DSA : l’impossible deadline voulue par En Marche Verouillé

Pressés de présenter des résultats, les représentants de la galaxie En Marche à Bruxelles poussent un accord en trilogue sur le DSA avant l'élection présidentielle française. Pour ce faire, le Conseil et le Parlement devraient accepter d'abandonner des points de négociation qu'ils estiment essentiels, ce qu'ils ne semblent pas prêts à faire pour l'instant.  Le gouvernement français veut un accord en trilogue sur le Digital Services Act pour la fin de la présidence française de l'UE, soit le 30 juin 2022. Thierry Breton, qui fait partie de la galaxie En Marche à Bruxelles, soutient également ce calendrier depuis plusieurs mois. Pour y parvenir, le Parlement européen a travaillé au pas de charge, et a adopté sa version du texte à la mi-janvier, au risque même de ne ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.