el

Les Anglais débarquent… aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, les disques d’artistes britanniques se vendent bien. En 2012, ils représenteraient...

Aux Etats-Unis, les disques d’artistes britanniques se vendent bien. En 2012, ils représenteraient 13,7% des ventes. La British Photography Industry (BPI) a annoncé avoir réalisé un septième de ses bénéfices outre-atlantique. Quatre de ses cinq meilleures ventes l’ont été aux Etats-Unis. « C'est officiellement une nouvelle invasion britannique », s’est félicité le directeur général de BPI, Geoff Taylor. Le label britannique use d’une stratégie bien rodée, qui consiste à mettre en avant leurs talents sur les médias sociaux. En 2012, Adele avec 21 était le premier album vendu au pays de l’oncle Sam. Deuxième succès britannique, le titre Up All Night de One Direction occupait quant à lui la troisième place des meilleures ventes américaines.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 février 2013 à 15h32 | So_cult’
web

Could Amazon sell secondhand digital music? – MusicWeek

A patent for re-selling digital content has been granted to online retailer Amazon....

A patent for re-selling digital content has been granted to online retailer Amazon.
The patent describes a service similar to ReDigi in the US, which has raised copyright concerns with Capitol Records accusing the company of infringement.
The Amazon patent, which was filed in 2009 but granted last month, covers “digital objects including e-books, audio, video, computer applications etc” and could be implemented “when the user no longer desires to retain the right to access the now-used digital content.
“The user may move the used digital content to another user’s personalised data store when permissible and the used digital content is deleted from the originating user’s personalised data store,” it says.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 février 2013 à 12h42 | So_cult’
web

La SVOD : l’eldorado de la vidéo à la demande en France – Le Nouvel Observateur

Dailymotion et Canal + sont bien placés pour devenir le leader de la...

Dailymotion et Canal + sont bien placés pour devenir le leader de la vidéo à la demande en abonnement en France. Tous s'activent avant l'arrivée de l'ogre américain Netflix.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 février 2013 à 12h42 | So_cult’

La gestion collective du droit d’auteur en péril (2) Verouillé

Partie 2 – Un marché mondial de l’édition complètement déséquilibré La brusque redistribution des rapports de forces en faveur des majors de l’édition musicale aux Etats-Unis (Partie 1) est également à l’oeuvre à l’échelle internationale. D’une certaine manière, elle a …

11 février 2013 à 10h20 | So_cult’
web

Grammys Awards 2013 : Fun, The Black Keys et Gotye à l’honneur – Nouvel Obs – Culture

Après le triomphe incontestable d'Adele en 2012, le palmarès est très éclaté cette...

Après le triomphe incontestable d'Adele en 2012, le palmarès est très éclaté cette année, avec cependant un léger avantage au groupe new-yorkais Fun.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 février 2013 à 8h58 | So_cult’
8 février 2013

La gestion collective du droit d’auteur en péril (1) Verouillé

Partie 1 – Une brusque redistribution des rapports de force aux Etats-Unis A la suite de Sony/ATV, Universal Music Publishing, numéro un mondial du secteur de l’édition musicale, a décidé de sortir de la gestion collective de ses droits d’exécution …

08 février 2013 à 19h16 | So_cult’
el

L’ours d’or revient à Berlin

La saison des grands festivals européens de cinéma a commencé. Hier soir, la...

La saison des grands festivals européens de cinéma a commencé. Hier soir, la 63e berlinade s’est ouverte en Allemagne avec la projection hors compétition du film chinois The Grandmaster, du réalisateur Wong Kar Wai (président du jury). Pendant onze jours (du 7 au 17 février), 400 films tous publics seront projetés. Parmi eux, 19 longs-métrages seront en lice pour l’ours d’or, remis le 16 février. Trois films français sont attendus : Elle s’en va, d'Emmanuelle Bercot avec Catherine Deneuve, Camille Claudel 1915 de Bruno Dumont avec Juliette Binoche et La religieuse de Guillaume Nicloux d'après le roman de Diderot avec Isabelle Huppert en mère supérieure. La sélection officielle 2013 est éclectique, associant des blockbusters hollywoodiens à des films d'auteurs moins renommés. Le président du jury Wong Kar Wai a déclaré que la berliande était un festival plus « intime » que les autres, consacré au « véritable plaisir » de partager ses idées et de savourer le cinéma.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 février 2013 à 18h15 | So_cult’
web

Léger recul de la fréquentation des cinémas en Europe en 2012 (étude) – Comme Au Cinéma

La fréquentation des salles de cinéma en Europe a reculé de 0,9% en...

La fréquentation des salles de cinéma en Europe a reculé de 0,9% en 2012, avec un repli plus marqué dans les pays de l'Union européenne (-2,4%), selon des chiffres provisoires publiés vendredi par l'Observatoire européen de l'audiovisuel.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 février 2013 à 15h49 | So_cult’
web

Pirated Movies Resurface On YouTube: WSJ – DeadLine

Pirated movies have made a comeback to YouTube over the past year, the...

Pirated movies have made a comeback to YouTube over the past year, the Wall Street Journal reports. Hundreds of copies of movies from Disney, Sony, MGM and Warner Bros have been uploaded illegally to YouTube, but studios didn’t initially take advantage of the website’s sophisticated Content ID software that identifies and blocks pirated content. The Journal said after it contacted Disney, the studio used Content ID to block some classic animated movies such as Peter Pan, Show White And The Seven Dwarfs and Fantasia that may have been on YouTube for months. Some of the illegally uploaded movies appear with ads, including the 1990 hit Misery. Most of the revenue from ads that appear with movies goes to content owners.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
08 février 2013 à 9h00 | So_cult’
7 février 2013
web

Exclusif : le projet de décret sur la copie privée – PCinpact

C’était l’une des promesses du plan Besson : informer l’acquéreur d’un support d’enregistrement...

C’était l’une des promesses du plan Besson : informer l’acquéreur d’un support d’enregistrement du montant de la rémunération pour copie privée auquel il est assujetti. La loi du 20 décembre 2011 a donc organisé cette information. Plus d’un an plus tard, un projet de décret est enfin rédigé. PC INpact vous en dévoile contenu...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 février 2013 à 19h00 | So_cult’
urgent

Warner Music met la main sur Parlophone

Vivendi vient de l'annoncer officiellement. Dans le processus de rachat d'EMI, la holding...

Vivendi vient de l'annoncer officiellement. Dans le processus de rachat d'EMI, la holding vient de conclure la cession du label Parlophone Group à Warner Group pour la somme de 487 millions de livres sterling (environ 570 millions d’euros) "payé en numéraire ". La commission européenne avait conditionné le rachat d'EMI à la cession, entre autre, de Parlophone. Universal Music Group détient 30% de parts de marché dans le monde, et accentue sa place de leader.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 février 2013 à 17h43 | So_cult’
web

Dreamworks Reportedly To Cut Staff By Up To 20% – Forbes

Dreamworks Animation is expected to cut its staff by up to 20%, reducing...

Dreamworks Animation is expected to cut its staff by up to 20%, reducing headcount by 250-450 animators and other staff, the Los Angeles Times reports.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 février 2013 à 8h53 | So_cult’
web

George Lucas prépare une éventuelle sortie de Disney – Les Echos

Les 2,1% que détient le père de «La Guerre des Etoiles» dans le...

Les 2,1% que détient le père de «La Guerre des Etoiles» dans le géant américain du divertissement sont valorisés 2 milliards de dollars, selon un document publié par la SEC. Rien n'est toutefois précisé sur les intentions de George Lucas.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 février 2013 à 8h39 | So_cult’
6 février 2013
urgent

iTunes, 25 milliards de chansons

Apple vient d'annoncer avoir atteint la barre des 25 milliards de chansons vendues...

Apple vient d'annoncer avoir atteint la barre des 25 milliards de chansons vendues sur l'iTunes Store ! Un chiffre qui laisse penser que les labels et les ayants-droit se sont partagés près de 20 milliards de dollars depuis le lancement du service en 2003. Eddy Cue, qui est en charge de la plateforme chez Apple explique "avec en moyenne 15 000 chansons téléchargées par minute, l'iTunes Store fait le lien entre les fans de musique et leurs artistes préférés - des artistes mondialement connus comme Adele ou Coldplay mais aussi de nouveaux artistes tels que The Lumineers - à un niveau que l'on ne pensait pas réalisable." iTunes store est présent dans 119 pays, et sur la marché américain sa part de marché est supérieure à n'importe que des vendeurs "physique". 26 millions de morceaux sont disponibles sur iTunes. Fait relativement rare, Apple cite un artiste dans son communiqué "à plusieurs égards, iTunes a permis d'offrir les même chances aux musiciens. Qu'ils ne soient pas signés, qu'ils soient indépendants ou en contrat avec une Major, c'est là où la plupart des gens vont acheter leur musique numérique", déclare Wesley Schultz, guitariste et chanteur de The Lumineers. "iTunes n'exclut pas de musiciens sous prétexte qu'ils ne soient pas encore établis ou populaires." Une manière de montrer qu'iTunes n'a pas de problème avec les artistes, ce qui n'est pas le cas d'autres comme Spotify, notamment.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 février 2013 à 17h21 | So_cult’

Hervé Rony, « je plaide pour l’union en faisant taire les rivalités de personnes » #Gratuit

Les industries créatives combattent sur plusieurs fronts, sur le territoire nationale mais aussi et surtout au niveau européen. Ces luttes sont l’occasion de voir parfois leurs représentants se déchirer ou simplement sombrer dans la querelle personnelle. Hervé Rony, directeur général …

06 février 2013 à 14h45 | So_cult’
el

Deezer se renforce sur les smart TV

Le leader français du streaming musical vient d'annoncer des partenariats avec Samsung et...

Le leader français du streaming musical vient d'annoncer des partenariats avec Samsung et et Toshiba qui lui permettront d'être accessible par le biais des téléviseurs connectés de ces marques. Deux nouveaux accords qui viennent s'ajouter avec celui conclu en décembre 2012 avec LG. Une nouvelle audience potentielle qu'Axel Dauchez estime à 600 millions de personnes dans 150 pays."L'expérience télévisuelle marque notre prochaine étape. Pour beaucoup d'entre nous, le salon est le coeur de la maison et le lieu idéal pour écouter de la musique. C'est pourquoi, nous souhaitons proposer la meilleure solution musicale sur TV connectées au plus grand nombre de foyers" explique ainsi le PDG de la plateforme . Evidemment, les pays où la version web de Deezer n'est pas disponible (comme les Etats-Unis) ne sont pas inclus dans le deal, et il faudra de surcroît avoir souscrit à un compte "+" pour prétendre profiter de la plateforme sur son téléviseur, en dehors du mode "dé&couvert", ouvert à tous . Autre bémol, si les nouveaux appareils produits par ces trois marques seront tous bénéficiaires de ce nouveau service, en dehors de l'Europe de nombreuses restrictions ont été posées concernant ceux de 2011 et 2012.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 février 2013 à 12h49 | So_cult’
el

Spotify : 500 millions pour les ayants droits en 2013

Selon Daniel Ek, la plateforme de streaming musical devrait reverser 500 millions de...

Selon Daniel Ek, la plateforme de streaming musical devrait reverser 500 millions de dollars de revenus aux artistes et ayants droits sur l'année 2013. C'est l'équivalent de ce qu'a reversé Spotify au total depuis son lancement en 2008. A titre de comparaison, Pandora a versé 230,2 millions de dollars d’octobre 2011 à octobre 2012, et Vevo seulement 200 millions en tout depuis son lancement en 2009. Ce demi million de dollars devrait être atteint si la croissance de la base utilisateurs et abonnés se maintient, puisqu'aux dernières nouvelles, Spotify comptait 20 millions des premiers et 5 millions des seconds. Et même si l'Adami notait récemment que le streaming rapporte peu aux artistes (entre 0,0001 et 0,004 euros par écoute selon que l'auditeur est abonné ou non) il ne semble pas en être de même pour les maisons de disque, puisque Rob Wells, un haut responsable d'Universal Music Group qui était également présent lors de l'évènement où Ek s'est exprimé, a reconnu que Spotify constituait une source de revenu "substantielle".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 février 2013 à 11h21 | So_cult’
5 février 2013
el

Copie privée : Le rapport Vitorino ne passe pas

Copie France qui regroupe les principaux membres du collège des ayants droit au...

Copie France qui regroupe les principaux membres du collège des ayants droit au sein de la commission pour copie privée n'a pas apprécié le rapport Vitorino. "Les auteurs, artistes-interprètes, producteurs et éditeurs du sonore, de l’audiovisuel, de l’écrit et des arts visuels regrettent les recommandations d’Antonio Vitorino sur l’avenir des rémunérations pour copie privée en Europe" souligne t-ils dans un communiqué commun. La critique porte sur plusieurs points repris par ce rapport commandé par le français Michel Barnier avec l'objectif d'harmoniser les réglementations encadrants la copie privée en Europe. Dans l'ensemble, ces organismes craignent une disparition de la copie privée, au bout du compte. "Le transfert du paiement de la rémunération à des milliers de détaillants plutôt qu'aux importateurs compliquerait et renchérirait gravement la perception de la copie privée et favoriserait la fraude ; l'exonération pour les entreprises du paiement de la rémunération pour copie privée ne tient pas compte du fait qu’un produit acquis par une entreprise peut aussi être utilisé à des fins privées par son personnel", ces deux dispositions sont "de nature à compromettre" l'existence de la copie privée renchérit Copie France. A Michel Barnier maintenant d'arbitrer...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 février 2013 à 20h38 | So_cult’

Jacques-Antoine Granjon « Nous voulons faire accéder au plus grand nombre et à moindre prix les produits culturels »

C’est comme si l’économie française générait par le Net des trublions. Des hirsutes venus de la base avec une trajectoire tendancieuse qui fait trembler le vieux monde sur ses piliers. Xavier Niel dans les Télécoms, Jean-Baptiste Descroix-Vernier sur le Web …

05 février 2013 à 16h46 | So_cult’

CNC : 2012 l’année du coup de moins bien pour le cinéma Verouillé

Il y a moins d’argent pour les films français. Les premiers chiffres de la production cinématographique 2012 ont été publiés hier par le CNC (Centre National du Cinéma). Le constat est sans appel : si le nombre de films d’initiative …

05 février 2013 à 15h29 | So_cult’
web

Fnac : l’introduction en bourse se précise – Actualitté

Plusieurs fois annoncée, l'entrée en bourse de la Fnac, propriété du groupe Pinault-Printemps-Redoute,...

Plusieurs fois annoncée, l'entrée en bourse de la Fnac, propriété du groupe Pinault-Printemps-Redoute, se précise, rapporte le JDD. Malgré la chute de Virgin Megastore, et les difficultés rencontrées par le secteur de la vente de supports culturels physiques, le capital de la Fnac devrait entrer en bourse en juin prochain.
Entretemps, le 15 février 2013, le PDG de PPR va sans doute évoquer cette scission en présentant les résultats annuels de son groupe. Les titres de la Fnac devraient être distribués aux actionnaires de PPR qui pourront ensuite les vendre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 février 2013 à 9h05 | So_cult’
4 février 2013
web

John Fogerty’s All-Star Duets Album Due in May – Rolling Stone

John Fogerty will release his long-awaited duets album Wrote a Song for Everyone on May...

John Fogerty will release his long-awaited duets album Wrote a Song for Everyone on May 28th with contributions from Foo Fighters Zac Brown Band My Morning Jacket Bob Seger and Jennifer Hudson and Allen Toussaint Fogerty's re-recording of the Creedence Clearwater Revival song "Born on the Bayou" with Kid Rock premiered last night during...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 février 2013 à 19h47 | So_cult’
el

Universal Music Publishing veut aussi quitter la gestion collective aux US Verouillé

A la suite de Sony/ATV avec son catalogue et celui d'EMI, qui fut...

A la suite de Sony/ATV avec son catalogue et celui d'EMI, qui fut la première major de l'édition à tenter l'aventure avant son rachat, c'est au tour d'Universal Music Publishing, la branche édition d'Universal Music Group, de songer à retirer aux sociétés d'auteurs américaines ASCAP et BMI la gestion collective de ses droits dans le numérique. Ce afin de pouvoir aller négocier en direct avec les plateformes de musique en ligne une meilleure rétribution de ses répertoires. Cette stratégie a plutôt bien réussi à Sony/ATV, qui, libéré de la gestion collective aux États-Unis depuis le 1er janvier dernier, a déjà renégocié en direct avec la radio interactive Pandora un taux de royalties supérieur de 25 % à celui négocié par ASCAP et BMI. Selon Billboard, ce taux serait passé de 4 % à 5 % des revenus générés par Pandora grâce aux répertoires de Sony/ATV et EMI. « Si vous le comparez au taux que les maisons de disques ont obtenu, il est ridicule », a commenté Martin Bandier, le PDG de Sony/ATV. Et de demander : « Comment différenciez-vous la valeur d'une chanson et celle de la performance de l'artiste ? Sont-elles si éloignées pour justifier un tel écart ? » Les producteurs empochent 50 % des revenus de Pandora via l'organisme SoundExchange, contre 4,1 % pour les auteurs et les éditeurs dans le cadre de la gestion collective, soit un rapport de 1 à 12, quand il n'est que de 1 à 5 dans le téléchargement, observe le magazine. Un partage de la valeur que les grands éditeurs espèrent pouvoir renverser en leur faveur, en prenant en otage les plateformes de musique en ligne, qui n'ont pas d'autre choix que de signer. Pandora « ne voulait pas payer plus cher, rapporte Martin Bandier, mais ils ont réalisé qu'entre Sony/ATV et EMI nous représentions un catalogue de 2,5 millions de chansons. » En clair, ou plutôt en langage de cow-boy,  c'est « la bourse ou la vie ». Universal Music Publishing s'apprête à entrer dans la danse, BMG Rights l'envisage également par la suite, dans la plus grande absence de transparence sur les taux de rémunération obtenus. Un sacré coup de poignard dans le dos de la gestion collective, et peut-être aussi, dans celui de la concurrence libre et non faussée..

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 février 2013 à 18h34 | So_cult’
el

L’Europe corrige ses copies (privées)

Remis jeudi à la Commission européenne, un rapport pointe du doigt les systèmes...

Remis jeudi à la Commission européenne, un rapport pointe du doigt les systèmes de redevance pour copie et reproduction privée d'œuvres artistiques. L'ancien commissaire européen à la Justice, Antonio Vitorino, propose de favoriser la rémunération des créateurs avec des licences sur mesure et d'uniformiser les législations des pays membres. Il existe dans l'UE une forte disparité en matière de législation des droits de propriété intellectuelle qui nuit au marché intérieur selon le rapport du commissaire. Depuis 2011, la Commission a engagé un dialogue sur la question des droits d'auteurs qui doit aboutir d'ici décembre 2013. L'UE légiférera si les solutions induites par le marché lui semblent insuffisantes. La guerre autour de la copie privée semble se cristalliser autour de l'Europe. Cette dernière semble prendre comme élément déterminant la notion "préjudice" par lequel les ayants-droit établissent un barème de rémunération. Ce dernier doit être uniformisé et "plus transparent" note le commissaire. L'inverse aurait été surprenant...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 février 2013 à 16h14 | So_cult’
el

EuropaCorp : un ticket Besson-sarkozyste

Les accointances sarkozystes de Luc Besson se multiplient. On savait déjà qu'une recapitalisation était...

Les accointances sarkozystes de Luc Besson se multiplient. On savait déjà qu'une recapitalisation était dans les tuyaux pour EuropaCorp, avec quelque 10 millions d'euros qui seraient utilisés pour de nouveaux investissements et 20 autres pour renflouer les caisses. On apprend aujourd'hui que cette manne financière pourrait, en grande partie, provenir de chez Dassault. En effet, si la société FrontLine, qui appartient à Luc Besson, et détient déjà 62% du capital d'EuropaCorp s'est engagées à souscrire à l'augmentation de capital à hauteur de 5 millions d'euros, la société Habert Dassault Finances devrait investir 9 millions et la Caisse des Dépôts pour 5 millions. Si ce montage fonctionne, Besson n'aura plus que 53,3% des parts de son studio, et Dassault, via sa division finances passera à 8,06%. En 2009 déjà, Luc Besson participait à la création de la plateforme articulée autour de Nicolas Sarkozy " les créateurs de possible"avec Christophe Lambert, et celui-ci est devenu directeur général d'EuropaCorp, le studio de cinéma du réalisateur de Taxi en juin 2010. En parallèle, Emmanuelle Mignon, une des éminences grises pendant les campagnes et la présidence de Nicolas Sarkozy a aussi officié chez EuropaCorp avant de retourner, en janvier 2012, au Conseil d'Etat.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 février 2013 à 15h39 | So_cult’
urgent

Parlophone ne s’en laisse pas conter par Google

Selon le site Musicweek, Parlophone aurait repoussé une offre de collaboration commerciale avec...

Selon le site Musicweek, Parlophone aurait repoussé une offre de collaboration commerciale avec Google ! D'après le label, le cloud Google streaming n'offrirait aucun avantage évident à ses artistes. Ce service permet aux internautes de sauvegarder dans le "nuage" de Google les morceaux de musique de leur disque dur. Les œuvres du catalogue Parlophone sont déjà disponibles au téléchargement via Google Play. Parlophone se méfie de la tendance de Google à enfeindre le droit d'auteur. Lancé aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, Google Play a déjà signé des accords avec de nombreuses sociétés d'octroi de licence musicale. 5,5 millions d'œuvres sont déjà accessibles sur le cloud.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 février 2013 à 14h49 | So_cult’
web

Le marché du livre résiste encore – Le Figaro – Média

INFOGRAPHIE - Les ventes des libraires ont reculé de 1,5% l'an dernier. Les...

INFOGRAPHIE - Les ventes des libraires ont reculé de 1,5% l'an dernier. Les graves difficultés de Virgin ne doivent pas cacher les performances de plusieurs enseignes très dynamiques.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 février 2013 à 8h28 | So_cult’
2 février 2013
web

Procès Trenet : "Ils doivent avoir mal à la tête, les magistrats !" – Nouvel Obs – Culture

Le dernier épisode en date de la saga autour de l'"héritage infernal" de...

Le dernier épisode en date de la saga autour de l'"héritage infernal" de Charles Trenet se tient devant la cour d'appel de Paris...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 février 2013 à 14h01 | So_cult’
1 février 2013
web

Just 5% of today’s best-selling songs are written solely by their performer – MusicWeek

Just one in 20 of the UK's best-selling tracks in 2012 were both...

Just one in 20 of the UK's best-selling tracks in 2012 were both soley written and performed by the same act, Music Week research shows.
In the Official Top 100 Singles of 2012, 90% involved at least some additional songwriting to the recording act, whilst 5% were cover versions.
[READ: Music Week's 2012 songwriters analysis in full through here]
That left just five of the top 100 sellers penned by the artist/s alone - including The Lumineers (pictured, Ho Hey), Swedish House Mafia (Greyhound), Sam & The Womp (Bom Bom) and Calvin Harris & Example (We'll be Coming Back).
Some cases see artists write up to 95% of the track - for example, if producer Brian Eno contributes to a Coldplay song.
However, the Top 10-selling tracks of the year, which you can see below, were all either cover versions or songs that had multiple song-writing credits.
The highest-selling track written solely by the artist was Rudimental & John Newman (Feel The Love), which was the 15th bigg...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 février 2013 à 14h18 | So_cult’
web

DVD and Blu-ray are still Hollywood’s big earners, while iTunes dominates online VOD – Silicon Republic

A report on how US viewers are watching films shows that physical discs...

A report on how US viewers are watching films shows that physical discs are still providing Hollywood with plenty of revenue, while Apple’s iTunes dominates next-generation video-on-demand services.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 février 2013 à 13h27 | So_cult’