Les autorités de la concurrence sont devenues ultra-sensibles aux acquisitions des GAFAs Verouillé

L'annulation de l'achat de la relativement petite société Giphy par Facebook par les autorités  Britanniques, ainsi que les futures dispositions du Digital Markets Act, confirment le momentum contre toute future acquisition par les grandes plateformes. La cause de cette ultra-sensibilité se trouve dans les regrets de certaines autorités de la concurrence quant à l'autorisation, en 2014, de l'acquisition de WhatsApp par Facebook, mais aussi dans le fait de ne pas avoir vu venir l'énorme poids futur de YouTube lors de son acquisition par Google. Les autorités de la concurrence sont frustrées, a posteriori, de ne pas avoir interdit des opérations d'envergure telles que l'acquisition de YouTube par Google ou de WhatsApp par Facebook. Comprenant peu les dynamiques du monde digit ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.