Presstalis: vers un scandale d’Etat Verouillé

Le gouvernement s’apprête à refinancer les messageries, la société gérée par les grands éditeurs de presse, pour 180 millions d’euros alors que les derniers comptes et la commission des finances de la société font apparaître l’incurie de la gestion. Le fait que les quotidiens nationaux, partie prenante de l’affaire, soient tous détenus par des milliardaires français, place Emmanuel Macron en première ligne. Nous publions les comptes de Presstalis pour la première fois. L’époque où l’Etat comme les collectivités exigeaient - certes en toute illégalité - d’une entreprise bénéficiant d’un contrat public de financer la collectivité est révolue. En 2018, on ne demande plus, comme on l’a fait, à la Générale des Eaux de financer le câblage des ville ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.