Disney enterre la chonologie du cinéma à la papa Verouillé

Après Universal Pictures et Warner Bros, c’est au tour de Disney d’entériner la fin des longues fenêtres d’exploitation pour la salle de cinéma, affirmant que le spectateur ne voudra pas revenir en arrière. La vidéo a gagné. Le groupe Disney ne fait plus mystère de son changement de cap. Désormais le streaming a la priorité pour la diffusion des films, et la crise sanitaire n’a fait qu’accélérer cette migration vers les nouveaux usages. La réouverture des salles de cinéma n’y changera rien, affirme le groupe américain. Les comportements des clients ont changé, et un retour en arrière semble improbable. Les amateurs de cinéma veulent les films en video le plus tôt possible. Rémunération Une stratégie qui pourrait faire des vagues dans une industrie ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.