Google a violé cinq brevets appartenant à Sonos Verouillé

Google ne peut plus importer ses hauts parleurs Nest ainsi que d'autres produits aux Etats-Unis : la US Trade Agency vient de décider qu'ils enfreignaient pas moins de cinq brevets appartenant au californien Sonos. C'est une immense victoire pour Sonos. Le spécialiste californien des enceintes connectées avait entamé, en janvier 2020, des poursuites contre Google pour violation de sa propriété intellectuelle. Sonos estimait que Mountain View avait utilisé des technologies lui appartenant, sans licence, pour ses haut parleurs Nest, mais aussi sur certains smartphones et ordinateurs, et demandait en conséquence aux autorités américaines d'en interdire l'importation. C'est désormais chose faite : la US Trade Commission a décidé que Google avait violé cinq brevets de Sonos li ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.