Le CSA joue la carte de l’apaisement Verouillé

Le CSA renvoie les attaques de l’Arcep et défend la TNT. L’instance réaffirme aussi ses propositions pour réformer la loi de 1985. Olivier Schrameck, le président du CSA, n’a pas l’intention de mener une guerre à l’Arcep. En guise de réponse à son homologue, Sébastien Soriano, qui dernièrement avait présenté la TNT comme un mode de diffusion qui appartiendra bientôt au passé, le président du CSA garde espoir dans les avancées technologiques à venir de la diffusion hertzienne. « La TNT n’a pas vocation a être le parent pauvre de l’audivosuel » lance le président du CSA. Et Olivier Schrameck de prendre la défense des téléspectateurs qui reçoivent encore la télévision par l’antenne râteau, tout comme ceux qui ont le loisir d’utiliser en paral ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.