Diversité dans le cinéma, le CNC crée un groupe de suivi

Fin janvier, la grande "famille" du cinéma français se réunissait à l'initiative du CNC et d'Aurélie Filippettit pour discuter de la diversité dans ce secteur, chaque corps de métier mettant en avant les difficultés inhérentes à sa position dans la chaîne de la création, sans que quiconque assume sa responsabilité dans la diminution des "films du milieu". Mais les débats lancés ce jour là ne devraient pas rester lettre morte, puisque le CNC a créé un groupe de suivi, mené par René Bonnell, et qui devra présenter un rapport d'ici le mois de juin. Les recherches menées par le groupe concerneront essentiellement "les pratiques à développer ou à encadrer pour maintenir la qualité et la diversité de la production cinématographique et soutenir des modèles économiques cohérents avec les risques pris par les différents intervenants de la chaîne de production et de diffusion des films (contrôle des coûts, transparence des recettes, conditions de rentabilité)" et "le positionnement et l’évolution souhaitable des interventions publiques (réglementation, soutiens financiers) au regard de ces enjeux."

Partagez sur Facebook
Image du lien direct

Les commentaires sont fermés.