DSA : les regards se tournent vers la majorité présidentielle française Verouillé

Après un vote en commission qui satisfait les plateformes mais inquiète les parties prenantes de la culture et du luxe, entre autres, tous attendent les prises de position de la majorité présidentielle française avant le vote sur le Digital Services Act en plénière. Sandro Gozi, qui représente En Marche en commission IMCO estime que le texte voté hier est satisfaisant, mais reconnait une marge de progression, tandis que Cédric O, qui est aujourd'hui à Strasbourg, mène la danse au gouvernement sur le DSA, au grand dam de Roselyne Bachelot, qui apparait comme dessaisie du dossier. La majorité présidentielle française est très attendue sur le Digital Services Act, aussi bien au Conseil de l'UE, que la France présidera partir de janvier, qu'au Parlement européen. Car av ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.