CNM : Françoise Nyssen se montre enfin fine politique Verouillé

La ministre de la culture a joué une partition sans fausse note sur la création du CNM. Un discours d’ouverture pour la filière musicale, qui se prend à nouveau à rêver, mais qui sur le fond ne règle pas grand chose et engage au pire une refonte du CNV. Tout est pardonné ! En un clin d’oeil, il a suffit d’une parole, pour que la filière musique s’unisse cette fois derrière la ministre Françoise Nyssen ; elle qui est tant décriée depuis des semaines a certainement apprécié ce soutien alors que la tempête médiatique fait rage partout autour. Cette parole d’apaisement a convaincu la filière qu’il fallait en effet faire cause commune autour de la promesse d’un centre national de la musique. Finie, la maison commune de la musique, la rue de Valois a déterré ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.