Premier semestre poussif pour la musique Verouillé

Le marché de la musique en France connait une faible croissance d’un peu plus de 3% sur ce début d’année. Le SNEP a changé sa méthodologie, désormais le syndicat présente une vision globale et bien plus pertinente du marché. La France n’a pas encore retrouvé un haut de niveau de revenus. Le marché de la musique enregistrée pour le premier semestre de cette année affiche une croissance modeste de 3,3% avec un chiffre d’affaires encore dans les basses eaux, établi à 256 millions d’euros. Sans surprise, le streaming par abonnement est le moteur de cette croissance, quand les ventes physiques et numériques tire le marché vers la décroissance, avec respectivement des baisses de 12,88% et 21,87% comparé à l’année précédente. Changement de méthodologie ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.