urgent

YouTube et la Sacem, les discussions continuent au Midem… Verouillé

" Il n'y a pas de blocage ! ", voilà le message de la Sacem,...

" Il n'y a pas de blocage ! ", voilà le message de la Sacem, qui ajoute que son contrat avec YouT ...
Abonnez-vous pour lire la suite

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
22 janvier 2013 à 12h18 | Web 1,2,3
21 janvier 2013
urgent

Pour Merlin, le nouveau MySpace enfreint la loi sur le droit d’auteur

La nouvelle version de la plateforme de téléchargement MySpace est très axée sur...

La nouvelle version de la plateforme de téléchargement MySpace est très axée sur la musique. D’après le New York Times, MySpace est titulaire de contrats de licence exhaustive pour plus de 50 millions de titres. Cela n'empêche pas des petits labels accusent MySpace de diffuser en streaming et en toute illégalité de la musique d’artistes dont elle n’aurait pas acheté les droits. Parmi les plaignants, figure Merlin, qui réunit les principaux labels indépendants européens. L'entreprise qui conclut des accords de licences numériques, affirme que plus d’une centaine d'oeuvres de ses clients sont indûment disponibles sur MySpace. Il existait bien un accord de licence entre Merlin et MySpace, mais il a pris fin l'an dernier. MySpace assure que toutes les pistes téléchargées appartenant à des clients de Merlin seront retirées de la plateforme sur simple demande.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
21 janvier 2013 à 18h28 | Web 1,2,3
15 janvier 2013
urgent

Free débouté en première instance contre SFR (Avec le jugement en intégralité) – Màj

La guerre ne fait que commencer. Le tribunal de commerce vient de rendre...

La guerre ne fait que commencer. Le tribunal de commerce vient de rendre un jugement dans l'affaire des "forfaits subventionnés" entre Free et SFR. Ce dernier avait été accusé par la nouvel opérateur mobile de pratiques déloyales, dans un entretien à Capital d'août 2012. Xavier Niel, patron de Free, déclarait que les offres de SFR étaient "un crédit à la consommation déguisé... sans se soumettre aux règles légales". Le tribunal devait se prononcer le 28 janvier, a avancé son verdict. Il a rejeté les demandes de Free, mais à également débouté SFR, notamment sur le fait précis de "procédure abusive" dont Free se serait rendu coupable, et d'une demande de plus de 500 000 euros de dommages et intérêts. Dans les faits cependant, la condamnation n'est pas anodine, Free écope de 300 000 euros de dommages et intérêts, plus 100 000 euros au titre de l'article 700.

Voici le jugement :

SFR vs Free Mobile - Jugement TC Paris 15 janvier 2013

- 18h30 : mise à jour, Free nous a indiqué faire appel de cette décision.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 janvier 2013 à 16h16 | Web 1,2,3
14 janvier 2013
urgent

Media people – Damien Vincent quitte la tête de Facebook France – Offremedia

Représentant de Facebook en France auprès des annonceurs et agences qu'il était chargé...

Représentant de Facebook en France auprès des annonceurs et agences qu'il était chargé d'accompagner dans leur utilisation marketing de la plateforme, Damien Vincent, le directeur commercial du réseau social, va quitter fin mars une aventure lancée en novembre 2008. Alors directeur commercial de MySpace France, il avait pris la décision de rejoindre une société qui n'en était qu'à ses balbutiements dans l'Hexagone, comptant à peine 6 millions d'utilisateurs actifs. Quatre ans plus tard, Facebook revendique plus de 27 millions d'utilisateurs actifs et s'appuie sur une équipe de près de 25 personnes.
Damien Vincent quitte donc le groupe après une année très riche, marquée entre autre par une introduction en Bourse, le lancement de l'offre publicitaire sur mobile, celui de l'ad-exchange et le passage du cap du milliard d'utilisateurs.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 janvier 2013 à 10h38 | Web 1,2,3
11 janvier 2013
urgent

Bruxelles soupçonne Google de «détournement de trafic» – Le Figaro – Eco

Le géant américain est soupçonné d'orienter les recherches en priorité vers ses propres...

Le géant américain est soupçonné d'orienter les recherches en priorité vers ses propres services. Bruxelles hausse le ton sur la façon dont Google présente ses résultats de recherche. Dans un entretien publié aujourd'hui par le Financial Times, Joaquin Almunia, commissaire européen à la Concurrence, s'offusque des pratiques mises en place par le moteur de recherches, notamment en Europe, où il gère plus de 90% des recherches.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
11 janvier 2013 à 8h51 | Web 1,2,3
7 janvier 2013
urgent

Free : Après la réponse de Xavier Niel, voici l’intégralité de l’email de Médiapart

Journaliste est un métier où il faut savoir porter des masques... Médiapart, le...

Journaliste est un métier où il faut savoir porter des masques... Médiapart, le magazine en ligne qui a eu le bonheur de choisir un modèle économique basé sur la payant, sait choisir ses cibles. Quelques jours seulement après l'AdGate, qui a vu l'opérateur Free bloquer la publicité pour ses abonnés, le site d'information lancé par Edwy Plenel publie un "dossier" en plusieurs épisodes sur Xavier Niel, le patron de Free ! Plus rapide qu'un Franz Olivier Giesbert après une élection de Nicolas Sarkozy, le site Médiapart promet de révéler les "secrets bien gardés" du président fondateur d'Iliad, la maison mère de Free. En attendant, le fracassant, le ton entre les journalistes de Mediapart et Xavier Niel n'avait rien de saignant, bien au contraire lors d'un échange de mail le 22 novembre dernier... Le Point a publié la réponse faite par Xavier Niel, dans laquelle il fait montre de sa volonté de ne pas donner suite aux demandes du magazine. Voici donc l'intégralité de ce courriel, avec la requête du journaliste Laurent Mauduit adressé à Xavier Niel, où évidemment il n'est jamais dit qu'il s'agit de l'entretenir à propos de ses "secrets bien gardés"... C'est de bonne guerre.

Et après la réponse du Pdg de Free que l'on connait, voici celle qui s'en suit, toujours signée Laurent Mauduit, où le journaliste affirme que "Il n'y a nulle volonté de "taper" de notre part sur quiconque: nous nous appliquons juste à faire honnêtement notre métier"...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 janvier 2013 à 18h54 | Web 1,2,3
5 janvier 2013
urgent

Free : l’Adblock sera désactivé lundi – MacGeneration

Le blocage de la pub instauré par Free cessera ce lundi. Stéphane Soumier...

Le blocage de la pub instauré par Free cessera ce lundi. Stéphane Soumier indique sur Twitter que le filtrage sera désactivé ce dimanche soir ou lundi matin. Cette date commençait à circuler depuis hier, elle se confirme donc. Le journaliste de BFM TV évoque un simple « coup de semonc...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 janvier 2013 à 12h08 | Web 1,2,3
urgent

Spotify ne permet plus d’acheter des chansons – Clubic

Spotify souhaite simplifier son service de musique en streaming et ne permet plus...

Spotify souhaite simplifier son service de musique en streaming et ne permet plus d'effectuer des téléchargements de chansons. Sur le marché de la musique en streaming, Spotify se positionne parmi ...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
05 janvier 2013 à 10h52 | Web 1,2,3
3 janvier 2013
urgent

Blocage des pubs : Free pète un câble ! – Numérama

Mais quelle mouche a piqué Free ?! Le FAI a décidé sans prévenir...

Mais quelle mouche a piqué Free ?! Le FAI a décidé sans prévenir personne de bloquer les publicités affichées sur les sites internet visités par ses abonnés, en activant par défaut un bloqueur de pubs géré depuis sa Freebox. Un service qui a l'air sympathique mais qui coûtera des millions et des millions d'euros à des milliers d'entreprises, et qui menace leur survie.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
03 janvier 2013 à 17h02 | Web 1,2,3
27 décembre 2012
urgent

Yacast France supprime la moitié de ses effectifs – Le Figaro

Victime de la pression de son concurrent Kantar Media, l'entreprise a été placée...

Victime de la pression de son concurrent Kantar Media, l'entreprise a été placée en procédure de sauvegarde.

Sombre Noël pour Yacast France. La société de pige et d'études, présente dans les secteurs de la musique (Muzicast) et de la publicité (Advercast), a été placée, le 17 décembre, en procédure de sauvegarde par le tribunal de commerce de Paris. À l'issue d'une période d'observation de six mois qui pourra être prolongée, l'entreprise pourrait être placée en redressement ou en liquidation judiciaire...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 décembre 2012 à 16h38 | Web 1,2,3
24 décembre 2012
urgent

Grève de la faim devant les bureaux de Google France – Numérama

S'estimant injustement privé de ses revenus générés par la plateforme AdSense, et face...

S'estimant injustement privé de ses revenus générés par la plateforme AdSense, et face au refus de Google de se plier à une injonction délivrée par un tribunal, un webmaster a décidé d'entamer ce lundi une grève de la faim devant les locaux parisiens de Google France.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 décembre 2012 à 10h39 | Web 1,2,3
13 décembre 2012
urgent

Smule Launches Strum, A Social Video App With Musical Filters – Techcrunch

The latest product from music startup Smule isn't what I was expecting —...

The latest product from music startup Smule isn't what I was expecting — instead of releasing another music-centric app like Ocarina or Magic Piano, it's launching a social video app called Strum.

Music still plays a role in the app, but it's not center stage here as it is with Smule's other products. Prerna Gupta, CEO of Khush (another music startup that was acquired by Smule last year), said Strum comes from the same ideas that she told me about in August. At the time, she'd said her goal was to make the social experience a more integral part of Smule's apps, rather than building the music side first, then tacking on a social layer at the end. Video is a key part of that social effort (witness the YouTube videos that Smule's fans have created), so the team explored adding video to each of Smule's apps, then ultimately decided to launch a standalone video experience...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 décembre 2012 à 20h06 | Web 1,2,3
urgent

Cagni et Bolloré entrent au conseil de Vivendi

Du sang neuf et bouillant ! Voilà ce qui arrive au Conseil de...

Du sang neuf et bouillant ! Voilà ce qui arrive au Conseil de surveillance de Vivendi. Sont ainsi nommés, Vincent Bolloré, qui détient déjà un peu plus de 5% du capital de la Holding, ainsi que Pascal Cagni, certainement l'un des plus importants profil français dans les nouvelles technologies, en temps qu'ancien patron d'Apple Europe. Ce dernier accède au rang de censeur, ce qui ne lui donne pas de droit de vote. Vincent Bolloré remplace Jean-Yves Charlier, exerçant depuis début octobre des fonctions opérationnelles au sein du groupe.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 décembre 2012 à 17h32 | Web 1,2,3
urgent

Amende monstre pour Orange et SFR

L'Autorité de la concurrence vient d'infliger à Orange et SFR une amende de...

L'Autorité de la concurrence vient d'infliger à Orange et SFR une amende de 183 millions d'euros ! Le gendarme de la concurrence a suivi les arguments de Bouygues Télécom qui avait attaqué ses deux rivaux à propos des offres dites "familiales". Dans le détail, le verdict se répartie ainsi : 117 419 000 euros à Orange France et France Télécom, dont 78 279 000 euros infligés conjointement et solidairement aux sociétés Orange France et France Télécom, et 39 140 000 euros à la société France Télécom. SFR est condamné à 65 708 000 euros. Ces offres ont été commercialisées entre 2005 et 2008, et selon l'autorité elles impliquaient une différence de prix non justifiée entre les appels "on net" (sur le même réseau et "off net" (vers les réseaux des concurrents). Comme attendu, les parties ont choisi de faire appel. Orange argue d'ailleurs pour sa défense que "à une époque où les offres illimitées vers tous les numéros de tous les réseaux n'étaient pas encore soutenables économiquement, de tels forfaits constituaient pourtant une première expérience de l'abondance mobile, plébiscitée aujourd’hui  par les consommateurs." Voilà qui doit faire chaud au coeur des abonnés Orange, de savoir que leur opérateur attendait simplement que Free Mobile arrive sur le marché pour franchir le pas définitif vers l"illimité".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 décembre 2012 à 16h27 | Web 1,2,3
10 décembre 2012
urgent

Twitter a créé sa société en France – Le Figaro – Eco

La nouvelle entreprise est détenue par la filiale irlandaise de Twitter. La France...

La nouvelle entreprise est détenue par la filiale irlandaise de Twitter. La France est l'un des pays où le nombre d'inscrits sur le réseau social et de «tweets» postés chaque jour progresse le plus vite.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 décembre 2012 à 11h34 | Web 1,2,3
7 décembre 2012
urgent

Google passe au payant (pour les petites entreprises)

Le moment que certains observateurs du web prophétisaient depuis des lustres est enfin...

Le moment que certains observateurs du web prophétisaient depuis des lustres est enfin arrivé : Google a supprimé ses "Google Apps" gratuites pour les groupes de "10 individus ou moins". Ce sont donc les petites entreprises qui sont visées par cette tentative de Google de monétiser certains de ses services en ligne, au prix de 50$ par an, ce que déboursent déjà un certain nombre de compagnies plus importantes.  Sont inclus dans ce "pack" premium  l'email, le traitement de texte, le tableur et l'outil permettant de créer des présentations. Pour justifier ce changement, Google explique que les professionnels ont des attentes plus élevées en terme de service client et demandent aussi de plus grandes boîtes de réception, des exigences qui dépassent le service de base, qui lui reste (pour l'instant) gratuit. En fait, ce mouvement s'inscrit pleinement dans la continuité du passage au payant chez Google, qui était, jusqu'en 2011, gratuit pour toutes les entreprises en deça de 50 employés. D'ailleurs, en juillet dernier, le Vice Président de la firme de Mountain View, Nikesh Arora ,  décrivait le B2B comme le "futur moteur de croissance" de Google. Plus tôt dans l'année, la compagnie avait annoncé avoir 5 millions d'entreprises clientes, sans préciser la part qui payait un service premium, et on ne sait toujours pas quels sont les revenus issus de cette activité.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 décembre 2012 à 10h21 | Web 1,2,3
4 décembre 2012
urgent

RTL à Google TV : « Argo fuck yourself ! »

RTL ne veut pas de Google TV, en tout cas pas de cette...

RTL ne veut pas de Google TV, en tout cas pas de cette manière. La chaîne allemande leader a décidé de refuser l'accès à ses programmes au service développé par Google. La bataille pour les contenus et le contrôle du petit écran fait donc rage aussi en Allemagne. Les dirigeants de RTL ont argué qu'ils n'avaient pas l'intention de laisser des acteurs monétiser leurs contenus sans rien faire. Autrement dit, la négociation doit être un préalable. Ce qui ne sera pas évident pour Google qui n'a jamais voulu passer d'autres partenariats qu'un partage des revenus publicitaires générés par les contenus des tiers sur ses propres services que ce soit YouTube ou autre. La mauvaise volonté affichée de RTL Group vient s'ajouter à un vaste mouvement de rébellion des producteurs de contenus qui estiment être floué dans leur rapport avec les "over the top". On a connu ainsi, la révolte des éditeurs de presse, c'est maintenant les chaînes de télévision, et bientôt ce sera le monde de la musique en entier. A noter qu'Apple n'avait pas trouvé d'accord avec les studios US pour le lancement d'un service équivalent sur Apple TV.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 décembre 2012 à 12h05 | Web 1,2,3
29 novembre 2012
urgent

Le mobile bouleverse l’audience sur le Net

Aux Etats-Unis, l'audience sur le Net vient de franchir une étape importante avec...

Aux Etats-Unis, l'audience sur le Net vient de franchir une étape importante avec l'ajout de la mesure sur mobile pour déterminer la population totale qui visite une marque en ligne. Avec le "Media Metrix Multi-platform", Comscore propose désormais une nouvelle section regroupant les audiences réalisées à partir d'un mobile. Peu de changement parmi  les 10 premiers. Google est toujours en tête, devant Yahoo et Facebook, avec plus de 211 millions de visiteurs unique tous supports confondus sur un total de 234 millions ! Google réalise près de 108 millions de ses visites sur les mobiles. Pas mal, mais en proportion Yahoo, qui n'a pas besoin d'avoir lancé un OS pour mobile pour réussir, a attiré 94 millions de mobinautes, quand Facebook n'est pas loin de 92, millions. Remarquons que des sites comme Pandora bénéficie largement de l'introduction de la mesure mobile pour grimper de la 61 ème à la 23 ème place. Idem pour Amazon, eBay ou Wall Mart qui ont su être très présents sur mobile.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 novembre 2012 à 17h15 | Web 1,2,3
urgent

Google accusé de fraude fiscale en Italie – 01Net

Les services fiscaux italiens reproche à la filiale loclae de Google de ne...

Les services fiscaux italiens reproche à la filiale loclae de Google de ne pas avoir déclaré la totalité de ses revenus et de ne pas avoir payé plusieurs millions d'euros de TVA.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 novembre 2012 à 9h23 | Web 1,2,3
28 novembre 2012
urgent

Google CEO Larry Page meets with FTC officials on antitrust case, source says – Mercury News San Jose

Google is seeking to persuade the U.S. Federal Trade Commission it hasn't broken...

Google is seeking to persuade the U.S. Federal Trade Commission it hasn't broken antitrust laws and that any final agreement with the agency on its business practices shouldn't be bound by a consent decree, three people familiar with the matter said...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 novembre 2012 à 23h04 | Web 1,2,3
urgent

L’Internaute 1er site d’info, Pierre Conte lâche l’affaire… pour l’instant !

Et voilà... Le Figaro a préféré déposer les armes. Dans un message adressé...

Et voilà... Le Figaro a préféré déposer les armes. Dans un message adressé aux éditeurs, Médiamétrie a annoncé "qu'une Commission d'Autorégulation initialement prévue demain vient tout juste d'être annulée. Après examen, elle n'est pas compétente pour traiter le cas de saisie qui avait été soulevé par un certain nombre d'éditeurs. En conséquence, nous avons proposé un Groupe de Travail "Actualité" demain à la même heure Jeudi 29 novembre chez Médiamétrie de 15h à 17h sur la catégorisation et le co-branding. Il s'agit d'un premier groupe de travail sur ces sujets qui en appellera d'autres." Tout est bien qui finit bien pour l'Internaute et Le Figaro, qui avait entamé un véritable bras de fer depuis la mi-octobre.  A l'origine, comme nous l'avions conté dans un article publié hier, la régie du journal voulait que Médiamétrie revienne sur sa décision d'inclure l'Internaute.com dans la catégorie "site d'actualité". Finalement, le coup de force des "nababs" de la presse en ligne a fait "pschit". Cependant, il serait étonnant que le directeur général adjoint du groupe Le Figaro à l'origine de cette plainte, n'abandonne totalement, d'autant qu'après renseignements la partie strictement actualité sur le site L'internaute rassemble un peu moins de 1 million de visiteurs uniques (750 000), tandis que Copain d'Avant, hébergé sous la même url, fait toujours le plein avec quelque 3 millions de visiteurs uniques ! Cependant, pas besoin de Cocoe dans ce cas, car il est aussi aisé de démontrer que les audiences du groupe Figaro sur le Web mesurée par le NetRatings sont aussi pour beaucoup celles du Conjugueur (environ 500 000Vu), ou des multiples jeux concours. Résultats définitifs le 10 décembre prochain, lorsque Médiamétrie divulguera les audiences du mois d'octobre.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 novembre 2012 à 16h55 | Web 1,2,3
27 novembre 2012
urgent

Le guide Google pour ses « human bots » du web

The Register vient de publier une liste des instructions qui, selon lui, seraient données aux humains  de...

The Register vient de publier une liste des instructions qui, selon lui, seraient données aux humains  de chez Google, les petites mains que l'entreprise emploie dans la plus grande discrétion par le biais de sous traitants (Leapforce et Lionbridge) pour compléter son fameux algorithme, supposément omniscient et omnipotent. Le site dit avoir eu connaissance d'un document de formation de 160 pages destiné à ces "human bots" évaluateurs des sites, où il leur est demandé d'analyser plusieurs point très précis. Ainsi, pour la pertinence, les sites doivent être notés :"vital", "utile", "pertinent", "un peu pertinent", "hors sujet" ou "impossible à noter". Un site ne comportant pas de contenu datant de moins de 4 mois ne doit pas être classé comme "vital". Une note sur la probabilité de spam est aussi attribuée : "pas spam", "peut-être spam", "spam", "porno" ou "malveillant" mais The Register précise qu'apparemment, cela ne se base pas sur la date de validité du certificat de sécurité. Quant au contenu porno, difficile de ne pas effectivement voir une subjectivité humaine pour trier, sur l'entrée "fessée" un site sur les châtiments corporels par les parents, noté "pertinent", tandis qu'un autre site sur la fessée, plutôt branché fétichisme cette fois, sera noté "un peu pertinent" mais affublé d'une note "contenu porno".  On demande aussi à ces trieurs humains de deviner l'intention de l'internaute qui atterrit sur tel ou tel lien. Plus subjectif encore, ils doivent juger de la "qualité" d'un site à partir de critères comme sa "réputation", c'est à dire à propos des commentaires qui circulent en ligne à son sujet, une base peu fiable et qui peut peser lourd dans la notation du site. Pour le site qui révèle ces instructions, Google tente, avec ces renforts humains, de déjouer les technologies qui ont permis de multiplier les liens vers des contenus générés par des bots.  Mais The Register relève aussi que, si Google cache avec autant de soin la place qu'ont ces "noteurs" dans son fonctionnement, c'est pour mieux préserver le mythe de son algorithme à la puissance et la force de déduction presque magiques. Ce n'est pourtant pas la première fois que des instructions de ce genre sont publiées, comme le signale ZDNet, puisqu'en mai, un article sur Search Engine Land, avait déjà promis de dévoiler l'envers du système Google.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
27 novembre 2012 à 16h48 | Web 1,2,3
20 novembre 2012
urgent

Facebook réfute tout accord sur la recherche avec Yahoo – ZDNet

Facebook a officiellement démenti les informations du Sunday Telegraph selon lesquelles le réseau...

Facebook a officiellement démenti les informations du Sunday Telegraph selon lesquelles le réseau social négocierait un accord de recherche avec Yahoo...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 novembre 2012 à 10h53 | Web 1,2,3
19 novembre 2012
urgent

Le Web, des audiences qui écrasent

Le web français a son thermomètre. Avec Nielsen Netratings, Médiamétrie diffuse chaque mois...

Le web français a son thermomètre. Avec Nielsen Netratings, Médiamétrie diffuse chaque mois les audiences des sites à ses clients et publie un top 30. La méthode a un peu changé avec l'intégration des données OJD, qui apporte un supplément de précision surtout sur le nombre de pages vues (voir ici les explications). Que dire à la vue de ces millions de visiteurs ? Tout d'abord qu'entre Google et Facebook la guerre fait rage. Le premier trône tout en haut avec un sidérant 38, 894 millions de visiteurs uniques par mois, autant dire quasiment la totalité de la population branchée en France. Le second avec 31,44 millions de VU se rapproche toujours plus près, mais bat à plate couture son rival en terme de durée passée sur le site. Médiamétrie ne le divulgue pas mais, si l'internaute passe quelques minutes voire secondes sur Google, il reste des heures sur Facebook. Derrière YouTube émarge à 27,89 millions de VU quand son adversaire direct, le français Dailymotion est à 12,17 millions de VU. A noter que Microsoft place deux sites juste derrière les stars du Web, à plus de 25 millions de VU et que le Figaro réalise un impressionnant 9,4 millions de VU...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 novembre 2012 à 19h07 | Web 1,2,3
14 novembre 2012
urgent

Sony Music signe enfin avec Dailymotion

C'était la dernière major a manquer à l'appel de la plateforme française de...

C'était la dernière major a manquer à l'appel de la plateforme française de diffusion. Sony  Music et Dailymotion ont officialisé un accord portant sur les vidéos des artistes de la maison de disques. "Le catalogue local et international de Sony Music Entertainment France, comprenant des milliers de clips musicaux, sera accessible sur demande pour les utilisateurs de Dailymotion", précisent les deux signataires dans un communiqué commun. Dailymotion avait signé jusqu'à présent avec toutes les autres majors du marché pour obtenir les droits sur leurs répertoires. Les artistes Sony pourront ainsi être intégrés dans les playlists des utilisateurs du portail détenu par Orange, afin de les "partager avec leur entourage". Les détails de l'accord n'ont pas été divulgués. Habituellement ils reposent sur un partage du revenu des publicités.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 novembre 2012 à 18h18 | Web 1,2,3
12 novembre 2012
urgent

Spotify va lever 100 millions de dollars

Selon une information du Wall Street Journal, le géant suédois du streaming musical...

Selon une information du Wall Street Journal, le géant suédois du streaming musical serait en train de lever 100 millions de dollars auprès de différents investisseurs parmi lesquels on retrouve Goldman Sachs. Cela porterait la valeur de Spotify à 3 milliards de dollars.  C'est toutefois moins que ce que la rumeur laissait entendre il y a quelques temps, puisqu'on parlait alors d'une levée de 200 millions pour une valorisation à 4 milliards. Il faut dire que la compagnie a présenté ses résultats financiers hier, et que si elle affiche près de 500 millions de dollars de revenus, ses pertes sont encore immenses: environ 40 millions prévus pour 2012, avec un business model qui ne semble pas consolidé pour l'instant et laisse de nombreux insatisfaits, tant du côté des artistes, mal rémunérés, que de celui des investisseurs, qui devront encore attendre pour voir fleurir les bénéfices.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 novembre 2012 à 9h56 | Web 1,2,3
urgent

Serge Faubert quitte Quoi.info – #Gratuit

(Publié le 31 octobre) Le rédacteur en chef de Quoi.info, Serge Faubert quitte...

(Publié le 31 octobre) Le rédacteur en chef de Quoi.info, Serge Faubert quitte le site. Cet ancien directeur de la rédaction de France Soir, mais aussi rédacteur en chef de Jeune Afrique, quitte la presse pour rejoindre à partir du 19 novembre le cabinet du président de la région Ile de France, Jean-Paul Huchon. Il sera en charge des médias, et chef du service de presse. Quant à Quoi.info, la société éditrice AskMedia semble se destiner à devenir un prestataire "infographie" du Parisien Magazine. Le site pourrait alors être mis en sommeil petit à petit.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 novembre 2012 à 9h52 | Web 1,2,3
10 novembre 2012
urgent

Spotify to raise $100 million at $3 billion valuation – report – Reuters – Tech

(Reuters) - Spotify is in the middle of a $100 million financing round...

(Reuters) - Spotify is in the middle of a $100 million financing round that could value the music streaming company at just over $3 billion, the Wall Street Journal reported citing sources...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
10 novembre 2012 à 12h58 | Web 1,2,3
7 novembre 2012
urgent

Obama établit un nouveau record de retweets sur Twitter – Numérama

Barack Obama a utilisé Twitter pour annoncer aux Américains sa réélection. Son message...

Barack Obama a utilisé Twitter pour annoncer aux Américains sa réélection. Son message est déjà celui qui a été le plus relayé par les utilisateurs du réseau social.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 novembre 2012 à 9h04 | Web 1,2,3
4 novembre 2012
urgent

It Gets Worse: Pandora Executives Have Dumped $63 Million In Stock In the Last Year… – Digital Music News

When you think of Pandora, you probably think about 'music genomes' or your...

When you think of Pandora, you probably think about 'music genomes' or your favorite artist-targeted station. But here's another association: seriously rich executives, all of whom are working diligently to pay artists less...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 novembre 2012 à 12h44 | Web 1,2,3