WarnerMedia favorise le « direct to consumer » Verouillé

La nouvelle stratégie de WarnerMedia, après Disney, remet en question toute la chaine de valeur de l’audiovisuel et du cinéma. Le cinéma a vécu. La salle n’est plus la priorité des studios. Après Disney, c’est au tour de WarnerMedia, maison mère de HBO et du studio Warner, de prioriser sa propre plateforme de video à la demande. Sautant sur le prétexte de la crise sanitaire, qui a mis à un coup d’arrêt aux salles obscures dans le monde entier, suspectées d’être des lieux de contamination, WarnerMedia va donc proposer simultanément sur HBO Max et dans les salles de cinéma, ses prochains blockbusters. Matrix 4, Dune, feront donc leur apparition le même jour sur HBO Max et en salle. Habituellement aux Etats-Unis, les plateformes et les studios s’accordent su ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.