Presstalis: la machine infernale Verouillé

Le rapport Rameix aurait conclu à la nécessité du dépôt de bilan, MLP et Presstalis s’opposent sur le montant de la contribution mais ne soulèvent plus la question du gel des transferts. Le PSE est déclenché. Le système de la distribution s’effondre et les acteurs s’évertuent à régler des points secondaires. On en fera un jour une leçon d’histoire. Dernier épisode en date, la rencontre « au sommet, » jeudi dernier, entre les responsables des MLP et Presstalis, José Ferreira et Michèle Benbunan, présidents respectifs, Gérard Rameix, Marc Schwartz et Hélène Boubouloux, mandataire judiciaire. De quoi a t-on parlé? Du plan de sauvetage de Presstalis, de l’adoption d’un code de bonne conduite entre les deux messageries, de la nécessité de défendre la ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.