Comcast le retour des beaux jours

Voilà qui devrait clore, au moins en partie et au moins temporairement, le débat lancé la semaine dernière aux Etats-Unis et qui consistait à savoir si oui ou non la croissance de Netflix portait préjudice aux câblo-opérateurs traditionnels. Comcast publiait en effet lundi ses résultats pour le dernier trimestre 2013 avec des indicateurs extrêmement positifs dont un en particulier : la plus grosse compagnie de câble outre Atlantique a recruté, pour la première fois depuis 6 ans, de nouveaux abonnés. Alors certes, ce ne sont que 43 000 souscripteurs qui sont venus grossir les rangs des adeptes de Comcast, mais cela a contribué à des résultats financiers positifs: des revenus nets à 1,91 milliard de dollars, des dividendes en hausse de 15%. Il semblerait donc que les investissements réalisés sous l'impulsion du CEO Brian Roberts, et en particulier dans l'interface numérique Xfinity aient porté leurs fruits. Un message d'espoir en somme, mais aussi d'encouragement au développement d'offres multisupports solides, pour les groupes de télévision payante en France où l'arrivée du mastodonte de la sVOD semble imminente.

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.