Aides à la presse : au rapport !

Le groupe de réflexion sur les aides à la presse, commission pilotée par Roch-Olivier Maistre, a rendu hier son rapport à la ministre de la Culture et de la communication Aurélie Filippetti. On note d'abord la recommandation de "soutenir la profession par un régime uniforme de TVA au taux de 2,1%, […] et aligner le régime de la presse en ligne sur celui de la presse imprimée" et ce dès le mois de juin, une réclamation de longue date du Syndicat de la presse indépendante d'information en ligne (Spiil) qui s'est donc sans surprise dit satisfait de ce rapport, plutôt en adéquation avec ses propres demandes. Autre proposition émise par la rapport : "privilégier les projets d'avenir, l'innovation et la mutualisation, grâce à l'élargissement et à la réforme du Fonds stratégique pour le développement de la presse". Autrement dit : donner un plus grand pouvoir à ce fonds, tout en veillant à ce que les projets soutenus soient dans une logique constructive et solidaire du reste de l'industrie, avec l'accent mis sur les investissements dans le numérique, dont il conviendrait de mieux évaluer et suivre l'efficacité et la performance. Troisième point important : "rendre plus cohérentes les aides à la diffusion, en poursuivant la réorganisation de la distribution, en mettant en œuvre et en accentuant les décisions des autorités de régulation en faveur des diffuseurs, en recentrant l'aide au transport postal de la presse". Pas sûr que cela suffise à régler l'interminable crise chez Presstalis. Enfin, le rapport recommande de "rénover la gouvernance des aides, en étendant la contractualisation, la transparence, le contrôle et l'évaluation."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Un commentaire sur cet article

  1. Ping : Newsmodo, la nouvelle Bourse aux médias | ElectronLibre