Audiovisuel public : le retour du spectre de la maison commune dans un climat de défiance Verouillé

Avec la fin de la contribution à l'audiovisuel public, le Sénat a désormais toutes les cartes en main pour imposer une fusion de Radio France et France Télévisions en échange de son soutien au nouveau budget de l'audiovisuel public. Ça bouillonne dans les milieux de la production. Avec la fin de la contribution à l'audiovisuel public, on examine dans l'urgence tous les scénarios envisageables pour le financement de Radio France et France Télévisions, dont le budget dépendra pour la première fois intégralement du bon vouloir des élus de l'Assemblée Nationale et du Sénat - guidés par le Ministère des Finances - dans le cadre de leur vote de la future loi de finances. Et l'on ne peut pas dire que les créateurs de contenus aient été rassurés par les propos de la Mini ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.