el

Simon & Schuster vendu à Bertelsmann

Le groupe ViacomCBS change de métiers. Le groupe fonce vers le monde du...

Le groupe ViacomCBS change de métiers. Le groupe fonce vers le monde du streaming, abandonnant ainsi l’édition. Selon des informations de la presse américaine, le groupe ViacomCBS serait sur le point de vendre l'éditeur Simon & Schuster à Penguin Random House, filiale de Bertelsmann. Le prix avoisinerait les 2,1 milliards de dollars. L'opération servirait à financer les développements de ViacomCBS dans le streaming et la vidéo à la demande.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
25 novembre 2020 à 18h30 | So_cult’
24 novembre 2020
el

Webinaire de l’URSSAF pour les artistes-auteurs

L'URSSAF organise cet après-midi - à 16 heures - un webinaire destiné aux...

L'URSSAF organise cet après-midi - à 16 heures - un webinaire destiné aux artistes-auteurs. Il s'agit d'un évènement d'information. "Nous ne savons pas si le format sera interactif ou non, mais les auteurs sont invités à poser leurs questions", nous a indiqué Vanessa Bertran, Présidente de l'Union Professionnelle des Auteurs de Doublage. Rappelons que la semaine dernière, plusieurs organisations professionnelles avaient écrit aux ministres de la culture et de la solidarité afin de les alerter sur des dysfonctionnements.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 novembre 2020 à 13h57 | So_cult’
el

UE : l’arrêt de la CJUE sur le droit voisin au menu du Conseil

L'arrêt de la CJUE du 8 septembre a bel et bien déclenché un...

L'arrêt de la CJUE du 8 septembre a bel et bien déclenché un tsunami. Les ayants-droit américains sont désormais fondés à demander l’argent qui leur revient sur l’exploitation de leurs oeuvres passées en radio ou en télévision même si la réciproque n'est pas vraie, ce qui représente une perte de dizaines de millions d'euros pour les ayants-droit européens. Le Conseil de l'UE évoquera les conséquences de cet arrêt - et les possibles solutions - à l'occasion de son Working Party on Intellectual Property du 30 novembre prochain. Ce sont les Pays-Bas qui ont demandé à ce que ce sujet soit mis à l'ordre du jour.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 novembre 2020 à 12h24 | So_cult’
23 novembre 2020
el

L’Adami met le gouvernement en demeure

Dans un communiqué, l’Adami annonce avoir adressé une mise en demeure à l’Etat:...

Dans un communiqué, l’Adami annonce avoir adressé une mise en demeure à l’Etat: « le 19 novembre dernier par courrier recommandé au Premier ministre et à la ministre de la Culture, l’Adami a mis l’Etat en demeure d’agir pour une juste rémunération des artistes ». Il s’agit selon la société de services aux artistes-interprètes de « contraindre « le ministère de la culture à convoquer la commission administrative « devant définir une garantie de rémunération minimale pour les artistes de la musique ». L’Etat a deux mois pour répondre à la lettre de l’Adami.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 novembre 2020 à 14h54 | So_cult’
19 novembre 2020
el

L’URSSAF, enfer administratif des auteurs de l’audiovisuel

Plusieurs organisations d'auteurs de l'audiovisuel et du spectacle vivant ont envoyé une lettre...

Plusieurs organisations d'auteurs de l'audiovisuel et du spectacle vivant ont envoyé une lettre ouverte aux ministres Olivier Véran et Roselyne Bachelot, pour les alerter des difficultés récurrentes depuis le passage de témoin entre l'Agessa et l'URSSAF , difficultés que les organisations qualifient "d'enfer administratif". "Nous souhaitons vous alerter sur les dysfonctionnements qui accompagnent depuis près d’un an la réforme du régime de sécurité sociale des artistes-auteurs avec le transfert du recouvrement des cotisations de l’AGESSA vers l’URSSAF du Limousin", expliquent les dix organisations signataires, qui précisent que le nombre et la nature des problèmes sont inquiétants : « la liste des bugs et des erreurs ne cesse de s’allonger. Entre les difficultés d’activation des comptes, les communications incompréhensibles, les courriers et courriels des auteurs qui restent sans réponse, les erreurs de calcul de droits, les demandes de ressaisies d’informations qui devraient pourtant être connues de l’URSSAF, la confusion souvent entretenue entre les revenus en bénéfices non commerciaux et ceux relevant des traitements et salaires, les auteurs sont confrontés à un véritable enfer administratif qui génère angoisse, colère et découragement.» Les organisations espèrent une réaction ministérielle d'ampleur : "il y a là une véritable urgence à laquelle une réponse est attendue. Vous comprendrez donc que nous comptons sur votre pleine mobilisation et sur votre entière détermination pour que les missions essentielles de l’URSSAF à l’égard des auteurs (...) puissent être correctement remplies dans un horizon proche."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 novembre 2020 à 16h00 | So_cult’
17 novembre 2020
el

Maria Weaver présidente de WEA

Venue de Comcast, Maria Weaver vient d’être nommée présidente de WEA, le label artistes...

Venue de Comcast, Maria Weaver vient d’être nommée présidente de WEA, le label artistes et services de Warner Music group. Maria Weaver s’occupait du marketing chez Comcast.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 novembre 2020 à 19h05 | So_cult’
12 novembre 2020
el

Europe Créative aura 2,2 milliards d’euros

La culture n'aura pas le fléchage de près de 14 milliards d'euros sur...

La culture n'aura pas le fléchage de près de 14 milliards d'euros sur quatre ans du fond de relance, mais a gagné une augmentation du Budget d'Europe Créative. Le programme européen destiné à la culture passera ainsi de 1,4 milliards à 2,2 milliards d'euros sur six ans. Cette décision a été prise en trilogue. Le Parlement européen a du se battre et mettre de l'eau dans son vin : le Conseil avait initialement refusé le doublement requis par les députés, et poussé un budget global d'Europe Créative de 1,6 milliards d'euros seulement. Les modalités exactes de la distribution des fonds sont encore en discussion. Par ailleurs, 25 députés européens déçus de l'abandon du fléchage vers la culture de 2% des fonds de relance ont envoyé hier une lettre ouverte aux négociateurs, que nous reproduisons ci-dessous.

Open Letter to RRF negotiators

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 novembre 2020 à 16h45 | So_cult’
6 novembre 2020
el

Les Rencontres cinématographiques se terminent

Dans un contexte exceptionnel, les rencontres cinématographiques se sont terminées, après une série...

Dans un contexte exceptionnel, les rencontres cinématographiques se sont terminées, après une série de débats, marqués surtout par l’absence des plateformes. Alors même que le gouvernement met la dernière main au décret qui devrait permettre d’imposer un quotas de financement des œuvres audiovisuelles françaises. Cette absence se fait sentir dans le texte de cloture des rencontres rédigé par Pierre Jolivet. Le président de l’ARP note à propos du décret SMA que « Ce nouveau partenariat, nous l’accueillons évidemment positivement car il élargira l’accès à nos œuvres à un public sans doute plus large et différent. Mais il est surtout « juste » et « indispensable » qu’à l’heure de la COVD où le cinéma va si mal, les plateformes, grandes gagnantes de cette période mortifère, participent au financement de la création. Comme les chaines de télévision depuis des décennies, ou les chaines payantes comme CANAL+ ou OCS dès leur arrivée sur nos petits écrans ». Il y voit cependant deux obstacles « En premier, la possibilité pour ces géants américains d’acquérir sans limite les droits monde. Ce séisme terriblement dangereux fragiliserait le principe d’exception culturelle », et « le deuxième obstacle, qui est de même nature, est d’ouvrir la possibilité, pour ces géants américains multimilliardaires, à travers la création de filliales européennes, de devenir producteurs délégués sur le territoire européen.« .

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 novembre 2020 à 19h05 | So_cult’
5 novembre 2020
el

Une demande pour surseoir à l’application de l’arrêt sur les irrépartissables

La demande est relativement originale, mais à conjoncture exceptionnelle, mesures exceptionnelles. L’UPFI et...

La demande est relativement originale, mais à conjoncture exceptionnelle, mesures exceptionnelles. L’UPFI et la FELIN demandent en effet aux organismes de gestion collective de producteurs, la SCPP et la SPPF, de ne pas appliquer l’arrêt de la CJUE du  9 septembre dernier. Cet arrêt a été une véritable tempête pour les labels indépendants, car il met fin à une incongruité sur la répartition des droits des ayants-droit américains, principalement. L’UPFI et la FELIN préviennent « au niveau français, la mise en œuvre de cet arrêt va provoquer un effondrement dramatique des aides à la création musicale, attribuées depuis plus de trente ans par les OGC de droits voisins. Certes, un amendement visant à valider, pour le passé, le fléchage de ces sommes vers les aides à la création a récemment été adopté par le Parlement. Il doit toutefois être promulgué dans les meilleurs délais ». Une démarche législative existe aussi au niveau européen, soutenue par Impala, le syndicat regroupant les indépendants au niveau européen, mais là aussi, il faudra du temps avant qu’elle soit validée.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 novembre 2020 à 16h57 | So_cult’
4 novembre 2020
el

L’édition musicale se bat pour son crédit d’impôt

Les éditeurs de musique demandent la mise en place d'un crédit d'impôt depuis...

Les éditeurs de musique demandent la mise en place d'un crédit d'impôt depuis quelque temps déjà : ils espèrent l'obtenir cette année. Ils se battent en ce moment même pour l'inclusion d'un amendement en ce sens à la loi de finances 2021. Il faut dire que la crise sanitaire aura de graves effets sur leurs revenus, du fait d'une moindre exploitation des oeuvres de leurs catalogues, notamment en live. Pour certains éditeurs, spécialisés dans les partitions de musique classique notamment, la baisse de revenus a été drastique, et immédiate, dès la mi-mars 2020. Pour la plupart des autres éditeurs, la nature différée de leurs revenus par rapport à l'exploitation des oeuvres fait que cette baisse commence à être notable en ce troisième trimestre 2020, et sera dramatique en 2021. Les projections globales de la CISAC font état d'une baisse de revenus issus des droits d'auteur pouvant aller jusqu'à 35% sur 2020. Si la crise sanitaire se poursuit, il n'est pas exclu que la situation de l'édition musicale soit encore plus grave en 2021. Les éditeurs de musique soulignent que le crédit d'impôt pourrait aider à pallier certains des effets de la crise sanitaire, et notamment le recul des investissements.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 novembre 2020 à 18h31 | So_cult’
el

Les rencontres cinématographiques sur l’internet

Les Rencontres cinématographiques auront lieu du 5 au 6 novembre. Les débats sont...

Les Rencontres cinématographiques auront lieu du 5 au 6 novembre. Les débats sont à suivre en ligne à l’adresse rc.larp.fr. Pour l’occasion un mot dièse est lancé, #RC2020. L’ARP indique que les projections en avant première sont annulées. Parmi les participants aux débats, Sidonie Dumas, DG de Gaumont, Emilie Georges, présidente de Memento Films international, le réalisateur Patrice Leconte, Thierry Breton, commissaire européen, Pierre-Antoine Capton, co fondateur de Mediawan, ou encore la sénatrice Catherine Morin-Desailly. A noter que Maxime Saada, et Nicolas de Tavernost, respectivement patrons de Canal Plus et M6 seront présents pour le débat de 14 heures le 6 novembre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 novembre 2020 à 18h24 | So_cult’
3 novembre 2020
el

Chine : Peermusic signe avec Tencent

L’éditeur indépendant Peermusic a signé un contrat avec le géant chinois Tencent. Les...

L’éditeur indépendant Peermusic a signé un contrat avec le géant chinois Tencent. Les utilisateurs des applications de musique de Tencent auront accès au catalogue des chansons détenu par Peermusic sur le territoire chinois. Les applications concernées sont QQ Music, Kugou Music, Kuwo Music et WeSing. Le mois dernier, Peermusic a fait l’acquisition de All Right Music, en France.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 novembre 2020 à 16h33 | So_cult’
2 novembre 2020
el

Caroline Molko quitte Warner Chappell France

Après le départ annoncé de Thierry Chassagne de Warner Music France, c’est au...

Après le départ annoncé de Thierry Chassagne de Warner Music France, c’est au tour de Caroline Molko de quitter la major américaine. Après 18 ans à la tête de la branche édition, Warner Chappell France, Caroline Molko va laisser sa place à Matthieu Tessier.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 novembre 2020 à 18h05 | So_cult’
el

Disparition de Charles Talar

Le monde de la musique a rendu hommage à Charles Talar, après l’annonce...

Le monde de la musique a rendu hommage à Charles Talar, après l’annonce de son décès. La SPPF dont il a été le fondateur à souligné le rôle du producteur en tant que « fervent défenseur de la création musicale française, il a également joué un rôle moteur auprès du gouvernement français dans la grande bataille des quotas de diffusion de chansons françaises qui furent imposés aux radios privées par la loi du 1er février 1994, pour protéger la production et la diversité musicale française et en assurer une meilleure exposition auprès du public ». Charles Talar avait été le producteur à succès d’artistes tels que Stone et Charden au début de sa carrière dans les années 70. Il fut aussi l’éditeur de chansons de Francis Cabrel Serge Lama, Michèle Torr ou encore Claude François et Johnny Hallyday. La SPPF rappelle que Charles Talar a aussi à l’origine de la comédie musicale, « Notre Dame de Paris », en 1998. De nombreuses personnalités de la musique lui ont rendu un dernier hommage notamment sur les réseaux sociaux.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 novembre 2020 à 17h59 | So_cult’
23 octobre 2020
el

Après l’urbain, Apple Music lance une émission sur la variété française

Hit Français Radio, après Le Code Radio, c’est le second podcast proposé par...

Hit Français Radio, après Le Code Radio, c’est le second podcast proposé par Apple Music autour de la thématique de la musique française. L’émission hebdomadaire sera accompagné de chaque mois par un entretien avec la présentatrice de CSart, T-Miss. Apple annonce que c’est Louane qui inaugurera ce nouveau format. Le podcast sera basé sur la playlist « hits français » proposée aux abonnés Apple Music.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
23 octobre 2020 à 12h16 | So_cult’
20 octobre 2020
el

Warner Music Group limite les dégâts en 2020

La major de la musique a présenté ses prévisions pour 2020. Les revenus...

La major de la musique a présenté ses prévisions pour 2020. Les revenus du streaming sont en nette hausse, mais la croissance attendra, WMG prévoit en effet un chiffre d’affaires stable autour de 4,4 milliards de dollars pour 2020, avec une croissance du streaming de 260 millions de dollars sur un an. Les revenus du strreaming seraient compris entre 2,39 et 2,41 milliards de dollars sur l’année en cours, ils étaient de 2,129 milliards en 2019. La baisse des recettes sur la vente de disques, très affecté par les mesures prises contre la crise du coronavirus, mais aussi du « artist services » n’est pas compensée par la croissance du streaming. Les revenus de l’édition musicale pourrait atteindre 665 millions de dollars. La major devrait dégager un EBITDA compris entre 825 et 845 millions de dollars.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 octobre 2020 à 15h37 | So_cult’
15 octobre 2020
el

Palmarès de Cannes Séries 2020

C'est la série Partisan d'Amir Chamdin qui a emporté le prix de la...

C'est la série Partisan d'Amir Chamdin qui a emporté le prix de la meilleure série à Cannes Séries. Produite par Warner Suède, il s'agit d'un thriller sur fond d'agriculture biologique en cinq épisodes de 45 minutes, déjà diffusés en Scandinavie. Federation Entertainment en est le distributeur, et indique sur son site que la série est encore disponible pour le reste du monde. C'est la série Validé de Franck Gastambide, diffusée en 2020 sur Canal Plus, et qui a connu un succès record, qui a emporté le prix du public - Le Parisien. La deuxième saison est actuellement en tournage, pour une diffusion en 2021. Le prix du meilleur scénario a été attribué à Arnaud Malherbe et Marion Festraëts pour Moloch, une série de deux épisodes qui sera diffusée sur Arte les 22 et 29 octobre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 octobre 2020 à 16h18 | So_cult’
9 octobre 2020
el

Le Parlement européen pour une juste rémunération rapide des auteurs et interprètes

Le groupe d'amitié Créateurs Culturels du Parlement européen réclame une application rapide et...

Le groupe d'amitié Créateurs Culturels du Parlement européen réclame une application rapide et efface de l'article 18 de la directive droit d'auteur à travers l'UE. Cette disposition prévoit la rémunération des auteurs et interprètes en proportion des revenus des oeuvres auxquelles ils participent. "Nous appelons la Commission européenne et les États membres à respecter cet article crucial et à prendre des mesures immédiates garantissant la mise en œuvre effective de l'article 18", afin de "garantir la juste rémunération des auteurs et interprètes pour l'utilisation de leurs travaux sur les services de streaming", affirme le groupe de députés dans une lettre ouverte. Dans ce groupe d'amitié, l'on retrouve entre autres Laurence Farreng, Niklas Nienass, Tomasz Frankowski ou encore Anne-Sophie Pelletier.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 octobre 2020 à 14h40 | So_cult’
6 octobre 2020
el

Le MaMA annule son édition 2020

Les nouvelles mesures sanitaires prises sur Paris ne permettent plus au MaMA de...

Les nouvelles mesures sanitaires prises sur Paris ne permettent plus au MaMA de se tenir dans de bonnes conditions. L’événement a été annulé, l’annonce a été faite sur le site: « avec l’interdiction des événements accueillant plus de 1000 personnes et la fermeture des bars après 22 heures, la situation était devenue très compliquée pour MaMA ». Pourtant la direction du MaMA a assuré avoir pris des précautions, avec : « création d’un kit sanitaire, réduction et contrôle des jauges, limitation du nombre de salles et configuration tout en assis, pas de grand public… ».

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 octobre 2020 à 16h30 | So_cult’
el

Spotify propose un moteur par lyrics

Quoi de plus intuitif pour trouver une chanson que d’utiliser quelques bribes de...

Quoi de plus intuitif pour trouver une chanson que d’utiliser quelques bribes de paroles ? C’est la fonction que Spotify vient d’intégrer dans son service de streaming, enfin ! Serait on tenté de dire, puisque Apple Music le propose déjà depuis 2018. Nul besoin de faire une mise à jour de l’application, elle est disponible pour iOS et Android. Pour l’instant, il semble que cette fonction soit limitée sur Spotify aux chansons en anglais.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 octobre 2020 à 16h09 | So_cult’
2 octobre 2020
el

La fréquentation des cinémas remonte, trop doucement

Le CNC a publié les chiffres pour les entrées salles du mois de...

Le CNC a publié les chiffres pour les entrées salles du mois de septembre. Peu de films à l’affiche, du fait de la crise sanitaire, les chiffres restent à un niveau bas, mais une remontée en pente douce est perceptible. Sur l’année glissante, la baisse est de 43,2%. Sur le mois de septembre, la baisse est de plus de 50% sur un an, mais elle était de 59,5% en août. « Toutefois, les entrées des films français reculent moins fortement (-13,8 % à 8,9 millions) que celle des films américains (-88,0 % à 3,7 millions) » note le CNC. L’absence de grosses productions US ces dernières semaines, à l’exception de Tenet, se fait cruellement sentir pour les exploitants.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 octobre 2020 à 17h41 | So_cult’
el

UNAC : Laurent Juillet succède à Olivier Delevingne

C'est Laurent Juillet qui succède à Olivier Delevingne à la présidence de l'Union...

C'est Laurent Juillet qui succède à Olivier Delevingne à la présidence de l'Union Nationale des Auteurs-Compositeurs. Prolifique compositeur de musique à l'image, Laurent Juillet a en commun avec celui auquel il succède d'avoir été très présent à Paris, Bruxelles et Strasbourg pour défendre la directive droit d'auteur. "Ma première priorité", nous a-t-il confié, "est de suivre l'étendue des dégâts de la crise Covid sur la population des auteurs, et de voir ce que nous pouvons faire pour qu'il y ait le moins de casse possible. Ensuite, je veux poursuivre ce qu'a fait l'UNAC avec l'équipe précédente : rappeler que les auteurs sont au départ de la filière, même si nous avons absolument besoin des autres. Sans auteurs, pas d'oeuvres, et sans oeuvres, pas de filière. Je me réjouis tout particulièrement que nous ayons une majorité d'auteurs professionnels en activité dans notre nouveau Conseil d'administration."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 octobre 2020 à 17h11 | So_cult’
el

L’UPFI renouvelle Stephan Bourdoiseau à sa présidence

L’UPFI vient de renouveler son bureau. Stephan Bourdoiseau a été reconduit à la...

L’UPFI vient de renouveler son bureau. Stephan Bourdoiseau a été reconduit à la présidence. Les autres nommés sont, pour les fonctions de vice-présidents, Clarisse Arnou (Yotanka), Antoine Bigot (microqlima), Vincent Frèrebeau (VF Musiques - Tôt Ou Tard), Stéphane Laick (At(H)ome) et Romain Vivien (Believe). Benoit Tregouet (les disques entreprises) est trésorier. « Le rôle de l’UPFI est de créer les conditions permettant à ces entreprises à se structurer, voire à se professionnaliser. Notre vocation, c’est d’aider les TPE qui le souhaitent à devenir des PME, et les PME à devenir des ETI. Nous devons encourager les entreprises françaises indépendantes à passer à la vitesse supérieure, afin de consolider le tissu de production local et de favoriser une diversité mise à mal par la crise », a déclaré le président du syndicat. 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 octobre 2020 à 16h21 | So_cult’
28 septembre 2020
el

Le plan de relance voté au CA du CNM

Le conseil d’administration extraordinaire du Centre national de la musique a adopté «...

Le conseil d’administration extraordinaire du Centre national de la musique a adopté « un plan d’accompagnement à la reprise d’activité en trois volets » pour un total de 44 millions d’euros. 2 millions d’euros seront consacrés au soutien de l’activité d’entreprises privée de spectacles dans le domaine de la musique classique et contemporaine. En second, le CNM a validé la création d’un fonds de compensation des pertes de billetterie liées aux mesures prises par le gouvernement à la suite de la crise sanitaire. L’aide prévue est de 40 millions d’euros disponible pour les entreprises redevables de la taxe fiscale sur les spectacles de musique actuelles et de variétés. Le plafond est fixé à 500.000 euros annuels par structure. Enfin, une troisième aide a été décidée, elle concerne la rémunération des auteurs et compositeurs pour les représentations soutenues par le mécanismes de compensation. Cette aide sera d’un montant de 2 millions d’euros.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 septembre 2020 à 19h04 | So_cult’
24 septembre 2020
el

L’ARP lance une collection de podcasts

L’ARP a lancé cet été des podcasts sur les métiers du cinéma. L’idée est...

L’ARP a lancé cet été des podcasts sur les métiers du cinéma. L’idée est venue des frustrations du confinement explique l’association qui regroupe les réalisateurs de cinéma français, qui ne pouvait plus organiser des débats et des rencontres au Cinéma des Cinéastes. Cette collection de podcasts est produite par L’ARP et Moustic Studio. Trois épisodes ont été diffusés depuis, ils sont disponibles sur les plateformes les plus pulpaires, comme iTunes, Deezer, Spotify ou Google :

  • Le premier est une discussion entre Claude Lelouch, Eric Toledano et Olivier Nakache
  • Le deuxième est un échange sur le travail de la musique et du son au cinéma avec Cédric Klapisch, son compositeur Loïk Dury, et son mixeur Cyril Holtz
  • Le troisième interroge la place de l’écologie au cinéma, avec les cinéastes Dominique Marchais, Gilles de Maistre et Anne-Lise Koehler, et le producteur Jean-François Camilleri (Disney Nature, Echo Studio)
Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 septembre 2020 à 16h35 | So_cult’
21 septembre 2020
el

Qobuz, 10 millions d’euros supplémentaires

La plateforme Qobuz, qui s’est spécialisée dans la musique “haute résolution”, annonce avoir...

La plateforme Qobuz, qui s’est spécialisée dans la musique “haute résolution”, annonce avoir réalisé une levée de 10 millions d’euros auprès de ses actionnaires. Le service affirme aussi que son activité est en croissance de 45% sur un an, notamment due au confinement. Qobuz propose un catalogue de 60 millions de tires, qui est disponible dans les pays Georges Fornay, qui est basé en France.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 septembre 2020 à 19h05 | So_cult’
17 septembre 2020
el

Résolution pour la relance culturelle européenne adoptée à une très forte majorité

La motion jointe présentée par presque tous les groupes du Parlement européen et visant...

La motion jointe présentée par presque tous les groupes du Parlement européen et visant à  souligner la nécessité d'un soutien européen pour la culture a été adoptée cet après-midi, à une très forte majorité de 598 voix sur 686 votants. "Un message fort adressé à la Commission européenne et aux Etats Membres pour le soutien à la culture dans la crise !" s'est réjouie Laurence Farreng, dont le groupe Renew a coordonné la rédaction d'un texte convenant à tous les groupes, sauf le groupe d'extrême droite I&D, qui n'a pas souhaité participer. La résolution, dont Laurence Farreng nous avait parlé en début de semaine, réclame notamment un fléchage d'au moins 2% des fonds de relance en faveur du secteur de la création. Certains parlementaires de la Commission culture du Parlement ont déposé parallèlement des amendements au texte qui mènera vers l'adoption formelle de ce budget de relance, afin que cette résolution du Parlement ne reste pas lettre morte : nous y reviendrons plus en détail demain.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 septembre 2020 à 18h40 | So_cult’
16 septembre 2020
el

Kanye West veut récupérer ses masters

Le torchon brule entre Kanye West et Vivendi : comme beaucoup avant lui,...

Le torchon brule entre Kanye West et Vivendi : comme beaucoup avant lui, il souhaite récupérer ses masters et estime avoir signé des contrats injustes avec Universal. Le rappeur s'est également mis en tête de défendre les intérêts des autres créateurs en leur demandant de rendre leurs propres contrats publics. "Que chacun chez Universal et Vivendi comprenne que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir au niveau juridique, et utiliserai ma propre voix jusqu'à ce que tous les contrats d'artistes soient modifiés, en commançant par la récupération de mes masters pour mes enfants. Je n'arrêterai pas : je vous promets que je suis mesquin et très personnel", a tweeté Kanye West cet après-midi, après avoir indiqué que "mes enfants posséderont mes masters ... Pas vos enfants  ... Mes enfants ... Mes enfants ... Mes enfants", et que "Universal ne veut pas me dire le prix de mes masters parce qu'ils savent que je peux me permettre de les acheter." Il y a quelques minutes, il a publié tous ses contrats avec Universal.

 

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 septembre 2020 à 17h39 | So_cult’
el

Face à l’atonie de la rue de Valois la SPPF monte le volume

La rue de Valois semble pas avoir pris conscience des conséquences de l’affaire...

La rue de Valois semble pas avoir pris conscience des conséquences de l’affaire liée à l’arrêt de la CJUE sur les irrépartissables. En tout cas, l’urgence n’est pas à l’ordre du jour de la ministre Roselyne Bachelot. La SPPF, la société des producteurs indépendants, qui vient de connaître une assemblée générale annuelle marquée par cette affaire, a décidé d’interpeler publiquement le ministère de la culture. « Il faut absolument que le Gouvernement prenne à bras le corps ce sujet aussi bien qu’il a pris en compte les graves difficultés du spectacle vivant. Il en va de la vie des producteurs indépendants qui sont la garantie de la diversité », souligne la SPPF. De même la Spedidam a aussi réagi dans un communiqué à cette affaire : la Spedidam « estime que cet arrêt entraînera une baisse de plus de 30 % des ressources allouées aux actions d’aides à la création, à la diffusion du spectacle vivant, à l’éducation artistique et culturelle, à la formation et plus particulièrement à l’emploi d’artistes ». La SPPF a également publié les chiffres de son activité sur l’année 2019. Les perceptions se sont élevées à 33,9 millions d’euros (35,6 millions en 2018). Les répartitions sont en croissance 11,5% avec 26,83 millions d’euros. 8,76 millions d’euros ont été distribués au titre des aides.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 septembre 2020 à 16h14 | So_cult’
14 septembre 2020
el

Des associations réitèrent leur opposition à la directive droit d’auteur

Des associations ont fait part à Thierry Breton de leurs inquiétudes quant aux...

Des associations ont fait part à Thierry Breton de leurs inquiétudes quant aux futures lignes directrices sur l'article 17 de la directive droit d'auteur sur le blocage de contenu, avec des arguments qui avaient déjà été présentés avant l'adoption du texte. "Nous restons profondément préoccupés par le fait que les orientations approuvent l'utilisation du blocage de contenu automatisé par les services en ligne, même s'il est clair que cela conduira à la violation des droits fondamentaux", expliquent les signataires, parmi lesquels la Quadrature du Net, Communia et Wikimedia. Pour rappel, le droit européen, par le biais de la directive e-commerce, interdit le filtrage généralisé, mais pas la mise en place d'outils de filtrage spécifiques. Le Contrôleur européen des données avait également confirmé, avant l'adoption de la directive que « il y a bien une distinction dans ce texte entre les mesures de protection des contenus protégés par le droit d’auteur et le filtrage général des activités des usagers. »

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 septembre 2020 à 18h45 | So_cult’