Epic / Apple : La pomme peut rester en jardin clos Verouillé

Le juge fédéral américain n’a pas accablé Apple dans son procès face à Epic. La firme de Cupertino va pouvoir continuer à opérer son Appstore comme à son habitude, mais devra permettre aux développeurs d'applications d'informer les usagers et les orienter vers d’éventuels outils de paiements alternatifs. La plus grande crainte pour Cupertino, une injonction de la justice d’héberger un Appstore tiers sur ses plateformes, est écartée. Epic Games, développeur du jeu "Fortnite" n'a pas obtenu la fin du "walled garden" (jardin clos) d'Apple, mais Apple doit désormais permettre aux développeurs d'applications de diriger leurs utilisateurs vers des modes de paiement alternatifs à l'AppStore. Ainsi en a décidé le juge fédéral américain dans son jugement très attend ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.