La Super League met en péril le plan européen de lutte contre le piratage sportif Verouillé

L'annonce de la Super League embarrasse les institutions européennes, et en particulier les soutiens du projet européen de lutte contre le piratage de matchs, dont le projet doit être voté en plénière du Parlement européen au mois de mai. L'annonce de la Super League a des ramifications qui pourraient ne pas arranger les douze clubs qui ont annoncé en faire partie. Depuis deux ans, les représentants de la Liga espagnole, de la Série A italienne et de la Premier League britannique - et donc indirectement des douze clubs en question - font partie des fédérations qui se battent le plus à Bruxelles pour obtenir un droit des organisateurs d'évènements sportifs de demander un droit de blocage des matchs piratés dans la demi-heure. La Commission européenne rechignant à agir, ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.