CNC, une ponction légère pour l’IFCIC

C'est l'aumône du jour. Le CNC va bien avoir ses rentrées pour l'année en cours ponctionnées par l'Etat. Le quotidien Les Echos avance également que cette somme d'environ 90 millions d'euros, elle était de 150 millions en 2012, devrait être en partie reversée à l'IFCIC. Selon le quotidien économique c'est 20 millions d'euros qui viendront alimenter cet établissement qui finance par des crédits les industries culturelles. En plus de l'audiovisuel, la musique mais aussi le jeu-video ou encore la presse sont éligibles. Le CNC présidé par Frédérique Bredin ne fait guère mieux qu'au temps d'Eric Garandeau sur ce terrain, mais cela se tient certainement à l'effort qui est demandé par le gouvernement aux institutions françaises. Cet argent pourrait aussi calmer les attentes, alors que la taxes sur les appareils connectées promise par la rue de Valois semble s'éloigner un peu plus chaque jour.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Un commentaire sur cet article

  1. Ping : La TVA cinéma revue à la baisse | ElectronLibre