Le CNM après le « quoi qu’il en coute » Verouillé

Le Centre National de la Musique a commissionné un cabinet extérieur spécialiste des ressources humaines pour faire le point sur sa situation d'ici la fin de l'année. Parallèlement, le secteur musical s'inquiète de la fatigue des équipes du nouvel établissement, qui a du mener la fusion de cinq établissements, un déménagement, mais surtout un fort surcroit de dossiers du fait de la crise sanitaire, et ce avec un nombre de salariés insuffisants.  Malgré son jeune âge - deux ans à peine - le Centre National de la Musique a déjà roulé sa bosse. Du fait de la crise sanitaire, l'établissement public créé en janvier 2020 a en effet du gérer, en plus de la fusion de cinq structures - CNV, FCM, Burex, Irma et Calif - des problématiques qui étaient inimaginables l ... (Contenu réservé aux abonnés)

Abonnement à ElectronLibre

Profitez de tous les articles d'ElectronLibre pendant 7 jours grace à notre offre spéciale pour iPhone. Téléchargez notre application dès maintenant sur l'appstore via ce lien : Application EL et activez votre compte !

Ou bien,

Abonnez-vous pour un an et profitez d'un accès illimité à ElectronLibre !

Nous vous invitons à faire votre demande à cette adresse email

Une fois la demande soumise, nous vous contacterons par email (vérifiez vos spams si vous ne recevez rien de notre part, cela peut arriver...) !

Toute l'équipe d'ElectronLibre vous remercie pour votre confiance.

Nouveau recevez notre newsletter hebdo ! Nous offrons périodiquement des articles pour ces abonnés.

Les commentaires sont fermés.