Suppression de la redevance : l’audiovisuel public, le mal aimé de l’Elysée Verouillé

Le gouvernement a confirmé que la suppression de la redevance audiovisuelle était à l'ordre du jour pour 2022. Le mécanisme de remplacement pour financer le service public n'est pas encore connu. Emmanuel Macron veut aller vite. Le président de la République vient d'être réélu, il n'a pas encore annoncé le nom de son prochain premier ministre, que déjà la suppression de la redevance audiovisuelle refait surface. Ces derniers mois, le gouvernement de Jean Castex n'avait pas lésiné sur ses efforts pour prévenir les parties intéressées, essentiellement l'audiovisuel public et les ayants-droit, que cette taxe vivait ses derniers mois. La suppression de la taxe d'habitation signait aussi l'arrêt de la redevance. Pérenne La volonté politique ne manque pas - Emmanuel ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.