Twitter : la « poison pill » risque de faire retomber le soufflé Verouillé

Malgré l’absence d’une perspective financière lucrative, l'offre publique de rachat d'Elon Musk sur Twitter a attiré l'attention d'un certain nombre de poids lourds de la finance américaine, prêts à soutenir son projet, ou à mener des projets concurrents. La direction de Twitter ne veut pas que le réseau social soit transformé en une sorte de service d'intérêt général financé par le capitalisme. Un dispositif de "poison pill" a été mis en place ce week-end par le Board. En cas d’échec d’Elon Musk et ses partenaires, le réseau social retournerait à sa situation financière antérieure, qui est défaillante depuis ses débuts et sans perspective d’amélioration. Seize ans après sa création - et toujours aucun profit - Twitter est devenu le centre d'atten ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.