Presse : un plan liberticide du gouvernement Verouillé

Les MLP envisagent de porter l’affaire à Bruxelles en cas d’application forcée de la taxe tandis que le gouvernement veut réformer la loi Bichet afin que les éditeurs ne soient plus représentés au sein des messageries individuellement mais en fonction du chiffre d’affaires qu’ils réalisent. Les grands éditeurs parviendront-ils à imposer jusqu’au bout leur volonté ? L’histoire de la presse de ces vingt dernières années le prouve mais la gravité de la situation économique semble libérer les protagonistes de toute inhibition. Ce désir de résister est d’autant plus fort chez les petits et moyens éditeurs qui ont parfaitement compris que le projet Presstalis n’était qu’un plan d’urgence de plus. La décision prise par le conseil supérieur des messager ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.