urgent

Twitter Is Considering Buying The YouTube Of Music, SoundCloud (TWTR) – Silicon Alley

Twitter is considering a plan to buy SoundCloud, the Berlin-based music company that...

Twitter is considering a plan to buy SoundCloud, the Berlin-based music company that lets people upload and share audio files, Re/Code reports. SoundCloud is great for aspiring artists, established artists, and hobbyist musicians who want to upload and share their songs and remixes with the world. As of October 2013, SoundCloud had 250 million users. Earlier this year, SoundCloud was valued at $700 million following a funding round. It's not clear exactly why Twitter would buy SoundCloud, but some tech pundits think it's a smart move. As Peter Kafka of Re/Code notes, a deal between Twitter and SoundCloud could be good for advertising. A fair amount of SoundCloud links are shared on Twitter. In fact, people share more SoundCloud links on Twitter than any other music service. Though, it's worth noting that some of the songs on SoundCloud have been uploaded without the owners' permission. Join the conversation about this story »...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2014 à 20h41 | Web 1,2,3
urgent

AT&T rachète DirecTV pour 48,5 milliards de dollars

L'affaire était dans les tuyaux. La baisse des performances de la télévision par...

L'affaire était dans les tuyaux. La baisse des performances de la télévision par satellite rendait l'opération très intéressante pour ses actionnaires. AT&T, le premier opérateur de télécommunication américain, va mettre la main sur DirecTV, le premier opérateur de télévision par satellite. La concentration entre le cable et le satellite avait déjà été lancé aux US, et elle se poursuit avec ce rachat "king size", pour la coquette somme de 48,5 milliards de dollars. Les deux mariés vont pouvoir ainsi proposer des offres couplées entre l'internet et le satellite, mixé à du téléphone mobile. DirecTV revendique 20,3 millions de clients aux US mais aussi 18,1 millions en Amérique du Sud. De quoi débouler en seconde position sur le marché derrière le géant Comcast-Time Warner Cable. L'opération doit maintenant être approuvée par les autorités de la concurrence. Interrogé par les médias américains, le patron de AT&T a indiqué que cette acquisition permettrait à l'opérateur de lancer un service OTT de vidéos dans les 18 mois. Rappelons que la pression de Netflix sur les offres de télévision par abonnement a déclenché ce mouvement de concentration sur le marché américain.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
19 mai 2014 à 19h14 | Web 1,2,3
16 mai 2014
urgent

Télécom : Les grands manoeuvres continuent

Après les discussions entre Orange et Bouygues Télécom, couveés d'un oeil maternel par...

Après les discussions entre Orange et Bouygues Télécom, couveés d'un oeil maternel par le ministre de l'économie, et révélées hier par Les Echos, voilà que Numéricable annonce être entré en négociation avec Virgin Mobile. Le rachat se ferait sur la base d'une valorisation de 325 millions d'euros. « A l'issue de la procédure de mise en vente du groupe opérant en France sous l'enseigne Virgin Mobile, les vendeurs, actionnaires du holding de tête Omea Telecom Limited, ont retenu l'offre de reprise déposée par Numericable Group, pour un prix correspondant à une valeur d'entreprise de 325 millions d'euros », indique le groupe présidé par Patrike Drahi. Le MVNO compte 1,7 million d'abonnés. Orienté essentiellement vers une clientèle "jeune", l'opérateur virtuel s'est fait débordé par les offres de Free sur le même créneau sans réussir à inverser la tendance malgré une contre offensive crédible sur ses offres. Virgin Mobile utilise les réseaux de SFR et de Bouygues Télécom. Vivendi devrait apporter 200 millions d'euros dans l'opération pour conserver le même niveau de capital dans le nouvel ensemble à l'issu du rachat de Virgin Mobile.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 mai 2014 à 10h34 | Web 1,2,3
15 mai 2014
urgent

Orange regarde Bouygues Télécom avec les yeux d’Arnaud Montebourg

Les Echos ont lancé une bombe. Finalement ce serait Orange qui s'y collerait....

Les Echos ont lancé une bombe. Finalement ce serait Orange qui s'y collerait. Entendez par là, le sauvetage du soldat Bouygues Télécom, qui comme on le sait, a manqué le rachat de la dernière chance avec SFR. L'opérateur, dont la maison mère est aussi le premier actionnaire de la chaîne de télévision TF1 et du journal gratuit Metro, serait donc en discussion avec Orange en vue d'un rachat qui, sans aucun doute, ferait du bruit dans le milieu. Il ne sera pas aisé en effet de faire avaler la pilule à l'autorité de la concurrence et à l'ARCEP, pour qui la création d'un ensemble pesant 45% de parts de marché ne serait pas forcément une bonne nouvelle. Orange pourrait évidemment faire de grosses concessions, comme de céder le réseau Bouygues (à Free, pour ne pas changer), voire même les clients du fixe. Arnaud Montebourg, le ministre de l'économie et du numérique a montré son intention de voir le marché des télécoms revenir à trois acteurs. Le rachat de Bouygues par l'opérateur dont l'Etat détient 27% du capital ne serait pas pour lui déplaire. La CFE-CGC Télécoms a d'ailleurs aussi appelé de ses voeux ce rapprochement dans un courrier adressé au ministre. Tout est en place, pour le troisième acte !

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
15 mai 2014 à 19h25 | Web 1,2,3
14 mai 2014
urgent

Warner, Universal, Sony Buy Stakes in Music App Shazam – WSJ Technology News

Shazam, the music-identification app, landed small investments from the world's biggest record companies...

Shazam, the music-identification app, landed small investments from the world's biggest record companies...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 mai 2014 à 21h18 | Web 1,2,3
urgent

Spotify au Brésil

Grosse avancée pour la start-up suédoise qui va très bientôt se lancer au...

Grosse avancée pour la start-up suédoise qui va très bientôt se lancer au Brésil. Selon la presse brésilienne, Spotify a adressé des invitations aux journalistes pour assister à une conférence de presse le 28 mai prochain. L'arrivée du service de streaming au Brésil était prévu pour l'année dernière, mais a été décalée finalement du fait de négociations plus compliquées que prévues avec les labels locaux. Le marché brésilien du streaming est déjà relativement développé avec des marques internationales comme Rdio ou Deezer, mais aussi des acteurs locaux comme la plateforme associée à Telefonica, Vivo Musica. Le marché brésilien de la musique en 2012 a enregistré un chiffre d'affaires de 257 millions de dollars, il est en progression de 8,9% d'une année sur l'autre. La consommation de musique est relativement équilibrée avec 27% de parts pour le "digital", dont 24% pour le téléchargement et 26% pour le streaming par abonnement selon le rapport de l'IFPI.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 mai 2014 à 16h33 | Web 1,2,3
urgent

Caisse d’épargne met un pied timide dans le streaming

Le 15 mai, la Caisse d'épargne donne le coup d'envoi de son offre...

Le 15 mai, la Caisse d'épargne donne le coup d'envoi de son offre plus axée sur les jeunes. Aux côtés de nouvelles solutions bancaires (applications mobiles, crédits dédiés), la vénérable banque mise sur la musique pour les séduire. Elle a ainsi passé un partenariat avec Deezer : les 10 000 premiers clients entre 16 et 25 ans de la banque qui s'inscriront ensuite sur le site de streaming bénéficieront pendant 1 an de Deezer premium à moitié prix, soit 5 € par mois au lieu de 10. L'offre pourrait, suivant le succès, se poursuivre au delà des 10 000 clients. La banque mise aussi sur le spectacle vivant. Via sa plate-forme Esprit Musique, elle proposera ainsi l'accès gratuit à des concerts privés à ses clients. Ces concerts, au moins un par caisse régional en un an soit une vingtaine, seront la rencontre entre un talent local et deux artistes plus reconnus. Le premier, dans l'Est de la France, mettra ainsi sur scène Soprano pour le rap et Patrice pour le reggae. Vingt mille places gratuites seront ainsi diffusées par ce biais, en plus du million de places vendues sur Esprit Musique avec des remises pouvant aller jusqu'à 40 %.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 mai 2014 à 14h11 | Web 1,2,3
13 mai 2014
urgent

Succès de l’offre à 20 euros de Bouygues Télécom

Bouygues Télécom a beau être au bord de la rupture, Arnaud Montebourg a...

Bouygues Télécom a beau être au bord de la rupture, Arnaud Montebourg a encore conseillé à la filiale de Challenger de trouver un promis pour fusionner, l'offre à 19,99 euros sur l'accès fixe à l'internet est un vrai succès. Selon les dernières remontées de chiffres, l'opérateur devrait afficher la meilleure progression "nette" d'abonnés pour ce début d'année de tous les FAI. L'effet "20 euros" se fait sentir dans un contexte de concurrence exacerbée entre les différents acteurs d'un marché qui file vers la saturation. Et cela alors que la progression du très haut débit par la fibre semble toujours aussi peu intéresser les foyers français. Free avait répliqué en proposant quelques centimes de moins avec son offre Alice. Cependant, la petite taille de Bouygues Télécom l'avantage dans cette course à la "croissance nette". Enfin, cette réduction du tarif sur l'ADSL peut aussi être un risque pour Bouygues qui verrait ses marges affectées. A cela s'ajoute donc le rachat manqué de SFR, qui fait peser un autre risque sur la société. Les syndicats s'inquiètent d'un plan de restructuration qui toucherait 1500 ou 2000 postes.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
13 mai 2014 à 17h18 | Web 1,2,3
7 mai 2014
urgent

Maker Studios va ouvrir sa plateforme de diffusion

Maker Studios, le bouquet de chaines YouTube, récemment acquis pour la coquette somme...

Maker Studios, le bouquet de chaines YouTube, récemment acquis pour la coquette somme de 950 millions de dollars par Disney, a dévoiler hier un nouveau projet. Il s'agit d'une plateforme de diffusion Maker.tv, qui va permettre à la start-up de s'affranchir de la tutelle encombrante de son diffuseur. Avec Marker.tv, le studio concrétise le pire cauchemar de la filiale de Google, qui a couvé en son sein des cancrelats prêts dès qu'ils en ont les moyens à voler de leurs propres ailes. Maker Studios avait acquis Blip à la fin de l'année 2013, un réseau spécialisé dans la diffusion de vidéos. Maker.tv sera la destination privilégiée des contenus exclusifs produits par Maker Studios, a promis son fondateur Ynon Kreiz.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 mai 2014 à 11h23 | Web 1,2,3
urgent

Alibaba Files IPO in the U.S. – WSJ Technology News

Chinese Internet giant Alibaba Group Holding officially filed plans to offer its shares...

Chinese Internet giant Alibaba Group Holding officially filed plans to offer its shares in the U.S., in what is expected to be one of the largest stock listings in history...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 mai 2014 à 0h02 | Web 1,2,3
29 avril 2014
urgent

Axel Dauchez quitte Deezer

Axel Dauchez quitte son poste de directeur général de Deezer. Il devrait annoncer...

Axel Dauchez quitte son poste de directeur général de Deezer. Il devrait annoncer dans trois semaines son nouveau point de chute. Les spéculations ont déjà commencé... Axel Dauchez ne rebondirait pas dans le monde de l'entertainment. Pour l'instant ce ne sont que des rumeurs. Axel Dauchez sera remplacé aussi dans trois semaines, date à laquelle Deezer dévoilera le nom de son successeur. L'annonce de son départ a été quelque peu précipitée pour la plateforme, qui avait prévu de tout faire dans les formes à date.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
29 avril 2014 à 14h53 | Web 1,2,3
17 avril 2014
urgent

Google toujours en manque de visibilité

Google vient de publier ses résultats pour le dernier trimestre d'activité. Et cela...

Google vient de publier ses résultats pour le dernier trimestre d'activité. Et cela fait un certain temps que le moteur de recherche semble pris d'une sorte de schizophrénie. Le moment clef fut le lancement d'Android. Depuis lors, Google est plus actif dans les colonnes des journaux pour les projets geeks couvés que pour la mise en œuvre de fonctions nouvelles qui contribuent réellement aux résultats de la firme. Google Glass est largement controversé, coûte cher en développement, mais ne rapporte pas un sou. Idem pour la Google Car ou encore le projet des ballons pour connecter le monde au réseau des réseaux. Pendant ce temps, comme nous l'avions expliqué, les indices principaux du moteur de Moutain View ne sont plus au beau fixe... La baisse du coût par clic se confirme chaque trimestre (-9% cette fois ci), malgré une croissance des recherches dans le moteur - liée à l'extension de Google à l'international, alors que les chiffres sont inversés aux États-Unis, par exemple. Le nombre de clics sur les publicités Google progresse peu, de 26% contre 31% précédemment. Cela dit, le chiffre d'affaires a progressé de 19% à 15,42 milliards de dollars mais les analystes de Wall Street visait 15,54 milliards. Le bénéfice est en hausse aussi à 3,45 milliards de dollars.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 avril 2014 à 12h08 | Web 1,2,3
16 avril 2014
urgent

L’autorité de la concurrence sur le dos de SFR

L'autorité de la concurrence va bien examiner le rachat de Sfr par Numéricable....

L'autorité de la concurrence va bien examiner le rachat de Sfr par Numéricable. Son président Bruno Lasserre a indiqué aux Echos que l'autorité allait engager une enquête approfondie sur cette opération d'un coût très élevé. « Le dossier sera soumis au collège, à l'issue d'une procédure contradictoire qui permettra aux parties de réagir au diagnostic concurrentiel qui sera porté par l'Autorité » a t-il souligné. Dans ce cas de figure, l'autorité auditionnera les acteurs du marché mais aussi écoutera les conseils du CSA ou de l'ARCEP. Pour Numéricable, cela pourrait vouloir dire que l'autorité demandera des remèdes forts pour retrouver un bon équilibre sur le marché. Cependant, le rachat par l'opérateur du câble est bien moins risqué. Une acquisition par Bouygues Télécom aurait été bien plus hasardeuse. Les conclusions du gendarme de la concurrence sont attendues pour fin d'année.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
16 avril 2014 à 17h35 | Web 1,2,3
9 avril 2014
urgent

Spotify Is Now Offering $2.89 Subscriptions In Asia… – Digital Music News

Having trouble selling subscriptions?  One solution is to drastically lower the price.  Which...

Having trouble selling subscriptions?  One solution is to drastically lower the price.  Which is exactly what’s happening at Spotify: last month, Spotify started offering students...
The post Spotify Is Now Offering $2.89 Subscriptions In Asia… appeared first on Digital Music News...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 avril 2014 à 20h59 | Web 1,2,3
7 avril 2014
urgent

YouTube dans la musique payante… reporté

On a failli y croire. Selon Billboard, l'invasion de YouTube dans la musique...

On a failli y croire. Selon Billboard, l'invasion de YouTube dans la musique n'est pas pour aujourd'hui, et peut-être même pas pour demain. La cause ? La différenciation ! On peut être étonné, Google s'est rarement soucié de proposer un service "différent" des concurrents... Cela dit, YouTube plancherait encore sur son service de streaming payant, surtout donc pour réussir le grand saut vers le "payant". Depuis le début de l'aventure Google, l'extension des activités de la société dans le B2C (Google est basé sur un modèle B2B2C avec sa régie Web) a toujours posé un problème et produit de nombreux échecs ou reculades. YouTube Music Stream vient donc allonger la liste. Pourtant, Google commence à avoir quelques bons résultats avec son service All access music sur sa plateforme Android. YouTube est aussi largement prisé par les fans de musique. La plateforme est en tête des recherches lorsqu'il s'agit d'écouter de la musique sur le réseau. Un beau modèle de synergie entre un moteur de recherche et les labels. Et cela, bien que ces derniers se plaignent régulièrement du peu de rentrées financières... L'arrivée d'un service payant aurait été certainement un bon moyen de tout renégocier. Enfin, il faut peut-être aussi voir dans ce retard à l'allumage un flottement de la part de Google face à la montée en puissance aux Etats-Unis des plateformes gratuites comme Pandora, Rdio ou encore iTunes Radio.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 avril 2014 à 16h19 | Web 1,2,3
4 avril 2014
urgent

Netflix ne devrait pas rester au Luxembourg

La domiciliation de la filiale européenne de Netflix intrigue. Alors qu'elle est enregistrée...

La domiciliation de la filiale européenne de Netflix intrigue. Alors qu'elle est enregistrée au Luxembourg depuis 2011, il se pourrait que la maison mère décide très bientôt son déménagement pour fuir un climat politique hostile. C'est l'information révélée par le site Paperjam.lu. Le gouvernement luxembourgeois verrait aujourd'hui d'un mauvais oeil les sociétés qui domicilient des "coquilles vides" sur son territoire pour bénéficier d'une TVA réduite (15% sur les services en ligne). Le torchon brûle entre Netflix et le Grand-duché, indique Paperjam.lu. De fait, Netflix pourrait s'expatrier juste à côté en Hollande, où le groupe a déjà implanté une partie de ses activités opérationnelles. Ce qui n'arrange pas les affaires des milieux du cinéma et de la video en France, de toute manière, car ils veulent convaincre Netflix d'opérer depuis la France pour son service destiné aux clients français, afin d'être éligible à la politique de soutien au cinéma et à l'audiovisuel.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
04 avril 2014 à 17h30 | Web 1,2,3
1 avril 2014
urgent

Netflix opérera bien du Luxembourg

Ce n'est une surprise pour personne. Les Echos ont déniché l'adresse des bureaux...

Ce n'est une surprise pour personne. Les Echos ont déniché l'adresse des bureaux de Netflix au Luxembourg. C'est de cette base que la société américaine lancera son offre sur la France à partir de septembre prochain, comme nous l'avions révélé. Netflix échappe ainsi à la réglementation contraignante de la France en matière d'audiovisuel - obligation d'investissement des SMAD ou encore exposition des oeuvres françaises. Netflix avait pourtant été reçu par la ministre Aurélie Filippetti, qui avait tenté d'amadouer les représentants, sans succès. L'affaire était de toute manière déjà bouclée pour Netflix qui n'a pas l'habitude de se satisfaire d'autres règles que celles qu'il se donne. Le vrai danger pour le système français réside dans l'appétit des producteurs qui pourraient bien décider de signer avec Netflix pour le financement de films qui échapperaient alors à la chronologie des médias, sans passer par la case de pré-achet par une chaîne française. Netflix a levé plus de 400 millions de dollars dernièrement consacrés à la production locale. Un magot qui ne laisse pas indifférent.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
01 avril 2014 à 19h12 | Web 1,2,3
28 mars 2014
urgent

Canal OTT regroupe ses forces

Canal OTT, la nouvelle direction du groupe Canal+ confiée fin janvier à Manuel...

Canal OTT, la nouvelle direction du groupe Canal+ confiée fin janvier à Manuel Alduy, ex-directeur cinéma du groupe, n'est pas encore tout à fait en ordre de marche. Elle doit d'abord regrouper l'ensemble de ses équipes. Le déménagement de Fabienne Fourquet avec l'équipe des nouveaux contenus qu'elle dirige, actuellement basés à Boulogne, est programmé courant avril, tout comme celui de Manuel Alduy. Ils rejoindront, au siège du groupe à Issy-les Moulineaux,  Canalplay,  le service de vidéo à la demande par abonnement (Svod) dirigé par Patrick Holzman, et  Canal+International dirigé par Jean-Marc Juramie. Ce dernier est notamment en charge des offres mises en place par Canal+ au Canada sur Dailymotion, qui proposent les émissions en clair de Canal+, un service de vente de films français à l'acte et de SVOD. Enfin la nouvelle direction intègre Lucas Serralta , qui appartient à la direction technique, et ses équipes. Ils seront chargés de  la mise en œuvre des nouveaux services. Nouveaux services sur lesquels pour le moment, le groupe ne dit rien de plus que dans le communiqué de nomination de Manuel Alduy,  qui lui confie la charge   "de déployer des offres payantes via l'Internet ouvert (Over-The-Top), et de développer le réseau multi-chaînes (MCN) du groupe sur le Web", qui compte déjà les chaînes YouTube comme Conasse, Le Before, Les Tutos...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
28 mars 2014 à 11h11 | Web 1,2,3
20 mars 2014
urgent

Et Bouygues de mettre le paquet sur SFR

Bouygues Télécom se sait perdu s'il n'emporte pas la bataille face à Numéricable....

Bouygues Télécom se sait perdu s'il n'emporte pas la bataille face à Numéricable. Ce dernier a été choisi pour des négociations exclusives par Vivendi pour la cession de SFR. Depuis quelques jours, la rumeur d'une surenchère de Bouygues Télécom était persistante. Le troisième opérateur français du mobile est dans une situation périlleuse. S'il manque cette opération de consolidation, c'est la fin à brève échéance. Pour éviter ça, Bouygues Télécom propose désormais 13,15 milliards en cash, et de prendre 67% de SFR contre 52%, lors de la dernière tentative. Et cette fois Bouygues Télécom vient épaulé par la Caisse des dépôts (actionnaire déjà de la maison mère Bouygues) ainsi que les groupes Pinault et Decaux. SFR est valorisé 17,4 milliards d'euros avec cette nouvelle offre... On attend la réplique de Numéricable.

- mise à jour : renseignements pris, Xavier Niel n'a pas augmenté son offre de 1,8 milliard d'euros pour la reprise des licences et du reseau de Bouygues Télécom.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
20 mars 2014 à 18h23 | Web 1,2,3
18 mars 2014
urgent

Viacom et Google enterrent la hache de guerre

L'affaire avait été l'une des plus emblématiques des années 2000. Il y a...

L'affaire avait été l'une des plus emblématiques des années 2000. Il y a sept ans, Viacom attaquait YouTube pour la diffusion de vidéos que le groupe considérait comme violant ses droits. Record pour l'époque, Viacom demandait rien moins que 1 milliard de dollars de dommages et intérêts à Google, la maison mère. Aujourd'hui, l'affaire est close. Selon les premières informations, Google n'aurait rien versé au belligérant. En revanche, Google et Viacom ont depuis noué plusieurs partenariats majeurs, dont l'un entre YouTube et Paramount. Google a plusieurs fois déjà remporté des victoires sur le terrain du droit d'auteur, notamment en se réfugiant derrière le Digital Millennium Copyright Act, qui le dédouane de toute responsabilité si le contenu est prestement retiré. Depuis, Viacom participe au programme ID content de YouTube qui permet de gérer les copies illicites.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
18 mars 2014 à 16h43 | Web 1,2,3
14 mars 2014
urgent

Vivendi dit oui à Altice

La pression mise par Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif n'a pas...

La pression mise par Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif n'a pas suffit, ou bien a été contre productive, dans tous les cas, Vivendi a annoncé le début d'une phase de négociation exclusive (3 semaines) avec Altice pour la vente à terme de SFR. Le groupe a pris sa décision lors d'un conseil de surveillance qui a décidé d'écarter l'offre de Bouygues Télécom. Altice a fait l'unanimité en proposant 11,75 milliards d'euros en cash. Vivendi conserverait 32% du capital du nouvel ensemble. Les clauses de sortie ne sont pas encore connues, mais cette négociation engagée devrait évidemment permettre aux deux groupes d'en établir les conditions. Si Vivendi et Altice s'entendent, l'opération devra passer devant l'Arcep, qui pourra alors poser des conditions. Le gouvernement s'est montré particulièrement concerné par le volet social. Fleur Pellerin a demandé que les engagements de Altice en la matière soient inscrit dans les licences : "Altice a pris un certain nombre d'engagements cette semaine sur ces différents sujets. Je les invite maintenant à les préciser et les traduire de manière opérationnelle". Du côté des perdants, Bouygues Télécom est certainement le plus affecté. L'opérateur se retrouve dans une situation très compliqué, pris entre la croissance de Free et la force de SFR et Orange. Free avait proposé de reprendre pour 1,8 milliards le réseau et les licences de Bouygues, pour faciliter l'opération avec les autorités de la concurrence. Ce rapprochement entre les deux acteurs, autrefois ennemis, pourrait de toute manière être à nouveau d'actualité, si tant est que Bouygues se désengage des télécoms à terme.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 mars 2014 à 16h04 | Web 1,2,3
6 mars 2014
urgent

Spotify rachète The Echo Nest

Spotify vient d'annoncer l'acquisition de The Echo Nest, une société américaine experte dans...

Spotify vient d'annoncer l'acquisition de The Echo Nest, une société américaine experte dans la manipulation des "datas" sur la musique. Spotify promet un nouveau moteur de recommandation et de découverte pour sa plateforme. Daniel Ek, le patron de Spotify, souligne que le rapprochement avec The Echo Nest permettra aux utilisateurs de Spotify d'écouter "plus de musique". La recommandation de musique - la question d'un utilisateur de Spotify est de savoir quoi écouter, lorsque le choix est dantesque - comme cela se passe déjà avec Netflix dans la vidéo, est en passe de devenir le sujet central des plateforme de type "all you can eat".

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
06 mars 2014 à 16h09 | Web 1,2,3
2 mars 2014
urgent

Le service de streaming payant de la Fnac est là

Jukebox. C'est son nom. La Fnac vient d'annoncer à son tour un service...

Jukebox. C'est son nom. La Fnac vient d'annoncer à son tour un service payant de musique en streaming. La particularité ? Pas d'écoute gratuite mais trois offres dont une low cost à 2 euros par mois. Pour ce prix, on a droit d'écouter 200 titres par mois, pris à volonté dans le catalogue complet. Il s'agit certainement pour la Fnac, qui a beaucoup dialogué avec la filière musique, d'atteindre avec cette offre le grand public qui reste pour le moment réfractaire au streaming payant. Les deux autres plans sont plus conventionnelles : 4,99€/mois pour une écoute illimité sur PC, et une option à 5€ pour l'écoute sur mobile. La Fnac fait un pari osé à l'heure où Spotify met l'accent sur le gratuit avec son offre Free, et alors que iTunes Radio ou Pandora arrivent bientôt en France. La Fnac avec son offre tout payant, et malgré le tarif d'entrée de gamme, semble avoir un an de retard.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
02 mars 2014 à 19h12 | Web 1,2,3
24 février 2014
urgent

Allo Whatsapp ?

Il faut battre le fer quand il est chaud. Whatsapp est au coeur...

Il faut battre le fer quand il est chaud. Whatsapp est au coeur de l'actualité avec le rachat de 19 milliards de Facebook. L'application a annoncé qu'elle allait déployer un service de voix après la messagerie dans le milieu de l'année. Jan Koum, le fondateur de Whatsapp, a attendu le Mobile World Congress de Barcelone pour lancer la bombe ! Whatsapp viendrait concurrencer directement Skype (propriété de Microsoft, ou encore Google Voice) avec un système de Voip (Voix sur IP), dont Koum dit lui même que c'est le "meilleur actuel". Cependant, rien encore sur les modalités financières pour en profiter. Le service sera disponible en premier sur iOS et Android... et peut-être jamais sur Windows Phone.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
24 février 2014 à 19h01 | Web 1,2,3
17 février 2014
urgent

Une indice de plus que Spotify prépare une IPO

Reuters l'annonce : Spotify prépare bien une entrée en bourse. La société suédoise...

Reuters l'annonce : Spotify prépare bien une entrée en bourse. La société suédoise vient de recruter un spécialiste américain. Une étape indispensable et souvent signifiante pour les sociétés qui souhaitent faire ensuite les démarches nécessaires auprès de la SEC. Selon Reuters, l'introduction en bourse de Spotify, sur le marché des nouvelles technologies américain pourrait intervenir l'année prochaine.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 février 2014 à 17h35 | Web 1,2,3
12 février 2014
urgent

Spotify embauche un ancien directeur de Netflix

Il faut se servir chez les meilleurs. C'est ce que doit se dire...

Il faut se servir chez les meilleurs. C'est ce que doit se dire Spotify. La société suédoise vient d'accueillir dans son conseil d'administration Barry MacCarthy, l'ancien directeur financier de Netflix. L'homme n'est pas un inconnu pour la musique, puisqu'il a aussi oeuvré auprès de Pandora ou encore du moins connu Music Choice. McCarthy rejoint donc Daniel Ek ou encore le financier Sean Parker.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
12 février 2014 à 17h57 | Web 1,2,3
17 janvier 2014
urgent

Presse en ligne, la fin de la discrimination à la TVA

Le Spiil (syndicat professionnel de la presse en ligne) a obtenu gain de...

Le Spiil (syndicat professionnel de la presse en ligne) a obtenu gain de cause auprès du gouvernement. A partir du mois de février les supports en ligne de presse acquitteront une taxe sur la valeur ajoutée à 2,1% comme leurs homologues inflammables. « Le gouvernement souhaite assurer la neutralité technologique entre la presse papier et la presse en ligne, en portant la TVA à 2,1 % pour cette dernière », rapporte Le Monde. La presse en ligne supportait jusqu'à présent un taux de 19,6% qui aurait du passer à 20%. Enfin, le gouvernement n'a pas encore expliqué si les poursuites possibles contre les sites qui appliquaient déjà le taux réduit allaient être annulées. Plusieurs ministres avaient déjà fait savoir qu'ils étaient pour cet alignement du taux de TVA, dont Fleur Pellerin.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
17 janvier 2014 à 16h16 | Web 1,2,3
14 janvier 2014
urgent

The Net Neutrality Battle Has Been Lost – Slate.com Tech

The D.C. Circuit Court of Appeals just issued its long-awaited decision striking down...

The D.C. Circuit Court of Appeals just issued its long-awaited decision striking down the FCC’s network neutrality rule. This is the second time in four years that this court struck down the FCC’s attempt to adopt a network neutrality rule. It is now legal for AT&T or Verizon to block Slate, your blog, or any other site.
Even though the Internet touches every part of our lives, one person is to blame for potentially destroying its potential for innovation and freedom of expression: former FCC Chairman Julius Genachowski.
The court loss was even more emphatic and disastrous than anyone expected. But this defeat comes with a silver lining: It may force the new FCC chairman to act.
“Network neutrality” is sometimes called “Internet freedom” or “Internet openness” and is a legal principle that would forbid cable and phone companies like AT&T, Verizon, and Comcast from blocking some websites or providing special priority to others. It would forbid Comcast from blocking Facebook or B...

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
14 janvier 2014 à 23h58 | Web 1,2,3
7 janvier 2014
urgent

4G, l’ANFR dégaine les chiffres

La grande bataille de la 4G engagée depuis les fêtes entre les opérateurs...

La grande bataille de la 4G engagée depuis les fêtes entre les opérateurs se doit d'être balisée de repères. L'ANFR vient justement de publier les tous derniers chiffres par opérateurs concernant les antennes 4G. Orange et Bouygues avaient largement attaqué Free sur cette question, estimant que le réseau de ce dernier était très inférieur aux leurs. Autrement dit, pour les deux opérateurs, Free vendait du vent... Dernièrement SFR s'est joint aussi à la danse en affirmant que les annonces de Free sur la 4G avaient fait un "flop". Qu'en est-il ? Les chiffres de l'ANFR ne révèlent aucune grande surprise. Free avait annoncé être positionné sur la bande des 2,6 ghz, et c'est bien le cas.

ANFR 4G 01_2014

 

Avec 824 émetteurs actifs, Free se positionne en second sur cette bande fréquence devant SFR et Bouygues, mais loin derrière Orange qui en totalise 3649. Le potentiel des opérateurs sur cette bande est encore loin d'être totalement utilisé, puisque Free bénéficie de 1501 sites homologués, quand Bouygues peut compter sur 2480 sites et SFR, seulement 1032. En revanche, pour Free c'est le vide complet sur les autres fréquences, notamment la 800 mhz, qui porte un peu plus loin mais ne permet pas les mêmes débits, et bien sur concernant la bande de 1800, il n'y a que Bouygues Télécom. Free a mis en place 124 nouveaux sites  au mois de décembre, sur la bande des 2,6 ghz, alors que Orange peut compter sur 365 nouveaux sites (toutes fréquences), contre 281 pour SFR et enfin 131 pour Bouygues Telecom.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
07 janvier 2014 à 12h34 | Web 1,2,3
9 décembre 2013
urgent

Débit Free : Si Apple le peut, pourquoi pas Youtube ?

C'est un peu plus compliqué que cela, cependant depuis la dernière mise à...

C'est un peu plus compliqué que cela, cependant depuis la dernière mise à jour iOS, la situation des abonnés Free a changé du tout au tout. Fichier téléchargés à la vitesse de l'éclair, musique, films, séries TV, Apps, temps d'attente réduit sur Apple TV, sans parler des mises à jour sur les mobiles qui se font également à la vitesse de l'éclair... Que s'est il passé ? Selon les professionnels des réseaux, l'opérateur Akamai, partenaire historique d'Apple, a déployé des équipements chez Free (routeurs) pour accélérer tout cela. Les effets ne se sont pas faits attendre, et les accès aux services Apple sont maintenant optimales chez Free, sans que ce dernier n'est bourse déliée. A se demander pourquoi Google, propriétaire de YouTube, et ses partenaires sur les réseaux n'en font pas de même pour enfin régler l'encombrement des freenautes aux heures de pointe.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct
09 décembre 2013 à 18h05 | Web 1,2,3