Pressions pour l’adoption du DSA au pas de charge Verouillé

La Commission Marché Intérieur du Parlement, la future présidence française du Conseil de l'UE et la Commission européenne, par la voix notamment de Margrethe Vestager, mettent la pression pour une adoption rapide du DSA et du DMA. Cette avancée au pas de charge pourrait nuire au débat de fond.  Margrethe Vestager, s'exprimant lors d'une conférence organisée la semaine dernière par le Financial Times, a prévu l'approbation par l'UE des Digital Services Act et Digital Markets Act pendant la présidence française au premier semestre 2022, à condition que "tout le monde travaille beaucoup". Cette précipitation arrange bien la future présidence française du Conseil, impatiente de montrer de vrais résultats dans la ligne exigée par Emmanuel Macron dans son discours de dim ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.