Obligations des plateformes: après les déclarations, la négociation Verouillé

La négociation pour savoir combien va toucher d’un côté le cinéma et de l’autre la production audiovisuelle avec les nouveaux décrets est imminente. Les plateformes vont tenter une fois de plus de faire dérailler le train de la rue de Valois, mais tout le secteur veut conserver un système de financement qui tangue après la chute de la maison Canal. « La rue de Valois a anticipé la baisse de Canal +. Les obligations des plateformes de financement sont calibrer pour y suppléer ». Cette déclaration d’un acteur de l’audiovisuel résume parfaitement la politique actuelle du ministère de la culture et des organisations professionnelles. Si Canal + ne contribue plus que pour environ 110 millions d’euros par an au cinéma, les prochains décrets production vont permettre ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.