Presstalis: le plan Le Maire-Nyssen déjà bancal Verouillé

Les MLP n’appliqueront pas le plan du gouvernement, Géodis ne fera pas d’offre et Mondadori prend du recul. L’Etat mettra bien 180 et 200 millions d’euros tandis que les grands éditeurs renâclent. Tout doit être définitivement acté d’ici le 10 février. Tout semblait bien parti pour le gouvernement. Fort du soutien du Conseil Supérieur des Messageries de Presse (CSMP) où les grands éditeurs sont nettement majoritaires, le feu vert avait été donné la semaine dernière pour le plan de sauvetage de Presstalis. Et la communication avait été particulièrement réussie avec la mise en ligne des décisions du CSMP et le soutien des grands éditeurs. Avec une certaine habileté politique, les pouvoirs publics ont fait savoir qu’ils demandaient aux éditeurs-administra ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.