urgent

Partage de la valeur : une étude de plus !

En plein mission Schwartz entre les producteurs et les auteurs, interprètes, voilà que...

En plein mission Schwartz entre les producteurs et les auteurs, interprètes, voilà que la rue de Valois lance une nouvelle étude ! Encore une fois, il s'agira d'analyser les rapports de force financiers entre différents acteurs de la musique dans l'univers du numérique. Le cabinet qui devra s'en occuper n'a pas encore été choisi, il devait faire l'objet d'un appel d'offres. Cette étude arrive dans un contexte déjà suffisamment tendu entre producteurs et artistes interprètes. La mission confiée à Marc Schwartz sur le sujet n'a toujours pas abouti à un accord. Et le 28 septembre prochain, la loi liberté de Création portée par Fleur Pellerin arrivera pour une première lecture à l'assemblée.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 septembre 2015 à 19h39 | So_cult’
7 septembre 2015
urgent

Nathalie Coste-Cerdan quitte Canal Plus

La position de la directrice du cinéma chez Canal Plus devenait intenable. Nathalie...

La position de la directrice du cinéma chez Canal Plus devenait intenable. Nathalie Coste-Cerdan quitte le groupe. Sa démission a été posé ce lundi. Son départ coïncide avec la réorganisation majeure du groupe annoncé par Vincent Bolloré. Ce dernier a été nommé président du conseil de surveillance. La place de président du directoire revient à Jean-Christophe Thiery, qui succède à Bertrand Meheut. Vincent Bolloré avait annoncé dans une lettre aux salariés l'arrivée de Didier Lupfer pour chapeauter le cinéma, mais sans préciser le poste exact. Le départ de Nathalie Coste-Cerdan inquiète les professionnels du cinéma comme en atteste le tweet du réalisateur Jean-Paul Salomé :

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 septembre 2015 à 16h07 | So_cult’
26 juin 2015
urgent

Sirius XM paye la note aux labels

Sirius XM l'opérateur de radios thématiques américain vient d'accepter de clore un procès...

Sirius XM l'opérateur de radios thématiques américain vient d'accepter de clore un procès engagé avec les labels Capitol Records LLC, Sony Music Entertainment, UMG Recordings Inc, Warner Music Group et ABKCO Music & Record en versant 210 millions de dollars. Les ayants-droit accusaient le service de radio par satellite de ne pas payer pour les droits des chansons datant d'avant 1972 - date à laquelle une loi fédérale a harmonisé le copyright. La rémunération des droits sur les catalogues d'avant 1972 est au coeur d'une vaste dispute juridique aux Etats-Unis. L'accord consenti par Sirius XM est une victoire importante pour les labels.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
26 juin 2015 à 18h14 | So_cult’
24 juin 2015
urgent

Les indés disent oui à Apple Music

Les labels indépendants regroupés au sein de l'association Impala ont annoncé la signature...

Les labels indépendants regroupés au sein de l'association Impala ont annoncé la signature d'un accord portant sur l'exploitation de leurs catalogues par Apple Music. Après la brouille concernant le paiement des écoutes gratuites sur le nouveau service de streaming de la pomme, les deux parties sont tombées sur un accord concernant un avenant sur la partie "gratuite" du service, qui ouvre la voie. "La position ferme et déterminée des producteurs indépendants du monde entier ayant joué un rôle important dans ce résultat positif pour l’ensemble des acteurs de la filière musicale", souligne l'UPFI. La lettre ouverte de Taylor Swift fut certainement l'élément déterminant pour Apple, qui a ainsi pu modifier ses contrats avec une bonne excuse. Les reversements sur Apple Music sont les suivants : 71,5% ayants droit, dont 58% pour les producteurs concernant la partie "payante" du service. La Sacem devrait aussi obtenir un accord avec Apple dans le courant de la semaine prochaine. Les négociations seront terminées pour le 1er juillet date du lancement.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 juin 2015 à 19h11 | So_cult’
17 juin 2015
urgent

Yves Duteil prend la Sacem par la main

Le Conseil d'administration de la Sacem a été renouvelé. Les nouveaux membres sont...

Le Conseil d'administration de la Sacem a été renouvelé. Les nouveaux membres sont nommés dans les différents collèges représentants tous les sociétaires de la vénérable société civile. Pour les auteurs, c'est l'arrivée du chanteur Yves Duteil, et d'Elisabeth Anaïs, que les téléspectateurs de Popstar connaissent déjà; Après une période réglementaire de mise en sommeil, Jean-Claude Petit revient et Dominique Pankratoff arrive chez les compositeurs; Marion Sarraut s'assoit au collège des auteurs-réalisateurs, et enfin les puissants éditeurs accueillent Bruno Lion (peer music), ainsi que Nicolas Galibert (Sony/ATV).

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 juin 2015 à 12h06 | So_cult’
3 juin 2015
urgent

Believe Digital entre dans la cour des grands avec une levée de 60 millions de dollars

C'est la plus grosse levée d'une start-up française depuis celle effectuée par Deezer...

C'est la plus grosse levée d'une start-up française depuis celle effectuée par Deezer auprès d'Access Industry ! Et c'est pour les beaux yeux de la musique, une fois de plus : Believe Digital - le spécialiste de la distribution numérique de musique fondé par Denis Ladegaillerie en 2004 - vient d’annoncer une levée de fonds de 60 millions de dollars. Cette levée montre l’ambition de la société déjà présente dans 30 pays : « Believe Digital ambitionne de devenir leader mondial dans la distribution d’artistes et de labels indépendants; l’entreprise est idéalement positionnée pour bénéficier de la croissance accélérée du « streaming » grâce à son attractivité auprès des producteurs de contenus et des artistes », affirme Denis Ladegaillerie. La présentation de Believe comme une alternative aux acteurs traditionnels fait partie intégrante de la stratégie de la société : « la présence internationale de Believe, son expertise digitale et sa transparence en font une véritable alternative aux majors du disque dans de nombreux marchés où les revenus numériques sont désormais supérieurs à ceux du disque physique, renforçant l’attractivité de Believe pour de nombreux artistes et producteurs de musique ». Les sommes rassemblées par la levée de fonds viennent pour l’essentiel de Technology Crossover Ventures (un fonds de la Silicon Valley bien connu pour avoir investi dans Vice Média et surtout dans un tour de table de 250 millions d'euros pour Spotify). Y ont également participé l’investisseur historique de Believe, XAnge, ainsi que GP Bullhound. Believe Digital, qui a acquis l’américain TuneCore il y a quelques semaines, aurait un chiffre d’affaires annuel avoisinant les 250 millions de dollars.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 juin 2015 à 15h08 | So_cult’
29 mai 2015
urgent

PIAS acquiert Harmonia Mundi

Le label belge PIAS (Play it again Sam) va acquérir la partie "musique"...

Le label belge PIAS (Play it again Sam) va acquérir la partie "musique" de Harmonia Mundi, indique Le Monde. L'accord doit être entériné avec le 1er octobre note le quotidien. PIAS s'empare des labels de Harmonia Mundi, soit Le Chant du monde, Discograph, Jazz Village, tandis que la branche édition (Harmonia Mundi Livre SA) sera dirigée par le fils du fondateur, Benoît Coutaz, et demeurera à Arles. La situation d'Harmonia Mundi était devenue périlleuse ses dernières années. De nombreuses rumeurs avaient fait état de discussions avec de futurs acheteurs ou partenaires. C'est finalement les belge de PIAS qui emporte le morceau et son riche répertoire orienté classique et World.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 mai 2015 à 19h54 | So_cult’
10 avril 2015
urgent

Star Wars, que le prix soit avec toi

Les fans ont attendu longtemps. La série Star Wars est enfin disponible en...

Les fans ont attendu longtemps. La série Star Wars est enfin disponible en version "Digital", soit en téléchargement (achat à l'acte, EST dans le vocable pro), sur la plupart des plateformes. Les prix varient entre chacune de ces plateformes, pour des raisons qui restent relativement obscures. Ainsi, la double trilogie distribuée par Buena Vista (qui a acquis les droits et prépare de nouveaux épisodes) est facturée 22,99 euros par épisode chez Numéricable, mais seulement 16,99 euros sur iTunes (84,99 euros pour l'ensemble) - dans les deux cas, il s'agit de la version HD. Plus surprenant encore, sur le Google Store - pour les appareils Android - le prix est de 20 dollars, ou 89 dollars pour les 6 épisodes. Rappelons qu'Apple et Disney ont des relations proches depuis longtemps, depuis que Steve Jobs était devenu à titre personnel le premier actionnaire du studio après la revente de Pixar. Enfin, il faut également souligner que l'EST reste l'apanage des clients iTunes, qui domine très largement ce marché. Disney ne propose pas de location.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 avril 2015 à 17h00 | So_cult’
19 mars 2015
urgent

Le marché américain de la musique stable en 2014

La RIAA a publié les chiffres du marché de la musique aux Etats-Unis....

La RIAA a publié les chiffres du marché de la musique aux Etats-Unis. Le premier marché du monde affiche une stabilité à la baisse de ses revenus : 6,97 milliards de dollars, contre 7 milliards en 2013. La déclin du CD se confirme, quand le streaming continue sa croissance, face au dérapage des revenus de l'achat à l'acte. La prise de pouvoir de Spotify and Co n'est pour autant pas si claire que cela dans les chiffres publiés par Record industry association. Le marché américain a été le premier à réussir sa mutation vers le "digital". L'ensemble des revenus de la musique dématérialisée s'élève à 4,5 milliards de dollars, soit une hausse contenue de 3,2%. Les ventes physiques sont à la baisse avec -7,1% à 2,27 milliards de dollars. A noter que les prix moyen du CD est en légère hausse à 12,87 dollars contre 12,33 dollars en 2013, signe que les coffrets "luxes" ont un impact positif réel sur le client de musique. En ce qui concerne le "digital", la progression du streaming en terme de chiffre d'affaires reste importante mais pas non plus si démonstrative avec un +29% d'une année sur l'autre pour s'établir à 1,87 milliard de dollars ( 1,45 milliard en 2013). Les ventes à l'acte dans le domaine du "digital", essentiellement portées par iTunes, baisse de 9,5%. Cependant le chiffre d'affaires demeure très supérieur encore avec 2,64 milliards de dollars. En tout et pour tout, le "digital" est en croissance de seulement 3,2% (4,5 milliards de dollars) comparé à 2013. Le marché américain compte au total 7,7 millions d'abonnés à un offre de streaming, mais la progression du marché gratuit du streaming - financé par la publicité - est plus importante que le payant : 34% (295 millions de dollars) contre 25%. Selon les chiffres fournis par la RIAA, le revenu par abonnés se situe à 8,65 dollars.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mars 2015 à 18h01 | So_cult’
5 mars 2015
urgent

La copie privée confirmée pour les téléphones

La bataille de la copie privée n'en finit jamais, vraiment. Très en pointe...

La bataille de la copie privée n'en finit jamais, vraiment. Très en pointe dans ce combat, la société Nokia est au centre d'une controverse (CJUE) sur un point précis concernant les mémoires embarquées. Ces espaces de stockages sont-ils éligibles à la redevance pour copie privée, comme le demande la société d'auteurs danoise Copydan Båndkopi ? Ces cartes mémoires ou les mémoires internes des appareils n'ont pas pour fonction de stocker uniquement de la musique ou des vidéos, comme l'est spécifiquement celle d'un iPod notamment. La CJUE a tranché : "la simple capacité d’un support à réaliser des reproductions suffit à justifier l’application de la redevance pour copie privée. Il importe donc peu de savoir si un support est unifonctionnel ou plurifonctionnel ou bien si la fonction de reproduction est secondaire par rapport à d’autres fonctions, les utilisateurs finaux étant censés exploiter toutes les fonctions disponibles de ce support". La cour souligne qu'il n'y a pas d'un point de vue juridique de différence entre cette mémoire intégrée et une carte d'extension mémoire,et réaffirme le principe de la copie privée appliquée à un support dès lors qu'il est possible d'y enregistré des fichiers. En revanche, son usage n'est pas uniquement dédié à cette fonction de stockage de fichiers musique ou video, la juridiction européenne demande à la justice danoise de statuer sur les modes de compensations selon les supports.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 mars 2015 à 11h39 | So_cult’
17 février 2015
urgent

Ressources en hausse pour la SPPF

Le marché de la musique n'est pas orienté au beau fixe, mais celui...

Le marché de la musique n'est pas orienté au beau fixe, mais celui des droits se porte à merveille. La SPPF (société des producteurs de phonogrammes français) vient de publier son bilan pour l'année passée, et il est assez satisfaisant. Cependant, la société civile des producteurs indépendants malgré "un contexte qui reste difficile pour l’ensemble des producteurs phonographiques" enregistre une "forte progression en 2014 des droits perçus : 35,3 M€ de revenus contre 31,3 M€ en 2013, soit une augmentation de 12,7%". La SPPF explique cette croissance par "la bonne tenue de la Rémunération Equitable, notamment dans le secteur des lieux sonorisés avec 17,7 M€ de perceptions, en augmentation de 21% par rapport à 2013 (dernière année de montée en régime du barème adopté en 2010) ; une progression de 22,9% des droits placés en gestion collective volontaire (télévision, sonorisation, attentes, etc.) ; une stabilité des droits vidéomusiques (5,54 M€ vs 5,419 M€ en 2013). A noter que ces résultats sont également dus à des régularisations en faveur de la SPPF vis-à-vis à la SCPP". Autre sujet de satisfaction, dont le règlement c'est finalement fait en faveur des sociétés de droit : la copie privée dont le "bon niveau de perception atteint 8,82 M€, soit +1,4% vs 2013". L'argent récolté fait l'objet d'une répartition aux ayants-droit : "les répartitions, hors avances financières, se sont élevées à 24 M€ (+24% vs 2013), et totalisent 32,7 M€ en tenant compte des avances financières". La SPPF se félicite d'ailleurs d'entretenir un "taux de retenue de 6,5%", "l’un des taux les plus faibles pratiqués en Europe", ajoute t-elle. Enfin le budget des aides a atteint 6,2 M€, dont 5,5 M€ ont été attribués à des subventions directes aux membres de la SPPF : "204 albums de création (vs 198 en 2013), 257 vidéomusiques (vs 191) et 101 aides à la promotion-développement (vs 89) ont été aidés en 2014". La SPPF évoque également pour les sujets à venir de son agenda : la reconstitution de la commission copie privée, la mise en place des préconisations du rapport Imbert-Quaretta, mais sans que cela ne vienne perturber la réponse graduée.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 février 2015 à 18h37 | So_cult’
13 février 2015
urgent

Webedia va racheter Côté Ciné Group

L'ogre Webdia continue ses emplettes. Le groupe annonce être entré en négociation exclusive...

L'ogre Webdia continue ses emplettes. Le groupe annonce être entré en négociation exclusive avec le groupe Côté Ciné. La filiale de Fimalac annonce vouloir acquérir la majorité du capital de Côté Ciné group, "une société leader sur le segment des sites web et mobiles des salles de cinéma françaises". Webedia est déjà propriétaire du site Allociné, leader de sa catégorie. L'acquisition portera aussi sur la filiale américaine "BoxOffice Media qui édite le site pro.boxoffice.com ainsi que BoxOffice® Pro le magazine officiel des salles de cinéma nord-américaines", explique Webedia. Les sites de Coté Ciné Group revendiquent 50 millions de pages vues et plus de 3 millions de vidéos en décembre 2014. L'objectif de cette opération est d'intégrer les outils de paiement en ligne pour la "billetterie cinéma sur Internet et sur mobile". Côté Ciné Group a été créé en 2010 par Patrick Farcy et Julien Marcel.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 février 2015 à 11h51 | So_cult’
5 février 2015
urgent

Sony Pictures Entertainment : Amy Pascal démissionne

C'est certainement une conséquence du hack subit par le studio américain et la...

C'est certainement une conséquence du hack subit par le studio américain et la révélation des emails qui a suivi. Amy Pascal, co-présidente de Sony Pictures Entertainment, vient de démissionner de ses fonctions. Elle conservera un rôle dans le studio avec à partir de mai prochain une nouvelle entité de production. Le hack de la base informatique du studio avait mis à jour des échanges par emails compromettants, notamment des remarques jugées racistes à propos des gouts cinématographiques du président Barack Obama.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 février 2015 à 18h42 | So_cult’
3 février 2015
urgent

Musique : -5,3% en 2014

Le marché de la musique est passé sous la barre des 600 millions...

Le marché de la musique est passé sous la barre des 600 millions d'euros en 2014. Avec un chiffre d'affaires (livraisons, Brut hors-taxe) de 570,6 millions d'euros, en baisse de 5,3% sur un an - 7% si l'on excepte les rémunérations du droit d'auteur. Les revenus issus du numérique restent faibles en comparaison des autres grands marchés, avec un piètre +6% sur un an pour 29% du total. Le streaming, poussé par les opérateurs (Bundle Orange, offre Napster avec SFR et Spotify qui vient de signer avec Bouygues Télécom) représente désormais 55% des revenus du "digital", alors que les ventes à l'acte sont en baisse de 14,2% (-22% pour les sonneries téléphoniques). Paradoxalement, ce marché en baisse a été une heureuse année pour les productions francophones qui représentent "74% des revenus, hors classique", indique le SNEP. Une forte présence des productions locales qui ne font pas oublier la faiblesse du répertoire international, pourtant traditionnellement la locomotive du marché. Plus d'analyses et d'explications à venir sur Haut Parleur.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 février 2015 à 13h59 | So_cult’
19 décembre 2014
urgent

Netflix va bien ouvrir un bureau en France

Ce ne sera pas le siège fiscal, mais Netflix va bien ouvrir des...

Ce ne sera pas le siège fiscal, mais Netflix va bien ouvrir des bureaux en France. Le géant américain aurait trouvé son bonheur dans l'ouest parisien. Dédié au marketing de son offre pour la France, c'est Xavier Albert, ancien de la maison Disney, qui doit en prendre les commandes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 décembre 2014 à 17h19 | So_cult’
17 décembre 2014
urgent

Réforme du droit d’auteur : Julia Reda manque une marche

Le rapport sur le droit d'auteur préparé par l'eurodéputée Julia Reda sera présenté le...

Le rapport sur le droit d'auteur préparé par l'eurodéputée Julia Reda sera présenté le 20 janvier dans une version qui ne pourra être votée et sera donc sans portée. Par manque de temps, le rapport n'aura en effet pas été traduit dans les 22 langues de l'Union européenne. Comme nous l'avions dit hier, pour obtenir une telle traduction dans les temps, la députée aurait du le déposer auprès des services administratifs du Parlement à la mi-décembre au plus tard. Il sera donc présenté mais voté beaucoup plus tard, d'autant qu'il lui faudra attendre les rapports des commissions culture et marché intérieur & protection des consommateurs.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 décembre 2014 à 18h00 | So_cult’
16 décembre 2014
urgent

Rapport sur le droit d’auteur : Julia Reda va dans le mur

La députée allemande Julia Reda, du parti pirate, ne sera très probablement pas...

La députée allemande Julia Reda, du parti pirate, ne sera très probablement pas en mesure de respecter l'agenda très serré qu'elle s'était elle même fixé pour la présentation de la version intermédiaire de son rapport sur la réforme du droit d'auteur. La date qu'elle avait prévue était le 20 janvier ; or pour pouvoir la respecter, la députée devrait avoir déjà déposé une version du texte aux services administratifs du parlement, afin qu'ils puissent faire avancer la procédure de présentation - la traduction qui est un processus lourd. L'intervention des fêtes de fin d'année congestionne d'autant plus ces services administratifs et rend d'autant plus improbable la présentation le 20 janvier.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 décembre 2014 à 17h06 | So_cult’
15 décembre 2014
urgent

Qobuz lance son abonnement Sublime

Qobuz vient de lancer officiellement son offre "Qobuz Sublime". Il s'agit pour la...

Qobuz vient de lancer officiellement son offre "Qobuz Sublime". Il s'agit pour la première fois d'un abonnement incluant un an de streaming, avec en plus des options d'achat pour les fichiers au format HD Audio en 24 bit. L'offre Sublime est tarifée 219 euros par an (paiement en une seule fois). Pour ce prix, le client a accès à l'offre de streaming Qobuz "qualité CD", mais aussi à une réduction permanent sur l'achat des fichiers 24-Bit qui sont vendus au prix du MP3 (9,99 euros en moyenne par album). Qobuz veut aussi aider à démocratiser chez les amoureux "du beau son" l'utilisation du numérique, en accompagnant l'arrivée sur le marché des produits permettant d'écouter ce genre de qualité audio. Il a fallu près d'un an de négocations avec les labels pour obtenir un accord à l'utilisation de leurs catalogues en 24-bit au prix du MP3.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 décembre 2014 à 17h43 | So_cult’
13 novembre 2014
urgent

Accords cinéma, vers une prorogation

Canal Plus avait claqué la porte des discussions après la lettre adressée par...

Canal Plus avait claqué la porte des discussions après la lettre adressée par les professionnels du septième art à la ministre Fleur Pellerin. Un geste de mauvaise humeur que la chaine privée voulait certainement explicite, comme nous l'avions révélé. Canal Plus ne veut pas voir le gouvernement s'immiscer dans les discussions avec le cinéma, que ce soit sur les accords concernant le financement du cinéma ou bien les modifications à apporter à la chronologie des médias. Ce faisant, le calendrier presse. Les accords sur les obligations des chaines envers le cinéma arrivent à échéance en fin d'année. Pour éviter tout problème, les accords actuels vont très certainement être prorogés de quelques mois afin de reprendre les discussions avec le groupe présidé par Bertrand Méheut dans un meilleur climat. Reste à savoir sous quel forme se fera cette prolongation des accords. Parmi les professionnels du cinéma, certains visent le prochain festival de Cannes pour arriver à un nouvel accord et le rendre public, afin d'offrir au monde réuni sur la croisette le visage d'une unité retrouvée.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 novembre 2014 à 18h05 | So_cult’
12 novembre 2014
urgent

David Kessler pressenti pour Orange Studio

David Kessler devrait prendre la direction d'Orange Studio. L'ex conseiller culture et médias...

David Kessler devrait prendre la direction d'Orange Studio. L'ex conseiller culture et médias de l'Elysée, connait parfaitement le monde du cinéma, pour avoir été aussi président du CNC. Du côté de la filiale cinéma d'Orange, l'arrivée de David Kessler pourrait aussi signifier une bonne nouvelle dans un contexte toujours compliqué. L'opérateur semble en effet parfois hésitant sur son rôle dans le cinéma. La direction d'Orange Studio est actuellement occupée par Pascal Delarue.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 novembre 2014 à 17h05 | So_cult’
5 novembre 2014
urgent

Disney propose le Graal de la Vod

Walt Disney vient de proposer une option fort intéressante pour les adeptes de...

Walt Disney vient de proposer une option fort intéressante pour les adeptes de la video à la demande. La major américaine a mis sur le marché la possibilité de visionner un même film que l'on possède un appareil sous iOS ou Android OS. Le client n'aura pas à dépenser deux fois pour acquérir une copie sur chaque système d'exploitation. L'app "The Disney Movies Anywhere" est désormais disponible sur Android OS après avoir été introduite sur iOS en février dernier. L'utilisation de cette App nécessite la création d'un compte Google Play et iTunes pour donner accès aux films de l'un ou l'autre des comptes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 novembre 2014 à 15h40 | So_cult’
31 octobre 2014
urgent

Négociation cinéma : le geste d’humeur de Canal Plus

Le cinéma joue une grosse partie de son avenir en ce moment même....

Le cinéma joue une grosse partie de son avenir en ce moment même. La profession négocie avec les chaînes de télévision les futurs obligations de financement dans le septième art. Comme nous l'avions expliqué, un accord avec Canal Plus est de la plus haute importance, mais la situation est compliquée par les discussions autour des adaptations sur la chronologie des médias. Et dans ce contexte explosif, forcément, Canal Plus a unilatéralement préféré reporter les discussions sur le financement. Pour laisser le champ libre aux discussions sur la chronologie des médias ? Possible. La prochaine réunion est prévue pour le 6 novembre prochain, sous l'égide du CNC. Les négociations sur le financement reprendront donc, si cela sied à Canal Plus, en début d'année prochaine, peut-être au mois d'avril.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
31 octobre 2014 à 18h30 | So_cult’
2 octobre 2014
urgent

Olivier Caillart nommé directeur de Naïve

Naïve vient d'annoncer l'arrivée d'Olivier Caillart au poste de directeur général. Selon le...

Naïve vient d'annoncer l'arrivée d'Olivier Caillart au poste de directeur général. Selon le communiqué, "il supervisera l’ensemble des services Artistique, Promotion, Marketing, Commercial et Digital, et bien évidemment le Classique, le Jazz et la Jeunesse." "Il va donc créer Naïve 3. Pour comprendre le passage direct de 1 à 3, il suffit de suivre l’actualité politique", ajoute, avec un sens certain du mystère, le patron de Naïve Patrick Zelnik. Olivier Caillart était directeur général du label Barclay, au sein d'Universal Music.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 octobre 2014 à 22h07 | So_cult’
19 juin 2014
urgent

Stéphane Le Tavernier réélu président

Stéphane Le Tavernier, président de Sony Music France, vient d'être réélu à la...

Stéphane Le Tavernier, président de Sony Music France, vient d'être réélu à la présidence du SNEP lors de l'Assemblée générale du syndicat. "Par ailleurs, Yves Riesel, Président d’Abeille Musique a également été réélu Vice-Président pour un mandat de deux ans", indique le SNEP.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 juin 2014 à 18h50 | So_cult’
17 juin 2014
urgent

Christophe Tardieu remplace Audrey Azoulay

Comme nous l'avions révélé, Audrey Azoulay a quitté son poste de directeur général...

Comme nous l'avions révélé, Audrey Azoulay a quitté son poste de directeur général du CNC pour accompagner François Hollande sur les sujets médias et culture en tant que conseiller. Elle succède à David Kessler, que l'on dit partant pour New York. Le CNC s'est doté d'un nouveau directeur en la personne de Christophe Tardieu. Inspecteur des finances - un CV à la mode - il fut aussi de l'aventure gouvernementale avec Christine Albanel sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Il était jusqu'à présent directeur adjoint de l'Opéra National de Paris, aux côtés de Nicolas Joel.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 juin 2014 à 16h53 | So_cult’
5 juin 2014
urgent

Vincent Frèrebeau reprend la présidence de l’UPFI

L'UPFI, l'union des producteurs français indépendants a changé de président. Stephan Bourdoiseau laisse...

L'UPFI, l'union des producteurs français indépendants a changé de président. Stephan Bourdoiseau laisse la main à Vincent Frèrebeau. Ce dernier avait déjà été président du syndicat, et c'était déjà pour succéder au patron de Wagram - rappelons que Tôt ou Tard et Wagram sont liés capitalistiquement. En septembre, ce sera au tour de la SPPF, la société civile des indépendants de la musique, de se réunir pour une nouvelle présidence, actuellement tenue par Marc Thonon.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 juin 2014 à 19h00 | So_cult’
urgent

Le Midem au soleil

En 2015, les participants du marché international de la musique, le Midem, auront...

En 2015, les participants du marché international de la musique, le Midem, auront chaud ! Reed Midem, l'organisateur de l'événement vient d'annoncer qu'il se déroulerait du 5 au 8 juin en 2015. Le marché de la musique arrivera ainsi dans la ville de Cannes quelques semaines après le festival de Cannes du cinéma. Reed Midem et la ville de Cannes ont signé cette année un nouveau bail, qui prolonge l'histoire du Midem sur la croisette. Le Midem est à l'image du marché de la musique, ces dernières années la fréquentation était en baisse et ce changement de date pourrait avoir un effet salvateur, et permettre de limiter la casse. « Nouveau look, nouveaux contenus et formats, ouverture partielle au grand public, le Midem 2015 fait peau neuve pour une expérience unique et encore plus dynamique. Nous nous attendons à accueillir plus de participants du monde entier, au mois de juin quand l’atmosphère de Cannes est idéale » promet Bruno Crolot, Directeur des Marchés Musique de Reed Midem.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 juin 2014 à 16h32 | So_cult’
2 juin 2014
urgent

Société Générale mise sur le streaming pour vendre ses cartes bancaires

Depuis le 1er juin, Société Générale a son propre service de streaming. Il...

Depuis le 1er juin, Société Générale a son propre service de streaming. Il s'agit d'une refonte de son offre So Music, lancée en 2008 en partenariat avec Universal Music. Ce service propose désormais à tous les porteurs de la carte So Music de la banque d'écouter en illimité le catalogue d'Universal Music, soit via le site, soit via une application sur leurs smartphones sous iOS ou Android. Le tout pour 12 € par an pour les moins de 30 ans, et 24 € par an pour les autres.  En plus du streaming et d'une carte Visa au visuel personnalisable, l'offre comprend 10 morceaux à télécharger par an et une assurance pour ses baladeurs MP3. Après le rapprochement entre la Caisse d'Epargne et Deezer, la Société Générale mise également sur la musique pour toucher le portefeuille des jeunes. Avec succès ?

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 juin 2014 à 17h06 | So_cult’
urgent

Droits sui generis du spectacle vivant, ça coince

Haut Parleur (numéro 9) révèle l'essentiel du contenu du rapport remis par Philippe...

Haut Parleur (numéro 9) révèle l'essentiel du contenu du rapport remis par Philippe Chantepie et Muriel Genthon  sur les producteurs de spectacles vivants. Le rapport n'a pas encore été rendu public. Il pose la question de la création d'un droit sui generis pour les producteurs du monde du live, mais les auteurs du rapport considèrent que cela n'est pas envisageable. En revanche, le rapport préconise à l'instar du rapport Lescure de remettre à plat les accords de 2006 avec les producteurs de phonogrammes. Cet épisode pose cependant la question des véritables intentions du ministère de la Culture et de la Communication qui semble s'être dédouané en commandant un rapport, un de plus, qui n'aboutira à rien de concret.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 juin 2014 à 17h01 | So_cult’
6 mai 2014
urgent

Jean-Yves Mirski quitte le SEVN

Le syndicat national de l'édition video n'a plus de délégué général. Jean-Yves Mirski a...

Le syndicat national de l'édition video n'a plus de délégué général. Jean-Yves Mirski a été poussé vers la sortie suite à une réorganisation du syndicat. Une réorganisation qui fait suite à une baisse sensible du marché de la video, essentiellement des ventes de supports physiques. Jean-Yves Mirski quittera ses fonctions le 30 juin prochain. Le syndicat national de l'édition video n'est pas pour autant dissout.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 mai 2014 à 12h52 | So_cult’