Droit voisin des éditeurs de presse : l’ADLC rebat les cartes Verouillé

[caption id="attachment_82038" align="alignleft" width="300"] DR[/caption] Google a été lourdement sanctionné par l'Autorité de la Concurrence pour avoir lié la négociation sur la rémunération du droit voisin de la presse à un partenariat commercial obligatoire. Cette décision de l'ADLC rebat complètement les cartes de la négociation : l'APIG pourra négocier un nouvel accord-cadre, et le nouvel OGC créé par le SEPM et la Sacem pourrait attirer davantage de nouveaux membres, y compris dans la presse généraliste. Google n'a pas respecté les injonctions imposées en avril 2020 par l'Autorité de la Concurrence au sujet de la négociation du droit voisin des éditeurs de presse. La société est en conséquence condamnée à une amende de 500 millions d'euros, et à ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.