Et le cinéma signe avec Canal, ouvrant la voie à la réforme de la chronologie des médias Verouillé

Sous l’égide du ministre de la culture, le cinéma a accepté les conditions de Canal pour un nouvel accord de financement. Le ministre Franck Riester ne veut pas manquer ses premières rencontres du cinéma de Dijon, qui débutent demain. Le nouveau ministre a, disons tordu un peu le bras du cinéma pour signer in-extremis un accord avec Canal, comme le révèle Satellifax ce soir. L’accord se fait aux conditions voulues par Canal. La chaine obtient en effet la décote de l’assiette de calcul (Canal voulait de la souplesse dans l’accord pour assumer les fortes remises des offres d’entrée de gamme à 19,90 euros sans engagement), et évite une revalorisation dans le cas contraire, une proposition favorable aux producteurs dont ne voulait pas la filiale de Vivendi. L’accord ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.