Streaming : Une éventuelle vertu du user centric remise en question Verouillé

Le user centric fait couler plus d’encre que d’études fiables. Selon nos informations, les tests menés par les grandes plateformes comme Spotify ont montré que le user centric n’avait pas de vertu particulière pour les labels indépendants ou le répertoire francophone. Le user centric apporte un « éclairage » différent de celui du data centric sur une réalité identique du marché : les hits emportent tout, quel que soit le mode de répartition. Les études sur les gains éventuels pour telle ou telle catégorie musicale d’une redistribution des revenus du streaming sont rares. Deezer a communiqué sur ses intentions concernant l’adoption du user centric pour rémunérer les labels. Le pionnier du streaming a mené une expérimentation mais les résultats n’ont pas ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.