Le baroud d’honneur de Julia Reda Verouillé

Avec l'adoption officielle du texte ce matin par le Conseil, c'est la dernière ligne droite pour la directive droit d'auteur : Julia Reda, qui n'a pas obtenu grand chose jusqu'à présent, essaie encore de profiter de la moindre anfractuosité pour faire exploser le texte. Il ne fait pas de doute que la députée européenne du parti pirate allemand Julia Reda aura été le fil rouge de cette directive droit d'auteur. A la fois horripilante et brillante, selon l'avis même de ses détracteurs, celle qui n'a ménagé aucun effort n'a pourtant presque rien obtenu sur le coeur de son combat contre le droit voisin des éditeurs de presse et contre l'obligation des plateformes de signer des licences. En revanche, les auteurs et interprètes pourront saluer son soutien sans faille à leur dr ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.