Optimisation fiscale : les multinationales jouent les pleurnichardes Verouillé

Réponses lacunaires aux députés européens d'un côté, articles défensifs dans les blogs de leurs lobbys de l'autre : les GAFAMs s'habituent mal à la pression, inévitable, par laquelle ils devront - c'est juste une question de temps - payer plus de taxes en Europe à l'avenir, et peut-être rembourser des taxes non payées par le passé.  « Vous nous avez présenté votre compagnie, mais vous nous avez dit très peu de choses quant au sujet qui nous intéresse » a déploré le député européen Bernd Lucke lors d'une audition de multinationales américaines au parlement européen mardi 17 novembre. Et le sujet qui préoccupe le parlement européen, comme beaucoup de citoyens européens, ce sont les voies de l'optimisation fiscale de ces grands groupes : Apple, Facebook, G ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.