urgent

Apple fait son Schwartz

Apple propose un moyen révolutionnaire de rémunérer les auteurs de son service de...

Apple propose un moyen révolutionnaire de rémunérer les auteurs de son service de musique en ligne. Dans une communication au Copyright Royalty Board, la société californienne propose en effet de revoir le complexe système de reversement aux éditeurs et auteurs : ces derniers touchent 12% du total collectés sur les abonnements et le chiffre d'affaires de la diffusion gratuite, sur ce dernier point Apple ne monétise pas, au contraire de Spotify qui utilise la publicité. Les reversement complexes, et les navettes de contrats avec les différentes sociétés d'éditeurs à travers le monde, Apple veut en finir avec ces mécanismes obscurs. La firme voudrait instaurer une rémunération fixe et minimale de 9,1% pour 100 écoutes ou 0,00091 dollars pour un stream. Une rémunération qui a l'avantage d'être équivalente à celle d'un téléchargement sur iTunes (100 streams = 1 téléchargement). Une rémunération fixe et non plus variant selon un pourcentage serait un grand progrès pour les ayants-droit sans aucun doute. En revanche, ce serait une difficulté supplémentaire pour les services de streaming qui monétise l'écoute gratuite par la publicité et dont les revenus sur ces streams sont par nature très variables. YouTube ou Spotify n'ont pas encore répondu.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 juillet 2016 à 11h11 | So_cult’
30 juin 2016
urgent

Lionsgate met 4,4 milliards sur la table pour racheter Starz

Starz change de main. Le studio Lionsgate vient d'annoncer son acquisition pour 4,4...

Starz change de main. Le studio Lionsgate vient d'annoncer son acquisition pour 4,4 milliards de dollars. Avec Starz, opérateur de télévision, Lionsgate met la main sur un catalogue de droits important pour créer un ensemble de 16 000 oeuvres en tout (films et séries). Le nouvel ensemble comptera 56 millions de clients uniques, souligne Lionsgate. Le chiffre d'affaires cumulé attendu sera de 4 milliards de dollars (2,36 dollars pour Lionsgate en 2015 et 1,7 milliard pour Starz). Cette offre en cash et en action s'est faite sous le regard avisé du magnat John Malone, qui est actionnaire de Starz et de Lionsgate. Starz s'était fait connaitre sur le marché en signant un premier deal avec Netflix, ouvrant ainsi la porte à la Svod aux Etats-Unis.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 juin 2016 à 17h37 | So_cult’
21 juin 2016
urgent

Vincent Frèrebeau rempile à la présidence de l’UPFI

Le conseil d'administration de l'UPFI a élu Vincent Frèrebeau, patron du label Tôt...

Le conseil d'administration de l'UPFI a élu Vincent Frèrebeau, patron du label Tôt ou Tard, à la présidence de l’UPFI pour un nouveau mandat de deux ans. L'assemblée générale a également renouvelé le conseil d'administration avec l'arrivée de Romain Vivien de Believe, Alexandre Cazac de Infine, Jean-Michel Leygonie du Label Laborie, Benoit Tregouët de "Les disques entreprise", Olivier Caillart de Panenka Music. Vincent Frèrebeau s'est exprimé pour l'occasion " je suis pleinement motivé pour continuer à défendre plus que jamais l’intérêt général de notre profession et à faire progresser nos principaux dossiers. Le renforcement de notre crédit d’impôt fait partie de nos enjeux prioritaires. Au-delà, les élections présidentielles constitueront, le moment venu, un temps fort de notre action. »

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 juin 2016 à 10h34 | So_cult’
2 juin 2016
urgent

Le CNV signe avec la mairie de Paris

Paris est une place forte de la musique et des spectacles en général....

Paris est une place forte de la musique et des spectacles en général. Le centre national des variétés et la mairie de la capitale viennent de signer un accord avec à la clef une aide en direction des salles ou des lieux de spectacle. Paris accueille chaque année "36 000 concerts, dans près de 700 lieux" souligne la mairie. La convention plurianuelle signée avec la mairie de Paris prévoit "un plan d’investissement majeur de 2,5 millions d’euros sur la mandature, soit 625.000 € par an à l’attention des lieux de musiques actuelles pour la réalisation de deux types de travaux, l’insonorisation des lieux et la mise en accessibilité". Après "la vague d’attentats", et les travaux liés à la sûreté, "l'exécutif municipal a décidé de porter en 2016 à 1 million d'euros ses crédits d'investissements, soit 375 000 euros supplémentaires", souligne le communiqué. Un second volet avec "un dispositif de soutien en fonctionnement aux salles parisiennes, d’un montant de 600.000€ sur la mandature, soit 150.000€ par an", a été ajouté à la convention signée par Bruno Julliard, premier adjoint à la Maire de Paris et le président du CNV, Gilles Petit.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 juin 2016 à 11h42 | So_cult’
24 mai 2016
urgent

Julien Creuzard quitte Universal et rejoint le giron de Warner Music France (màj)

C'en est fini des neuf années de succès de Julien Creuzard chez Universal...

C'en est fini des neuf années de succès de Julien Creuzard chez Universal Music. Patron du label Capitol depuis 2012 et de Polydor depuis mars, on lui doit le succès de plusieurs jeunes talents ces derniers temps parmi lesquels Marina Kaye, Indila, The Avener, Fréro Delavega ou MHD. L'annonce de son départ, faite ce soir en interne, surprend le groupe Universal Music (Vivendi) déjà affecté par le départ de Pascal Nègre en février dernier. Si on ne connaît pas encore dans les détails les principes de cette association, on devine la mission de Julien Creuzard : dénicher, attirer et développer des nouveaux artistes. Ce soir, Warner Music France ne commentait pas cette information.

- mise à jour : ce matin Warner music a officialisé l'arrivée de Julien Creuzard qui prendra en main le retour sur la scène du label Elektra France.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 mai 2016 à 18h20 | So_cult’
20 mai 2016
urgent

Renaud, la ventilation des ventes

Renaud enregistre un nombre record de ventes avec son dernier album. Le chanteur...

Renaud enregistre un nombre record de ventes avec son dernier album. Le chanteur a réussi l'exploit d'écouler plus de 500 000 ventes en quelques semaines. Selon Warner Music, les ventes (chiffres sorties de caisses) se répartissent ainsi : ventes physiques : 488 268; download (essentiellement iTunes) : 17 479, Streaming : + de 10 millions. Un total de 505 747 exemplaires (sans compter le streaming) qui montre encore la domination des ventes de CD, tandis que sur iTunes l'album est aujourd'hui 31ème, dans un classement dominé par Alonzo ou Ariana Grande, mais aussi Radiohead ou Christophe Maé.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mai 2016 à 16h33 | So_cult’
11 mai 2016
urgent

La Sacem éteint la polémique sur le boléro de Ravel

L'oeuvre de Maurice Ravel, immortalisée par Béjart et Claude Lelouch, fait bien partie...

L'oeuvre de Maurice Ravel, immortalisée par Béjart et Claude Lelouch, fait bien partie désormais du domaine public. La Sacem vient de le confirmer mettant fin à la polémique : "la Sacem a été saisie le 8 avril 2016 d’une demande de modification du dépôt original du Boléro de Maurice Ravel avec adjonction d’un co-auteur au titre de l’argument du ballet. Après analyse des différents éléments par les services de la Sacem, cette demande, conformément à l’article 39 du règlement Général de la Sacem, a été présentée au Conseil d’Administration le 12 avril 2016, qui a alors pris la décision dans un premier temps de recevoir les demandeurs afin d’évoquer avec eux les pièces de leur dossier". "Le Conseil d’Administration a estimé, à l’unanimité, que la demande d’adjonction d’un auteur n’était pas fondée et a refusé ce nouveau dépôt", ajoute la société des auteurs. Sans aucun doute une victoire pour le droit d'auteur dans un contexte de tension.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 mai 2016 à 13h56 | So_cult’
21 avril 2016
urgent

Prince serait mort selon le site TMZ (màj)

Selon le site TMZ, l'artiste connu sous le nom de Prince est mort....

Selon le site TMZ, l'artiste connu sous le nom de Prince est mort. Son corps aurait été découvert dans sa propriété de Paisley Park. Il avait 57 ans.

  • Lee décès de la star a été confirmée par Associated Press.
Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 avril 2016 à 18h57 | So_cult’
13 avril 2016
urgent

Thierry Chassagne succède à Pascal Nègre à la tête de la SCPP

Cette nomination était attendue. Thierry Chassagne, Président de Warner Music France, a été élu...

Cette nomination était attendue. Thierry Chassagne, Président de Warner Music France, a été élu à "l’unanimité au poste de Président de la SCPP par le Conseil d’administration", rapporte dans un communiqué la société des producteurs. Il succède à Pascal Nègre qui a quitté ce poste à la suite de son départ d'Universal Music. Thierry Chassagne était le candidat naturel pour reprendre le flambeau à la tête de la puissante SCPP. Thierry Chassagne est Président de Warner Music France depuis 2004. Il a été aussi le fondateur du label Up avant d'entrer chez Warner Music. "Il est membre du Bureau de la SCPP depuis 12 ans", souligne la SCPP.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 avril 2016 à 18h02 | So_cult’
6 avril 2016
urgent

Le Burex en ordre de marche

Après la nomination de Marc Thonon au poste de directeur général du Bureau...

Après la nomination de Marc Thonon au poste de directeur général du Bureau Export, le conseil d'administration vient de désigner Stéphane Bourdoiseau à la présidence. Le patron de Wagram succède à Olivier Nusse, qui doit se consacrer totalement à son nouveau poste de Pdg d'Universal Music France. Le Burex est appelé à jouer un rôle de plus en plus important au sein de la filière musique en épaulant les productions à l'exportation, notamment de l'autre côté de l'Atlantique.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 avril 2016 à 16h15 | So_cult’
15 mars 2016
urgent

Sony en passe de contrôler 100% de Sony ATV

Michael Jackson et Sony s'étaient entendus pour devenir l'un des poids lourds de...

Michael Jackson et Sony s'étaient entendus pour devenir l'un des poids lourds de l'édition musicale dans les années 80. La star de la pop avait notamment racheté ATV, qui possédait les droits du catalogue des Beatles à l'époque, puis une joint venture Sony/ATV avait été fondée. Depuis le décès du roi Michael, Sony veut récupérer le contrôle de sa filiale ATV. Le groupe japonais va mettre 750 millions de dollars sur la table pour acquérir l'autre moitié du capital de l'éditeur. Sony ATV est le numéro un sur le marché de l'édition et représente aujourd'hui pour Sony Music une opportunité dans un contexte difficile de consolidation du secteur. Les majors ont misé sur l'édition depuis le début de la crise du disque au début des années 2000. L'édition a l'avantage d'être moins sensible aux variations sur les ventes, tout en proposant un large spectre de revenus, depuis les plateformes en ligne jusqu'à la publicité télévisée. Cependant, Sony pourrait tout aussi bien céder son catalogue d'édition, comme cela était été révélé lors du hacking des emails de l'entreprise il y a deux ans. Universal, Warner, ou des fonds seraient certainement très intéressés par cette vente. En attendant, l'acquisition de la part détenue par Michael Jackson par Sony doit être soumise aux autorités de régulation.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 mars 2016 à 12h37 | So_cult’
14 mars 2016
urgent

Vincent Bolloré reçoit le cinéma

Le 29 mars prochain le patron de Vivendi reçoit les représentants du cinéma...

Le 29 mars prochain le patron de Vivendi reçoit les représentants du cinéma à Canal Plus. Vincent Bolloré est très attendu par le cinéma, alors que le modèle Canal Plus est remis en question. Son directeur, Maxime Saada n'avait pas hésité à déclaré que toutes composantes de l'offre de la chaine allait être réexaminées. L'accord avec BeIN Sports pour l'offre sport en est un premier exemple. Le cinéma n'est pas inquiet avant ce rendez-vous mais il attend que le patron trace une route claire concernant le rôle que jouera la chaine dans les années à venir.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 mars 2016 à 17h27 | So_cult’
urgent

Marc Thonon nommé au Burex 

Depuis le limogeage de Fabrice Rebois en novembre dernier, le bureau export de...

Depuis le limogeage de Fabrice Rebois en novembre dernier, le bureau export de la musique naviguait à vue. Un épisode de flottement qui va prendre fin avec la nomination vendredi de Marc Thonon (ancien patron du label Atmosphériques) au poste de directeur général. Cette nomination était attendue par la filière. Le conseil d'administration du Burex a voté en faveur de Marc Thonon à l'unanimité. Une communication officielle est attendue dans les prochains jours. Le rôle du Burex est important pour la filière qui a de plus en plus de velléités d'exporter la musique à international.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 mars 2016 à 8h52 | So_cult’
4 mars 2016
urgent

Naïve sur le point d’être racheté

Ce n'est pas la première fois qu'une nouvelle de ce genre est publiée....

Ce n'est pas la première fois qu'une nouvelle de ce genre est publiée. Cependant, cela pourrait être cette fois la bonne. Selon Music Business Worldwide, le label Naïve serait sur le point d'être vendu. Deux acheteurs tiennent la corde, il s'agit de BMG et de Warner Music. Naïve a été créé par Patrick Zelnik. Depuis quelques années, il est secoué par une instabilité du management, avec plusieurs changements de direction.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 mars 2016 à 15h38 | So_cult’
2 mars 2016
urgent

Gilles Petit prend la présidence du CNV

Le décret a été publié. Après la démission de Guy Marseguerra, c'est Gilles...

Le décret a été publié. Après la démission de Guy Marseguerra, c'est Gilles Petit qui a été désigné président du conseil d'administration du Centre national de la chanson, des variétés et du jazz (CNV). L'action du CNV est attendue dans les prochains mois notamment sur le terrain du Live, après les attentats de janvier, et la forte demande du secteur pour obtenir une aide importante. Guy Marseguerra et Gilles Petit (Little Bros Productions) représentent tous les deux le Prodiss dans le conseil d'administration du CNV.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 mars 2016 à 13h26 | So_cult’
18 février 2016
urgent

Pascal Nègre quitte Universal Music

On le sentait venir... Le groupe Vivendi vient d'annoncer le départ de Pascal Nègre,...

On le sentait venir... Le groupe Vivendi vient d'annoncer le départ de Pascal Nègre, patron d'Universal Music France depuis 1998. Olivier Nusse, actuel patron du label Mercury, prend sa succession. La rumeur d'un départ de Pascal Nègre a été crescendo depuis le début de l'année 2015. Haut Parleur avait alors évoqué cette éventualité.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 février 2016 à 19h05 | So_cult’
11 février 2016
urgent

Christophe Lambert quitte EuropaCorp, Marc Shmuger lui succède

Coup de théâtre ! Christophe Lambert est viré; le communiqué d'EuropaCorp précise que le...

Coup de théâtre ! Christophe Lambert est viré; le communiqué d'EuropaCorp précise que le désormais ex-directeur général part "pour se consacrer à des projets personnels", comme le veut la formule consacrée. Le patron avec Luc Besson du studio qui vient de cartonner avec Lucy, et s'apprête à lancer son plus grand projet sur les écrans : l'adaptation de Valerian, avec Rihanna, entre autre, aurait été sorti lors d'un conseil d'administration qui s'est déroulé hier à Paris, selon la presse US. Il est remplacé dans la foulée par Marc Shmuger, ancien président d'Universal Pictures, et ami de longue date de Luc Besson. Une succession qui s'explique aussi par l'implantation de plus en plus forte du studio aux Etats-Unis depuis l'accord de distribution RED - l'une des missions que Christophe Lambert a su mener à son terme sous l'égide de Luc Besson. Les raisons exactes du départ de Christophe Lambert ne sont pas encore bien connues. Selon Variety, il entretenait des relations houleuses avec les réalisateurs et les producteurs. Plus d'informations à venir...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 février 2016 à 9h15 | So_cult’
5 février 2016
urgent

Sony Music aussi veut répartir les bénéfices de l’equity aux artistes

L'influence des discussions autour de l'accord Schwartz est elle si forte qu'après le...

L'influence des discussions autour de l'accord Schwartz est elle si forte qu'après le patron de Warner Music, c'est maintenant Sony Music qui propose de redistribuer les bénéfices de ses placements aux artistes ? Ce point était en effet aux centres des discussions de la mission Schwartz, sans pour cela connaitre une issue heureuse pour les artistes qui étaient demandeurs. Et pourtant, hier Warner Music annonçait une nouvelle politique de la major en la matière par laquelle les artistes devenaient aussi destinataires dans le cas de prise de bénéfices sur la cession des parts dans Spotify ou Soundcloud. Sony Music ne pouvait rester trop longtemps en dehors du coup, car l'argument devient évidemment un véritable appât pour les artistes attirés par l'argent.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 février 2016 à 17h00 | So_cult’
31 janvier 2016
urgent

Pascal Nègre et Vivendi, rendez-vous le 19 février prochain

Vivendi et Pascal Nègre vont devoir patienter jusqu'au vendredi 19 février prochain. C'est...

Vivendi et Pascal Nègre vont devoir patienter jusqu'au vendredi 19 février prochain. C'est à cette date finalement que sera donc prise la décision de renouveler ou pas le contrat du patron d'Universal Music France. Ce feuilleton est suivi de près par la presse. Ces dernières semaines, on avait ainsi appris que la décision devait être prise fin janvier, après un premier report d'un mois. Rendez-vous est donc pris pour le 19 février prochain, en attendant les pourparlers continuent entre la holding et le patron de la major.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
31 janvier 2016 à 21h18 | So_cult’
29 janvier 2016
urgent

Le SNEP annule sa conférence annuelle

Le SNEP reçoit traditionnellement la presse pour divulguer chaque année les chiffres du...

Le SNEP reçoit traditionnellement la presse pour divulguer chaque année les chiffres du marché du disque. Le rendez-vous était programmé pour le 2 février prochain. Ce matin, le syndicat des majors du disque a informé qu'il annulait sa conférence de presse. Les raisons ne sont pas explicitées, le SNEP se contente de déclarer : "pour des raisons indépendantes de notre volonté, nous sommes dans l’obligation de reporter le point presse prévu le mardi 2 février prochain à l’elysium. Nous reviendrons rapidement vers vous pour vous indiquer une nouvelle date dans les prochaines semaines." En substance, le SNEP doit en fait reporter sa conférence car l'IFPI qui collecte et agrège les données de marché par pays a changé ses méthodes, obligeant le SNEP a une nouvelle compilation de ses chiffres pour retrouver une cohérence internationale. Le marché du disque sur l'année 2015 devrait enregistrer un léger recul compris entre 4 et 5%.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 janvier 2016 à 11h43 | So_cult’
28 janvier 2016
urgent

La cour d’appel de Paris rejette la QPC d’Acer

Par un jugement daté du 26 janvier la cour d'appel de Paris vient...

Par un jugement daté du 26 janvier la cour d'appel de Paris vient de mettre un terme à l'action en justice du fabricant Acer contre le régime de copie privée. L'antenne française du constructeur avait en effet soulevé une QPC (question prioritaire de constitutionnalité) à l'encontre de la commission copie privée. A la clef, Acer avait un arriéré de 1.155.000€ de rémunération pour copie privée à verser. La cour d'appel a rejeté ainsi les arguments d'Acer concernant une supposée illégalité du processus de fixation des barèmes de la commission. La cour a indiqué que la composition de la commission (moitié ayants droit) n'était pas suffisante pour prouver que ces tarifs étaient le fait de ces ayants droit "unilatéralement"- qui auraient été alors juge et partie. La cour rejette également les arguments d'Acer sur la disproportion de la rémunération au regard des usages de la copie privée. A noter que la commission copie privée s'est d'ailleurs réunie quatre fois jusqu'à présent, avec son nouveau collège, et qu'un séminaire aura d'ailleurs lieu le 2 février prochain sous la présidence de Jean Musitelli.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 janvier 2016 à 17h52 | So_cult’
27 janvier 2016
urgent

Copie privée dans le Cloud, c’est voté

L'amendement de David Assouline prévoyant une rémunération au titre de la copie privée...

L'amendement de David Assouline prévoyant une rémunération au titre de la copie privée dans le Cloud (informatique dans le nuage) a été voté hier par la commission culture du Sénat. L'amendement prévoit très exactement que régime de copie privée s'applique "lorsque ces copies ou reproductions sont réalisées par le biais d’un service de communication au public en ligne fournissant à cette personne physique, par voie d’accès à distance ou sur ses terminaux personnels, la reproduction d’une œuvre à partir de la diffusion d’un programme d’un service linéaire de radio ou de télévision édité ou distribué par ce service, sous réserve que cette reproduction soit demandée par cette personne physique avant la diffusion de ce programme ou au cours de celle-ci pour la partie restante". Il s'agit d'une définition relativement restrictive qui concerne donc l'audiovisuel (des services inclus dans les box pour la télévision vont devoir acquitter une part de leurs revenus à la copie privée) et la radio. Ce sera à la commission - lorsqu'elle se réunira enfin - de déterminer le barème applicable. La Sacem avait largement encouragé les sénateurs à voté cette mesure, alors que les associations comme l'Afdel, réunissant des professionnels du Web ou de l'électronique grand publique y sont opposés. Le vote au Sénat est programmé pour début février.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 janvier 2016 à 12h53 | So_cult’
11 décembre 2015
urgent

Martine Odillard à la tête de Pathé

Martine Odillard succédera à Jérôme Seydoux à partir du 11 janvier prochain à la...

Martine Odillard succédera à Jérôme Seydoux à partir du 11 janvier prochain à la tête de Pathé. Martine Odillard a fait sa carrière dans les sociétés Pathé et Chargeurs(groupe industriel diversifié communication et textile) dont elle est actuellement directrice générale.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 décembre 2015 à 16h25 | So_cult’
1 décembre 2015
urgent

Cinéma : l’export porté par Lucy

Le CNC a dévoilé les chiffres du cinéma français à l'export et ils...

Le CNC a dévoilé les chiffres du cinéma français à l'export et ils sont très bons, dans la lignée d'ailleurs de ce que la production musicale française a su réaliser également en dehors des frontières nationales. Mais, le parallèle entre les deux industries s'arrête là. Le cinéma a en effe généré 120,2 millions d’entrées dans les salles étrangères en 2014... soit la coquette somme de 685 millions d'euros de recettes ! "14 films français enregistrent plus d’un million d’entrées à l’international en 2014", souligne le centre national du cinéma. 2014 monte directement sur la deuxième marche du podium derrière l'année 2012 qui avait profité d'une conjugaison cinématographique exceptionnelle avec "Taken 2Intouchables et The Artist". Le savoir faire de Luc Besson fait une fois de plus mouche... Le producteur de la série Taken récidive cette fois en 2014 avec "Lucy", qui réalise "plus de 56 millions d’entrées, le film de Luc Besson devient la production française la plus vue dans le monde depuis plus de 20 ans. Les succès de Brick Mansions (12,2 millions d’entrées), de Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? (6,9 millions d’entrées) contribuent également aux belles performances internationales du cinéma français en 2014", ajoute le CNC. Le centre national du cinéma n'a d'ailleurs pas fini d'être au centre des discussions. Selon BFM Business, les recettes du CNC seraient à la hausse, ce qui devrait logiquement attiser les convoitises des députés.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 décembre 2015 à 18h54 | So_cult’
30 novembre 2015
urgent

Fonds d’aide au Live : L’Adami propose deux fois plus que la Sacem

Ce n'est pas un concours, bien sur, cependant ce matin l'Adami a fait...

Ce n'est pas un concours, bien sur, cependant ce matin l'Adami a fait valoir qu'elle débloquait une aide d'un million d'euros pour abonder le fonds d'aide au spectacle vivant, voulu par la ministre Fleur Pellerin après les attentats du 13 novembre. Ce fonds se monte désormais à environ 5 millions d'euros. La Sacem avait proposé 500 000 euros dès l'annonce de sa création, le CNV avait aussi montré son intention de le financer. "Nous devons tous, solidairement, le soutenir. Cette aide, très importante pour une société comme l’Adami, est à la hauteur des enjeux et de la profonde émotion exprimée par les artistes", a souligné la société des artistes interprètes, à l'issu d'un conseil d'administration qui s'est tenu le 26 novembre dernier.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
30 novembre 2015 à 12h42 | So_cult’
13 novembre 2015
urgent

Crédit d’impôt pour le spectacle vivant, un 1er vote

Dans le cadre du projet de loi de finance, les députés ont voté...

Dans le cadre du projet de loi de finance, les députés ont voté la mise en place d'un crédit d'impôt pour la production de spectacle vivant. Un vote qui est un premier pas, mais qui a été salué par l'Upfi, le syndicat des producteurs de musique indépendants. Le texte a été déposé par Patrick Bloche, président de la commission culture. Selon l'Upfi, ce crédit d'impôt "viendra compléter utilement le crédit d’impôt à la production phonographique." En plus des producteurs de l'Upfi, cette mesure d'incitation fiscale était demandée par le Prodiss depuis plusieurs années. Ce dernier souhaite aussi toujours un droit sui generis pour les producteurs du Live.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 novembre 2015 à 18h26 | So_cult’
6 novembre 2015
urgent

Darty et la Fnac se marient

La FNAC va avaler Darty... Les deux mastodontes de la distribution sont arrivés...

La FNAC va avaler Darty... Les deux mastodontes de la distribution sont arrivés à un accord sur l'opération pour laquelle, la Fnac propose une action contre 37 action Darty. Une partie en numéraire pourrait aussi venir en sus pour un montant maximal de 95 millions d'euros. Cette nouvelle offre après celle de septembre a l'heur de plaire aux administrateurs de Darty et au marché. Le nouvel ensemble représentera pas moins de 184 magasins estampillés FNAC, dont 111 en France,  dans lesquels travaillent 14500 collaborateurs, auxquels ajouter les 222 magasins Darty en France, et 12 600  salariés. La totalité du capitale émis ou à émettre représente pour Darty une valorisation de 850 millions d'euros. Les chiffres des deux enseignes sont quelques équivalents avec pour la Fnac un chiffre d'affaires de 3,89 milliards (-0,3%), dont 41 millions d'euros de bénéfice. Darty sort d'une période plus difficile, l'enseigne a dégagé 13,8 millions d'euros de résultat net pour un volume d'affaires de 3,51 milliards (+3,2%) d'euros. Le rapprochement entre les deux démontre pour la Fnac le renforcement d'une stratégie de ventes orientées vers les nouvelles technologies, notamment, et ce qu'on appelle l'Internet des objets, un domaine pour lesquels les prévisions sont élevés, et qui devrait embrasser des secteurs comme l'électro-ménager, la maison, la cuisine ou bien entendu les médias, la téléphonie et l'Internet.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2015 à 14h53 | So_cult’
8 octobre 2015
urgent

Sony se séparerait de son activité édition musicale

Sony voudrait se débarrasser de sa part dans le capitale de Sony ATV,...

Sony voudrait se débarrasser de sa part dans le capitale de Sony ATV, le premier éditeur mondial. Sony ATV possède notamment les droits sur la plupart des catalogues des Beatles mais aussi de Michael Jackson, et plus récemment de Kanye West ou Taylor Swift. Le capital de Sony ATV est partagé avec la société qui gère les droits de Michael Jackson. Le contrat aurait donc été dénoncé selon le Wall Street Journal par le géant japonais. La valeur de Sony ATV évaluée aux alentours de 2 milliards de dollars. Les acheteurs potentiels sont nombreux et en premier lieu Universal Music Group, qui s'est largement renforcé sur ce terrain depuis 10 ans.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 octobre 2015 à 10h17 | So_cult’
29 septembre 2015
urgent

Vivendi prend 30% dans Mars Films

Vivendi veut montrer patte blanche au cinéma français. Vivendi vient d'annoncer vouloir prendre une participation...

Vivendi veut montrer patte blanche au cinéma français. Vivendi vient d'annoncer vouloir prendre une participation de 30% dans Mars Films, l'un des fleurons du cinéma Hexagonale. Parallèlement, la holding annonce la nomination de Didier Lupfer, Directeur du cinéma du Groupe CANAL+, comme "Président de STUDIOCANAL, premier studio de cinéma en Europe." De même Stéphane Célérier, Président de Mars Films, "devient Vice-Président de STUDIOCANAL. Il présidera un comité mensuel de développement composé de personnalités du cinéma", indique le groupe. Enfin, toujours pour montrer son implication dans le cinéma, Vivendi annonce également que "le Groupe CANAL+ financera et mettra en place un projet d’ateliers d’écriture dans le but de faire émerger de nouvelles formes de narration et de nouveaux auteurs". Une sorte de retour à la maison pour Mars. En 2003, la filiale de Bac Films avait été acquise par Studio Canal. Stéphane Célérier avait alors quitté la structure en 2007.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 septembre 2015 à 17h38 | So_cult’
22 septembre 2015
urgent

Forte progression du marché « digital » aux Etats-Unis

Le marché américain de la musique est en pleine mutation. Les chiffres du...

Le marché américain de la musique est en pleine mutation. Les chiffres du premier semestre 2015 montrent une progression des services de streaming, payant comme gratuit (de Spotify à iHeartRadio) mais aussi une bonne tenue des ventes digital, dont les albums. Le digital représente désormais 76% de la totalité du marché avec 2,3 milliards de dollars, en progression de 6% comparé à 2014. En France, c'est une proportion inversée, avec plus de 70% des revenus qui proviennent encore de la vente de supports physiques - un état de fait du à la forte présence encore de l'hyper distribution. Aux Etats-Unis, la progression des services de streaming s'accompagne d'une bonne tenue des ventes d'albums digitaux (572 millions de dollars, + 4%), quand le format single accuse une baisse (-9% à 688 millions de dollars). Dans le détail, le streaming représente maintenant 33% de l'ensemble des revenus avec pour la première fois 1 milliard de dollars de recettes (1,3 milliard pour le téléchargement).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 septembre 2015 à 16h04 | So_cult’