DSA : six mois de plus au Parlement européen Verouillé

Les langues se délient enfin sur l'impossible calendrier du Digital Services Act : après des semaines de calme relatif, le débat commence à être tendu au Parlement européen. Il s'avère de moins en moins probable, et sans doute pas souhaitable, que la France pousse pour que DSA soit adopté pendant sa présidence de l'UE. Ce qui donnerait aux députés européens six mois de plus pour travailler. 2297 : c'est le nombre total d'amendements qui ont été déposés dans le cadre de la discussion du rapport de la commission Marché Intérieur (IMCO) du Parlement européen sur le futur Digital Services Act. Et ce n'est pas fini. Comme l'a déclaré la rapporteure Christel Schaldemose (Dan, S&D) cet après-midi à l'occasion de la présentation publique des amendements, "pour avance ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.