La culture en Europe : un bouillon bien trop fade Verouillé

La Commission européenne vient de publier sa communication "un nouvel agenda culturel pour l'Europe", qui met en exergue - s'il en était encore besoin - le paradoxe entre l'importance économique et sociale de ce secteur pour le continent européen et le manque de prérogatives de l'UE en la matière. Il faut reconnaitre qu'il s'agit d'un domaine dans lequel la Commission - qui aurait pu agir sur certains dossiers au fil des années - n'a pas nécessairement démontré d'envies particulières, tandis que la CJUE a davantage contribué à la circonspection des industries culturelles qu'à leur confiance.  En matière de culture, l'Union européenne agit avec les mains liées. L'Agenda publié hier par la Commission en est, encore une fois, l'illustration. Bien sur, il y a aura un ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.