La HADOPI, tiers de confiance de la responsabilité des plateformes Verouillé

Née dans la controverse, la HADOPI a fêté hier ses dix ans, sans remous. Il s'agit à présent de passer à l'acte 2, et d'utiliser les compétences de l'institution pour faire payer les vrais bénéficiaires du piratage, à savoir les diffuseurs, a expliqué le Ministre de la Culture, en profitant pour annoncer un renforcement des pouvoirs de l'Autorité dans le cadre de l'application de la Directive droit d'auteur.  Hier, la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet fêtait son anniversaire au Musée Bourdelle à Paris. Franck Riester était aux anges : rapporteur de la loi Hadopi - "qui portait alors un autre nom", a t-il rappelé - le Ministre de la Culture d'aujourd'hui et député d'alors n'a jamais fait mystère de sa volonté d ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.