Françoise Nyssen persiste, France Télévision rectifie Verouillé

La rue de Valois et le service public s’opposent une fois de plus sur le montant des économies à réaliser dans un contexte de tension. Non, la baisse demandée par la tutelle ne sera pas de 36 millions d’euros mais bien de 80 millions d’euros pour l’audiovisuel public. Dans un entretien aux Echos, la ministre Françoise Nyssen a persisté à affirmer que l'effort demandé aux entreprises du service public, France Télévisions en tête, ne serait que d’un peu moins de 1%. « Ces ressources seront en baisse l'année prochaine, mais en hausse par rapport à 2015 et 2016. L'économie décidée pour 2018 représente une baisse de 36 millions d'euros par rapport à 2017, pour un budget de 4,5 milliards d'euros pour l'ensemble des groupes audiovisuels publics. C'est moins de 1 % ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.