Optimisation fiscale : Pierre Moscovici ne fera finalement rien contre Verouillé

Pour lutter contre l'optimisation fiscale à outrance, la Commission vient d'adopter un plan prévoyant un échange - secret - d'informations entre administrations fiscales des États de l'UE au sujet de leurs "tax rulings", ces décisions adoptées en faveur de certaines sociétés et dont certaines prévoient des taux de taxe bien plus bas que les taux officiels. S'il avait fait partie d'un programme plus général d'harmonisation fiscale rapide, ce plan aurait été un jalon intéressant, mais il semble être le début et la fin de l'action de la Commission Juncker sur ce terrain, qui fait pourtant perdre des dizaines de milliards d'euros d'impôts aux pays européens chaque année, et est un facteur de déséquilibre de la concurrence. Un plan de consolidation de l'assiette de l'imp ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.