Presse : Google continue de diviser pour régner Verouillé

Le bras de fer continue : pour avoir la paix et ne pas payer les droits voisins de la directive droit d'auteur, Google lance un "nouveau produit", et propose à une partie de la presse française, choisie arbitrairement parmi les plus grands titres, d'être rémunérée pour y participer. Le reste de la presse - et particulièrement les agences et certains indépendants- comptent sur l'Autorité de la concurrence pour mettre fin à ce manège. Les syndicats de journalistes sont vent-debout, et soulignent l'inféodation des grands titres à Google.  Derrière les derniers soubresauts dans les relations entre Google et la presse, la problématique de fond reste la même : Google continue de refuser de rémunérer les droits voisins prévus par l'article 15 de la directive droit d' ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.