Non, Meta ne menace pas de quitter l’Europe Verouillé

Meta ne menace pas de quitter l'Europe, mais avertit ses actionnaires dans son rapport annuel 2021 des risques juridiques liés à l'absence de cadre de transfert des données entre l'UE et les Etats-Unis. La société a l'obligation de le faire, au risque de poursuites par ses actionnaires. Elle avait d'ailleurs déjà fait état de ces risque dans son rapport annuel 2020. La nouvelle, lancée par plusieurs journaux britanniques, est partie comme une trainée de poudre : Facebook menacerait de quitter l'Europe si l'Europe ne se pliait pas à sa volonté en matière de régulation des données. Plusieurs ministres européens se sont même fendus de réactions, comme Bruno le Maire lundi : "je peux confirmer que la vie est très bonne sans Facebook et que nous vivrions très bien sans Fa ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.