Lourdement critiqué, Facebook répond Verouillé

Aux allégations de la lanceuse d'alerte France Haugen invoquant une culture d'entreprise indifférente au bien-être des usagers, Facebook répond que l'hébergement de contenus nuisibles est mauvais pour son modèle économique. Le week-end a été riche en rebondissements pour Facebook. Après avoir obtenu la protection des services fédéraux, la lanceuse d'alerte qui a fourni quantité de documents sur le fonctionnement interne de la société, et qui était jusque là restée anonyme, s'est fait connaitre publiquement, engendrant un tsunami médiatique. Il s'agit de Frances Haugen, ancienne cheffe de produit engagée pour aider à protéger Facebook contre les interférences électorales. Elle a quitté la société en avril 2021, après avoir rassemblé de grandes quantité de d ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.