Baromètre de l’édition musicale : « le streaming n’avantage pas les éditeurs » Verouillé

L'édition musicale a elle aussi des difficultés liées au passage au numérique, notamment du fait du peu de valeur actuellement créée par le streaming, mais aussi, de manière plus surprenante, du fait de la pression à la baisse sur les tarifs de la synchronisation musicale pour les formats publicitaires du web. L'édition musicale - ou plus exactement les représentants d'environ 55% de l'édition musicale en valeur - présentait ce matin à Paris son baromètre 2010-2014. La version précédente, également réalisée par KPMG, avait porté sur les années 2010 et 2011, mais les éditeurs ont estimé, comme l'a dit le président de PeerMusic Bruno Lion aujourd'hui que "notre métier est un métier du temps long, et dans ce contexte, présenter un baromètre sur 5 ans, c'est mie ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.