A propos de la difficile taxe sur la bande passante Verouillé

Une taxe sur la donnée semble peu évidente à mettre en place. Les travaux de l'Arcep pourraient dévier vers une option plus réaliste qui consiste à taxer les capacités d'inter-connexion allouées entre les FAI grands publics et les services gourmands en bande passante. Voici comment... Bercy creuse... L'Arcep a été réquisitionnée. Il s'agit pour la puissance publique d'envisager comme l'avait souhaité la ministre Fleur Pellerin, une taxe reposant sur l'utilisation de la bande passante par les services Internet. Sont particulièrement visés ces entreprises que l'on connait sous l'acronyme GAFA (Google, Facebook, Apple et Amazon). Comment faire contribuer ces géants à l'économie nationale ? A la rue de Valois, l'objectif est clairement de relever ce défi pour être e ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.