web

France Télévisions SVOD service delayed – TBIvision

France Télévisions remains committed to the launch of a new SVOD platform to...

France Télévisions remains committed to the launch of a new SVOD platform to take on Netflix, but the project is now unlikely to see the light of day until the spring of next year. About ten French production groups have agreed to license part of their catalogues on a revenue-share…

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 novembre 2017 à 17h55 | Old fashion media

Vers un « petit » Canal Plus Verouillé

Football, chaines thématiques, ayants-droit, tous sont concernés par la stratégie de Canal Plus. Avec les fêtes de fin d’année, le groupe semble se concentrer sur son offre à 19 euros, signe de plus en plus évident d’un rabotage des ambitions …

24 novembre 2017 à 17h50 | Old fashion media
23 novembre 2017

Radio en Ile de France : RTL reprend la tête, Europe 1 résiste Verouillé

Les audiences sur l’Ile de France de la FM montrent qu’Europe 1 a surtout souffert en province. Après le sondage national, Médiamétrie publie aujourd’hui les audiences de la FM pour la région Ile de France. L’institut a mesuré les audiences …

23 novembre 2017 à 17h15 | Old fashion media
web

Arte : Alain Le Diberder est remplacé par Bernd Mütter à la Direction des programmes – 100%média by Offremedia – Toutes les dernières infos

Conformément aux statuts d’ARTE GEIE, la Direction des programmes alterne régulièrement entre Français...

Conformément aux statuts d’ARTE GEIE, la Direction des programmes alterne régulièrement entre Français et Allemands. Bernd Mütter succèdera ainsi à Alain Le Diberder au poste de gérant et Directeur des programmes à partir de janvier 2018...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 novembre 2017 à 16h28 | Old fashion media
22 novembre 2017
el

La France de plus en plus friande de télé sur Internet

"4,9 millions d’individus âgés de 4 ans et + regardent quotidiennement des programmes...

"4,9 millions d’individus âgés de 4 ans et + regardent quotidiennement des programmes TV en live ou en replay, sur un autre écran" que celui de la télévision, annonce aujourd'hui Médiamétrie. C'est une croissance considérable par rapport à il y a un an : un millions de personnes supplémentaires, pour être exact, utilisent leur smartphone, tablette ou ordinateur pour regarder des programmes télé. "Les 4,9 millions d’individus qui regardent des programmes TV sur un autre écran utilisent volontiers les sites et applications des chaînes", précise Médiamétrie, "ils y passent près de la moitié du temps qu’ils consacrent à la TV depuis leur ordinateur, leur tablette ou leur smartphone." Pour Médiamétrie, la télévision n'a pas vraiment à s'inquiéter : "le téléviseur est de loin l’écran le plus utilisé pour regarder des programmes TV (96% du temps passé à consommer ces programmes)", souligne-t-ils.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 novembre 2017 à 16h33 | Old fashion media
21 novembre 2017

Madame Figaro, Grazia en forte chute Verouillé

La presse d’information n’est pas la seule à souffrir du désintérêt des lecteurs pour le « papier ». Les chiffres ne sont pas plus encourageants pour la presse dite féminine ou « people », deux segments pourtant habitués aux gros tirages. On parle beaucoup …

21 novembre 2017 à 12h07 | Old fashion media
20 novembre 2017
web

Canal Plus s’attaque à TF1 et M6 – BFM Business Entreprise

La filiale de Vivendi a déposé un recours devant le Conseil d'État pour...

La filiale de Vivendi a déposé un recours devant le Conseil d'État pour contester l'allégement des obligations pesant sur les deux chaînes...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 novembre 2017 à 18h25 | Old fashion media

Presstalis en phase terminale Verouillé

Les comptes de Presstalis sont au plus bas. Une solution d’urgence est nécessaire pour sauver la distribution de la presse. Avec un chiffre d’affaires en chute de 17% par rapport à 2016, des estimations de pertes qui pourraient dépasser celles …

20 novembre 2017 à 11h09 | Old fashion media
17 novembre 2017

L’Express au bord du gouffre, les news en danger Verouillé

La presse magazine aussi subit une crise profonde de son lectorat avec des ventes en chute libre pour L’Obs, L’Express, et dans une moindre mesure Marianne. Le Point fait figure d’exception avec des chiffres stables. L’Express, titre phare du groupe …

17 novembre 2017 à 12h18 | Old fashion media
16 novembre 2017

Europe 1, pas de replâtrage mais une pelle Verouillé

La dernier sondage Médiamétrie sur les audiences de la radio présente deux événements : la rentrée très attendue de Europe 1 et la fin de la sanction appliquée à Fun Radio. N’y allons pas par quatre chemins, la rentrée d’Europe …

16 novembre 2017 à 17h51 | Old fashion media
el

Même Rupert Murdoch ne veut plus investir dans la presse

L'assemblée générale annuelle de News Corp - le groupe de presse de Rupert...

L'assemblée générale annuelle de News Corp - le groupe de presse de Rupert Murdoch - s'est tenue hier à Los Angeles. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le constat du vieux routier australo-américain de la presse n'est pas optimiste. Le gros sujet pour son groupe, c'est le fait que "la publicité sur le numérique a été extrêmement dommageable à l'imprimé". Il a ajouté que "jusqu'à présent, nous avons été plutôt bons pour ce qui est du remplacement des revenus publicitaires perdus dans nos journaux principaux, mais cela continue d'être un énorme problème." En creux, Rupert Murdoch a expliqué que ses titres principaux - The Wall Street Journal, The Times et The Australian - se portaient bien, mais que les autres titres "sont viables, mais se débattent." Plus inquiétant encore pour l'avenir de la presse, Rupert Murdoch a affirmé qu'il n'envisageait plus d'acquérir de nouveaux titres, lui dont la carrière est pourtant jalonnée par ses nombreux investissements dans la presse. A la question d'un actionnaire au sujet de potentielles nouvelles acquisitions, Rupert Murdoch a simplement répondu : "pas vraiment. Non. Nous avons assez de pain sur la planche pour rendre nos journaux actuels viables." Une conclusion lapidaire qui confirme ce que les observateurs sont forcés de constater depuis plusieurs années : la presse - y compris la presse française - est prise dans une tenaille entre la baisse de ses revenus publicitaires et le manque d'investissements.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 novembre 2017 à 9h39 | Old fashion media
15 novembre 2017

Médiamétrie : Fin du purgatoire pour Fun Radio Verouillé

L’audience de Fun Radio ne sera plus corrigée. Médiamétrie ne trouve plus de trace d’une quelconque rémanence des messages de l’animateur Bruno Guillon.  C’est la fin d’un long feuilleton. Médiamétrie ne corrigera plus les audiences de Fun Radio. L’institut l’annoncera …

15 novembre 2017 à 15h19 | Old fashion media
14 novembre 2017
web

C8 diffusera un match de Ligue 1 du PSG fin novembre – Huffpo.fr

FOOTBALL - C'est une nouvelle qui ravira sans doute les amateurs de ballon...

FOOTBALL - C'est une nouvelle qui ravira sans doute les amateurs de ballon rond. Ce mardi 14 novembre, le quotidien sportif L'Équipe a annoncé la diffusion en clair de l'affiche du championnat de France de football, PSG-Troyes.Selon les informations du journal, cette rencontre comptant pour 15e journée de Ligue 1 sera diffusée le mercredi 29 novembre prochain en direct sur Canal+ ainsi que sur C8 à 21h00. Toujours d'après le média, ce choix s'inscrit dans dans le "cadre d'une opération spéciale de la chaîne de la TNT intitulée 'C8 fête Noël avant l'heure', avec une programmation et un habillage exceptionnels".Autre sport mais registre similaire. Le match de Top 14 entre Toulon et Lyon sera aussi diffusé sur C8 le samedi 2 décembre prochain.Une programmation déjà opérée par SFRCe n'est cependant pas la première fois qu'une rencontre du club de la capita...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 novembre 2017 à 18h06 | Old fashion media
el

Les chaines privées européennes s’organisent contre les GAFAs

European Broadcaster Exchange (EBX), la régie publicitaire pan-européenne annoncée en juin dernier par...

European Broadcaster Exchange (EBX), la régie publicitaire pan-européenne annoncée en juin dernier par TF1, ProsiebenSat et Mediaset a désormais un nouveau membre : le britannique Channel 4.  "Nous n'avons pas encore d'équipe", nous déclare-t-on chez TF1 : "EBX sera opérationnel début 2018, et sera installée à Londres." La sélection de l'équipe est confiée à Chris Le May, CEO de EBX, dont la nomination a été annoncé aujourd'hui. L'objectif de EBX est de proposer aux annonceurs et à leurs agences "des campagnes vidéo en programmatique - à l'échelle européenne - dans un environnement 100% brand safe et premium sur le digital." L'entrée de Channel 4 dans l'alliance est soumise à autorisation par les autorités de concurrence. Celle-ci ne devrait pas poser problème : l'alliance des autres membres a d'ores et déjà été autorisée cet été. Dans la ligne de mire des quatre champions européens de la télévision, les GAFAs, et surtout le duopole de Google et Facebook, qui captent une grande partie de la croissance du marché publicitaire numérique. Le consortium est ouvert à d'autres arrivées et souhaite "fédérer progressivement d'autres groupes médias."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 novembre 2017 à 12h00 | Old fashion media
13 novembre 2017
web

Foot – Droits TV – M 6 en pole pour les Bleues – L’equipe

Plusieurs chaînes se disputent les droits de l'équipe de France...

Plusieurs chaînes se disputent les droits de l'équipe de France...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 novembre 2017 à 19h12 | Old fashion media
10 novembre 2017
web

Canal+ parie sur la vente à l’unité de fictions et d’événements sportifs – Les Echos

La location ou l'achat de séries et de films à l'unité débarque sur...

La location ou l'achat de séries et de films à l'unité débarque sur MyCanal au premier trimestre 2018. Le pay-per-view dans le sport va être testé bientôt...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 novembre 2017 à 18h23 | Old fashion media
9 novembre 2017
el

Christopher Baldelli promu chez M6

Lors de sa réunion du 7 novembre 2017, le Conseil de Surveillance du...

Lors de sa réunion du 7 novembre 2017, le Conseil de Surveillance du Groupe M6 a nommé Christopher Baldelli Vice-Président du Directoire, en charge de la Radio et de l’Information (hors magazines). Il laisse sa place au conseil de surveillance de la chaine à  Cécile Frot-Coutaz, CEO de la société de production FremantleMedia. Par ailleurs, Christopher Baldelli fait souvent l’objet de rumeurs concernant son avenir à plus ou moins long terme. La place de grand chef du groupe M6 semble lui échapper pour l’instant encore, Nicolas de Tavernost y est encore bien installé. La succession n’a rien de garanti, loin de là, et cela même si le patron de RTL peut faire valoir ses bons résultats. Excellent connaisseur de la presse, Christopher Baldelli pourrait bien rejoindre Le Figaro, c’est en tout cas la rumeur du moment, après celle que nous avions évoquée concernant cette fois Christophe Barbier (reprise plus tard par Mediapart). Du strict point de vue de l’efficacité et de la compétence personnelle, il n’y a pas photo entre Baldelli et Barbier. Le bilan du premier à la tête de la radio RTL est supérieur à celui de l’ancient patron de l’Express.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 novembre 2017 à 19h32 | Old fashion media

La presse dans le maelström du numérique Verouillé

Les chiffres de la rentrée des quotidiens d’information montrent une croissance soutenue du numérique, dans un contexte de crise. Une embellie qu’il convient de relativiser. C’est un miracle ! Dans un contexte de crise permanente depuis plusieurs années, l’ACPM (ex …

09 novembre 2017 à 16h43 | Old fashion media
el

Nominations à Studio71

Nicolas Capuron est nommé Directeur Général de Studio71 France, annonce le groupe TF1....

Nicolas Capuron est nommé Directeur Général de Studio71 France, annonce le groupe TF1. Studio71 France est né d’un accord entre la Une et le groupe allemand ProSieben.Sat1.  Nicolas Capuron conserve également ses fonctions au sein du groupe TF1 en tant que Directeur des nouveaux services digitaux, indique la filiale du groupe Bouygues. Stéphane Bourgouin rejoint le Groupe et devient Chief Content Officer de Studio71.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 novembre 2017 à 11h49 | Old fashion media
6 novembre 2017
urgent

TF1 signe avec Altice un accord qui ouvre la voie aux autres opérateurs de télécommunicatoin

Les deux groupes ont annoncé un accord d'envergure. TF1 avait surtout essuyé des...

Les deux groupes ont annoncé un accord d'envergure. TF1 avait surtout essuyé des refus ses derniers mois avec les opérateurs. La Une voulait obtenir un package global pour la diffusion de son offre premium de 100 millions d'euros. Orange avait été le premier à publiquement refusé de "payer" pour diffuser la Une. Les discussions avaient continué en coulisses mais TF1 n'avait pas trouvé les arguments pour convaincre ses partenaires des télécoms. Avec l'accord Altice en poche, la Une va certainement trouver la bonne marche à suivre pour convaincre Free, Orange, etc. Le contenu financier de l'accord n'a pas été révélé, voici ce qu'il implique pour les deux partenaires en matière de programmes, d'échanges et de publicité :

"L'offre TF1 Premium et les services complémentaires comprennent :

  • Un service replay MYTF1 enrichi (avant-premières de programmes des chaînes du groupe TF1, allongement de la durée de programmes en « replay », soit  au-delà de J+7, accès en « replay » de l'intégralité de certaines saisons de programmes emblématiques, .) ;
  • De nouveaux services associés : start over[1], cast[2], multi-écran[3] ;
  • Les cinq chaînes en clair du groupe TF1 ;
  • La diffusion en qualité « 4K » de l'intégralité des matchs diffusés sur les antennes du groupe TF1 de la Coupe du Monde de football 2018 (Russie) pour les abonnés SFR ;
  • La création et mise à disposition d'une nouvelle chaîne reprenant les programmes du groupe TF1, Altice-SFR bénéficiant pour cette chaîne d'une exclusivité de 6 mois[4]. Cette chaine sera disponible au premier trimestre 2018 ;
  • La prise en charge par le groupe TF1 des coûts de transport des chaînes en clair.

En outre, les groupes TF1 et Altice-SFR travaillent ensemble à l'élaboration de solutions permettant de développer des dispositifs publicitaires adaptés aux nouveaux usages."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2017 à 19h54 | Old fashion media
web

Consultation publique sur la promotion croisée entre médias – CSA – Juridique

Consultation publique sur la promotion croisée entre médias I. CONTEXTE Le Conseil est...

Consultation publique sur la promotion croisée entre médias

I. CONTEXTE

Le Conseil est interrogé sur la possibilité, pour les groupes pluri-médias, de recourir à la promotion croisée entre leurs différents médias (télévision, radio, SMAD, internet, presse).

Les pratiques dites...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2017 à 17h50 | Old fashion media
el

La BBC mise gros sur le sport

"Le fait que la BBC réinvente la couverture des évènements sportifs n'est pas...

"Le fait que la BBC réinvente la couverture des évènements sportifs n'est pas nouveau. Nous étions l'une des premières organisations à lancer un site internet dédié au sport. " Ainsi s'exprime Tony Hall, PDG de la vénérable British Broadcasting Corporation, pour présenter son nouveau grand programme en faveur de la diffusion non payante d'évènements sportifs. Et voici son plan : "c'est la plus vaste expansion du sport à la BBC en un siècle : le but est de diffuser 1000 heures supplémentaires de sport chaque année - toutes disponibles en streaming live et gratuitement, via BBC Sport et le BBC iPlayer." Pour pouvoir atteindre cet objectif, la BBC a signé des accords avec le All England Lawn Tennis Club (Wimbledon), the Football Association (coupe d'Angleterre de football), the International Tennis Federation (coupe Davis), British Swimming et British Basketball.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2017 à 17h07 | Old fashion media
19 octobre 2017
el

Les Indés et Fun Radio auraient un accord

Selon Le Figaro, les Indés Radio et Fun Radio auraient trouvé un accord...

Selon Le Figaro, les Indés Radio et Fun Radio auraient trouvé un accord dans le cadre de l’affaire des audiences impliquant l’animateur Bruno Guillon. Comme nous l’avions révélé, l’ensemble des sommes demandées par les plaignants dépasse les 63 millions d’euros. Le journal indique que la radio et le groupement économique aurait trouvé un accord basé sur une transaction. Interrogée, la direction de la radio se refuse à tout commentaire.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 octobre 2017 à 18h45 | Old fashion media
18 octobre 2017
urgent

Libération perd son numéro deux

« No se queda »! C’était devenu un secret de polichinelle. Johan Hufnagel...

« No se queda »! C’était devenu un secret de polichinelle. Johan Hufnagel a annoncé son départ aux équipes de Libération. Le directeur de la rédaction, qui formait un tandem avec Laurent Joffrin à la tête du journal du groupe SFR, rejoint « Loopsider » (ou Loop ou encore Looper selon les sources), avec Giuseppe de Martino, ancien directeur de Daylimotion France. Nous avions révélé l’existence de ce nouveau service en avril dernier. Libération a profité depuis son rachat par SFR de la distribution via le kiosque de l’opérateur. Cependant, les ventes en kiosque sont en chute libre depuis bien avant ce rachat. Aux derniers pointages de l’OJD, elles sont autour de 20 000 exemplaires par jour (1,71% en août sur la diffusion payée France). L’avenir du titre est clairement engagé désormais. Les options ne manquent pas. La première serait de stopper la diffusion « papier » - la diffusion totale est stable à 73 000 exemplaire au mois d’août (+2%). Cela reste la première source de revenu du titre, et le principal support pour l’attribution des subventions. Les projets de diversification comme une chaîne de télévision n’ont jamais vu le jour. La décision en dernier ressort appartient à Alain Weill, le patron d’Altice Media. Ce dernier a plusieurs fois indiqué que le « papier » serait maintenu. Ce dernier avait déjà connu une expérience douloureuse après le rachat de La Tribune, qu’il avait finalement cédé gratuitement faute de refinancement. L’éventualité d’une cession de Libération est donc toujours probable, mais pour cela il faudrait encore trouver un acheteur capable d’investir dans le titre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 octobre 2017 à 11h49 | Old fashion media
13 octobre 2017
el

Canal plus et les droits de la catch-up de FTV

Encore une affaire entre Canal Plus et les ayants-droit. Cette fois les sommes...

Encore une affaire entre Canal Plus et les ayants-droit. Cette fois les sommes en jeu sont bien inférieures, mais la motivation de la filiale de Vivendi demeure obscure. France Télévisions s’esr fendu d’une explication sur cette affaire, suite au communiqué de Canal Plus  : « Dans un souci de respect de ses accords avec les sociétés d'auteurs ayant-droit sur ses contenus, le Groupe France Télévisions a demandé au groupe Canal de suspendre l'accès gratuit au direct de ses chaînes pour les utilisateurs non-abonnés à Canal+, ainsi que les fonctionnalités de téléchargement temporaire et de retro-EPG mises en place de manière non concertée par le Groupe Canal+ sur sa plateforme MyCanal, et ce sur ses différents environnements de distribution.
Cette suspension est effective à compter du jeudi 12 octobre 2017, et ne préjuge pas de l'issue des négociations actuellement en cours entre les 2 groupes sur la mise à disposition du replay de france télévisions au sein dès environnement Canal ». Autrement dit, France Télévisions a estimé que canal Plus n’avait plus les droits sur la télévision de rattrapage des chaînes du service public. En conséquence cette fonctionnalité a été retirée pour certains utilisateurs sur l’application MyCanal. Le montant des droits impayés serait d’un peu moins de 500 000€.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 octobre 2017 à 18h15 | Old fashion media
11 octobre 2017
web

Radio survived the tape, CD, and iPod. In the age of Spotify, it’s more popular than ever. – Quartz

Think of any teen movie out of the 1980s or 1990s, and there’s...

Think of any teen movie out of the 1980s or 1990s, and there’s a fair chance you can recall a scene of characters lounging in…

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 octobre 2017 à 17h44 | Old fashion media
10 octobre 2017
web

« Nouvelle Star » de retour sur M6 le 1er novembre – PureMedias

La chaîne relance le télé-crochet qu'elle a diffusé de 2003 à 2010...

La chaîne relance le télé-crochet qu'elle a diffusé de 2003 à 2010...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 octobre 2017 à 17h44 | Old fashion media
9 octobre 2017

Atmosphère de crise au Figaro Verouillé

Le groupe Dassault, actionnaire du Figaro, met la pression sur la direction générale et sur la rédaction en voie de reconfiguration. Une fois de plus; c’est l’arbre qui cache la forêt. En dépit du Communiqué du SNJ apporté, Le Figaro …

09 octobre 2017 à 16h42 | Old fashion media
el

Le football fait aussi les belles audiences en Espagne

En France, Canal Plus profite des matchs de Ligue 1 avec le PSG...

En France, Canal Plus profite des matchs de Ligue 1 avec le PSG pour se refaire une santé. Les audiences sont au rendez-vous pour la chaine cryptée, dans un contexte de crise globale sur les programmes. Tant mieux pour la société présidée par Jean-Christophe Thiery qui mise énormément sur son portefeuille de droits sportifs pour endiguer la fuite des abonnés. Cependant, Canal Plus surfe finalement une vague plus ample, puisque en Espagne, la déclinaison locale de BeIN Sports enregistre aussi un retour des téléspectateurs avec le grand spectacle des coupes européennes. En moyenne, sur le mois de septembre, la chaine qatarie enregistre une part d’audience moyenne de 8,3%, laissant ses rivaux loin derrière. La stratégie du groupe BeIN Sports de se concentrer sur les rencontres internationales a payé.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 octobre 2017 à 12h49 | Old fashion media
6 octobre 2017
el

Le Monde dans le vert

Le groupe Le Monde affiche pour la seconde année consécutive un bénéfice. Le...

Le groupe Le Monde affiche pour la seconde année consécutive un bénéfice. Le groupe de presse qui comprend aussi les magazines comme Télérama ou L’Obs, profite de la cession de l’imprimerie qui grévait les comptes et de la croissance des recettes sur le numérique. Le Monde affiche un résultat positif d’exploitation de 6,9 millions d’euros, pour un bénéfice après impôts de 100 000 euros. La Société Editrice du Monde a déclaré un chiffre d'affaires de 183 428 600 € pour 2016. A noter qu’en 2013, le groupe Le Monde (en comptant l’Obs) touchait plus de 34 millions d’euros d’aides à la presse, principalement pour son imprimerie. Un chiffre qui est tombé sous les 10 millions d’euros en 2016.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 octobre 2017 à 18h46 | Old fashion media