Obstacle à la taxe streaming : les différents taux de TVA entre le live et la musique enregistrée Verouillé

Parmi les arguments des opposants à la "taxe streaming" pour financer le CNM figure le fait que le streaming et la musique enregistrée contribuent déjà largement au budget de l'Etat, avec une TVA à 20% appliquée sur les prix. Le spectacle vivant  - contributeur actuel au budget du CNM avec la taxe billeterie - bénéficie quant à lui d'une TVA à taux réduit de  5,5%. ElectronLibre fait le calcul. Pour financer le Centre National de la Musique (CNM), l'hypothèse d'une taxe sur les revenus du streaming est à l'étude. Cette taxe viendrait complémenter la taxe de 3,5% sur la billetterie de spectacles musicaux et de variétés. L'idée derrière ce projet de taxe est que pour que le CNM puisse servir l'intégralité du secteur de la musique il est nécessaire que les d ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.