Facebook a du mal avec son analyse d’audience Verouillé

Forcé d'annoncer une nouvelle fois que ses chiffres d'audience ont été - accidentellement, dit le réseau - gonflés, Facebook ouvrira à l'avenir d'avantage ses données aux tiers de confiance, même si en France la société ne fait toujours pas partie du Syndicat des Régies Internet. Pendant ce temps, les annonceurs se méfient de plus en plus des données fournies par les grandes plateformes.  Décidément Facebook a du mal avec ses outils d'analyse d'audience. Après l'annonce de septembre que le réseau avait surestimé le temps passé sur les vidéos publicitaires de 60 à 80%, la société vient de reconnaitre qu'elle avait des soucis avec les chiffres donnés aux éditeurs de sites. Plus particulièrement, le nombre de personnes qui ont vu la page d'un éditeur donné au ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.