Vincent Bolloré, tempêtes et menaces… Verouillé

Lors de l'assemblée des actionnaires du groupe Vivendi, Vincent Bolloré a une fois encore attaqué Canal+, jusqu'à insinuer que la chaine pourrait disparaitre. Cependant, si le patron de Vivendi a fait oeuvre de clarté sur ses actifs, il a déçu concernant la stratégie. Vincent Bolloré en vient aux menaces à peine voilées. Lors de l'assemblée générale du groupe Vivendi, le patron s'en est pris à Canal+. L'ex joyau de la couronne en a pris pour son grade. La diatribe a d'ailleurs culminé avec cette affirmation inattendue selon laquelle la chaine Canal+, déficitaire de 410 millions d'euros, pourrait disparaitre, "on est dans période dite de faillite", lance le patron de Vivendi. Il ne subsisterait alors que CanalSat et sa version internationale, Canal Overseas, et les chai ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.